BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Black River de Josh Simmons

Le maitre US du comics horrifique arrive enfin en France

À propos du projet

Acclamé par la critique, édité par le plus grand éditeur américain de bandes dessinées indépendantes, nommé aux célébrissimes Eisner Awards, JOSH SIMMONS débarque enfin en France chez HUBER ÉDITIONS.

Considérant qu'il n'était pas normal qu'un auteur aussi talentueux que Josh Simmons ne soit pas disponible à la lecture en France, nous avons décidé de voir les choses en grand pour son arrivée sur le marché Français de la bande dessinée. 

AINSI CE N'EST PAS 1 MAIS BIEN 3 LIVRES QUE VOUS POURREZ PRÉCOMMANDER VIA CETTE CAMPAGNE ULULE!!

Outre le sombre et post-apocalyptique "BLACK RIVER", vous pourrez découvrir le terrifiant "LE MANOIR" ainsi que "THE MARK OF THE BAT", vision ô combien personnelle par l'auteur des super héros.

          

                   BLACK RIVER                            LE MANOIR                     THE MARK OF THE BAT

 

👇Laissez nous vous présenter ces trois oeuvres👇

 

BLACK RIVER

Caractéristiques techniques

-Format 17x 22 cm avec couverture souple 300g ainsi qu'un joli verni machine pour un effet classieux.-

112 pages noir/blanc imprimées sur un joli un papier Luxcream pour un subtil effet "vieilli"-

-Dos carré, cahiers cousus/collés pour la solidité ainsi que pour le confort de lecture-​

 

Extrait du livre

 

Résumé

 

Notre monde n’est plus. Le progressisme, le savoir, la sécurité, le confort, en un mot la civilisation ont laissé place à l’obscurantisme, la barbarie et la survie quotidienne.

Dans cet enfer à ciel ouvert, un groupe de femmes, déterminées mais extenuées tentent de trouver Gattenburg, ville mythique où l’ancien monde a laissé des traces. Légende ou réalité? Ce n’est qu’au bout d’un voyage ou l’insoutenable côtoiera le désespoir qu’elles découvriront la vérité.

 

Un monde en ruines.

 

Malgré l’émerveillement de la société face aux progrès de l’humanité en matière de médecine, science et durée de vie, nous sommes néanmoins fascinés par les hypothèses selon lesquelles notre monde pourrait un jour cesser d’exister. Et, même si les prophéties annoncant la fin du monde n’ont pas (encore) été vérifiées, il existe d’innombrables représentations fictives d’une Terre post-apocalyptique dans la culture populaire.

Ce genre de récit existe depuis longtemps dans la bande dessinée: de la peste adolescente de l’emblématique Black Hole de Charles Burns, à la psychédélique et anarchiste Tank Girl de Jamie Hewlett, en passant par l'avenir Zombéifié du Walking Dead de Robert Kirkman, nombreuses sont les oeuvres à avoir relaté et mis en scène le "jour d'après" .

Dans cet esprit, Black River, de Josh Simmons, décrit une bande de cinq femmes et d’un homme qui traversent une planète en sommeil, dépourvue de lois, et de chaleur.

 

Le groupe en marche.

 

Sous la conduite de l'expérimentée Seka, le groupe cherche depuis plus de 10 ans dans l'espoir d'une vie plus douce, la légendaire Gattenburg, ville «murée et totalement autonome, protégée par des tireurs d'élite tout autour de la ville».

 

La légende de Gattenburg

 

Ce sont des survivants : vivre les armes à la main, trouver le salut dans les poches des vaincus,ressentir la faim, le froid et la peur, tel est le quotidien des vivants dans ce monde qui lui, meurt...

 

La survie quotidienne.

 

Vivre les armes à la main.

 

Leur camaraderie est forte, physique, animale et représente la base de leur survie. Partager la nourriture, les trouvailles, la chaleur corporelle, penser les plaies, monter la garde, autant d'actions quotidiennes qui renforcent la solidité du lien qui unit les membres du groupe.

 

Un groupe soudé.

 

Néanmoins, l'anarchie règne en maître, la bienveillance, l'empathie, la mansuétude, dorénavant vestiges d'un passé oublié sont maintenant supplantées par la cruauté, l'individualisme et la brutalité. C'est à leur dépens et dans la souffrance que nos héroïnes intégreront les nouvelles règles sociales qui régissent ce monde sans espoir. 

 

Dans Black River, les esprit sont abîmés.

 

De «Mad Max» de George Miller à «La Route» de Cormac McCarthy en passant par «Délivrance» de John Booman : c’est dans ces oeuvres majeures que l’auteur a su puiser son inspiration pour réaliser le sombre «Black River» tout en y  apportant sa touche personnelle. En faisant naître dans l’esprit du lecteur un sentiment de malaise et en le maintenant dans un état de tension permanente, Josh Simmons fait montre de tout son talent et propose au lecteur un récit d'une intensité rare et une expérience de lecture hros du commun .

Il démontre qu’il faudra compter sur lui dans la grande histoire du comics underground US et qu'il a tout pour devenir un  des grands auteurs des prochaines années! 

 

LE MANOIR

 

Nommés aux célébrissimes Eisner Awards , Le Manoir est le premier roman graphique de l'auteur. Il s'agit d'un tour de force visuel qui proclame Simmons comme un talent majeur de la scène du comics underground. Ce livre n'a pas manqué de le faire remarquer lors de sa sortie comme une étoile montante du comics US alternatif.

 

Caractéristiques techiques

-Format 17 x 22 cm avec couverture souple 300g ainsi qu'un joli verni machine pour un effet classieux.-

-80 pages noir/blanc imprimées sur un joli un papier Luxcream pour un subtil effet "vieilli"-

-Dos carré, cahiers cousus/collés pour la solidité ainsi que pour le confort de lecture-​

 

Résumé

 

C'est par une lumineuse journée d'école buissonnière mais dans l'épaisseur d'une sombre forêt centenaire, que les trois adolescents découvrirent LE MANOIR.

 

`

 

Hotel délabré? Sanatorium abandonné? C'est de l'ignorance même de son origine que l'attrait, la fascination, le charme et le mystère devinrent irrésistibles pour les trois protagonistes du récit.

 

 

Courage, inconscience, défi, bêtise, quels que furent les sentiments et motivations qui les poussèrent à y pénétrer, ils suffirent pour leur faire ignorer les dangers d'une telle expédition.

 

 

Qu'est il arrivés à nos trois courageux inconscients? Sont ils encore de ce monde? Il ne tient qu'a vous ami lecteur de connaître leur terrible histoire.

 

 

En réalisant cette aventure muette d'une puissance rare, Josh Simmons ne se contente pas de réaliser un banal récit d'épouvante. Si l'obscurité, la peur, l'angoisse font bien sûr partie intégrante du récit, il est aussi question dans « Le Manoir » d'amour, d'exploration, d'aventure et de mépris des règles établies par les adultes en un mot, de l'adolescence.

 

 

C'est justement en captant subtilement ce qui compose l’essence même de cette période sacrée et en l'intégrant à un sombre récit d'épouvante que Josh Simmons nous livre une histoire d'une rare profondeur, tant visuelle que narrative. De la nature oppressante ayant repris ses droits sur l'intrusion humaine, au passé omis de la mystérieuse bâtisse, des dédales de couloirs en passant par l'obscurité progressive, tout est fait dans ce récit pour faire perdre la notion même du temps ou du danger au lecteur et pour le plonger dans une dangereuse ivresse de l'exploration . C'est presque avec l'impression de faire partir du petit groupe que ce dernier tournera les pages du livres.

 

The Mark of the Bat

 

Caractéristiques techniques

-Format 17x 22 cm avec couverture souple 300g ainsi qu'un joli verni machine pour un effet classieux.-

-40 pages noir/blanc imprimées sur un joli un papier Luxcream pour un subtil effet "vieilli"-

-Dos piqué façon "comics", cahiers cousus/collés pour la solidité ainsi que pour le confort de lecture-​

 

Résumé

 

Destruction en règle de la tradition ô combien classique des comics de Super Heros. The mark of the Bat nous raconte dans les deux histoires composant ce livre, la déchéance d'un super héros censé protéger la veuve et l'orphelin. Si les lecteurs remarqueront de suite à quel héros l'auteur fait référence, ils remarqueront immédiatement que les points communs s'arrêtent net à cette ressemblance et hommage visuels.

Dans cette démolition du mythe super héroïque, Josh Simmons dresse le portrait d'un héros aliéné par ses propres certitudes et prêt à utiliser des moyens extrêmes et déviants pour changer une société qu'il estime pervertie. S'il a été un exemple, ou même une source d'espoir pour les faibles, il n'est à présent plus que l'ombre de ce qu'il a pu représenter et a abandonné toute raison et noblesse pour sombrer dans une folie et dépression dévorantes.

 

Personnage pervers ayant abandonné toute morale, Le Bat est il encore du coté du bien ? Josh Simmons à son petit avis sur la question!

 

Qui est Josh Simmons? 

 

Autoportrait de l'auteur.


Josh Simmons a fait son entrée sur la scène de la bandes dessinées Américaine avec sa série Happy en 2001. Depuis, il a sorti plusieurs ouvrages d'horreur brutaux, profondément troublants et parfois hilarants. House, (Le Manoir en éditions Française) The Furry Trap, Black River, Jessica Farm et the Flayed Corpse ont tous été publiés par le mythique éditeur Américain FANTRAGRAPHICS BOOKS, éditeur de Robert Crumb,Daniel Clowes, Charles Burns, Dave Cooper et bien d'autres encore.. Ses histoires ont également été publiées dans les célèbres revues de bandes dessinées Kramers Ergot and Mome. Spécialiste du comics horrifique, c'est la première fois que Josh Simmons sera édité en France.


 

À quoi va servir le financement ?

 

À financer une partie des coups d'impression des livres et des contreparties 

 

Le livre "Black River": 110 pages en noir et blanc et couverture couleur. Format 17x 22 cm

 

Le livre "Le Manoir": 80 pages en noir et blanc et couverture couleur. Format 17x 22 cm

 

Le livre "The Mark Of The Bat": 40 pages en noir et blanc et couverture couleur. Format 17x 22 cm

⚠⚠ATTENTION! TIRAGE ULTRA LIMITÉ À 250 EXEMPLAIRES!⚠⚠

L'affiche Black River en tirage limité à 200 exemplaires. Cette belle affiche est imprimée sur un superbe papier Conqueror Grain 300 gr/m2 au format 29,7 x 21 cm. L'affiche sera signée et numérotée à 80 exemplaires selon le degré de soutien financier. 

L'affiche "Le Manoir" en tirage limité à 200 exemplaires. Cette belle affiche est imprimée sur un superbe papier Conqueror Grain 300 gr/m2 au format 21 x 29,7 cm. L'affiche sera signée et numérotée à 80 exemplaires selon le degré de soutien financier. 

L'affiche "The Fury Trap" en tirage limité à 150 exemplaires. Cette belle affiche est imprimée sur un superbe papier Conqueror Grain 300 gr/m2 au format 25,5 x 22 cm. L'affiche sera signée et numérotée à 80 exemplaires selon le degré de soutien financier. 

L'affiche "Habit" en tirage limité à 100 exemplaires. Cette belle affiche est imprimée sur un superbe papier Conqueror Grain 300 gr/m2 au format 21,5 x 21,5 cm. L'affiche sera signée et numérotée à 80 exemplaires selon le degré de soutien financier. 

Nos précédentes parutions: Prison Pit 1 et 2 par Johnny Ryan: 800 pages de fureur qui sauront ravir les lecteurs amateurs de sensations ultra fortes!

DES PLANCHES ORIGINALES DE L'AUTEUR!!: Artiste international, Josh Simmons nous fait l'honneur de nous mettre à disposition exclusivement pour cette cession ULULE pas moins de 8 planches originale du livre Black River. Elles sont absolument magnifique et démontrent à quel point le style de l'auteur est maitrisé. Elles sont bien sûr signées de la main du maitre. 

Toutes ces planches sont au format 23 x 30,5 cm

Planche N°1

Planche n°2

Planche n°3

Planche n°4

Planche n°5

Planche n°6

Planche n°7

Planche n°8

A quoi va servir le financement?!

 

À SOUTENIR NOTRE POLITIQUE EDITORIALE ET À NOUS PERMETTRE DE CONTINUER L'AVENTURE!

Huber Editions a pour objectif d'éditer des livres forts,  intenses, transgressifs, parfois clivant, en se souciant le moins possible de son potentiel de vente en librairie. Si nous éditons un livre, c'est qu'il  paraît indispensable à nos yeux de vous le proposer. Soutenir ce projet sur Ulule nous permettra de continuer à envisager des projets ambitieux, et surtout sans aucune concession quant à leur contenu.

Votre aide, si elle contribuera bien sûr à la production de Black River, Le Manoir et The mark of The Bat, participera également à la production de nos livres futurs, déjà signés et prévus pour 2020. Nous pouvons déjà vous promettre des magnifiques projets à venir! WE NEED YOU!

À propos du porteur de projet

Petite structure éditoriale du Sud Ouest, HUBER EDITIONS est composée de 2 individus travaillant dans le dur et impitoyable milieu de la BAYDAY depuis plus de 10 ans. 

HUBER EDITIONS a pour but, totalement assumé, de publier PEU mais de publier BIEN.

                          Notre politique éditoriale s'articule autours de plusieurs axes                                                     

-Peu de Parutions par an, dans le but de travailler avec soin.

-Des ouvrages soignés tant sur le fond (relecture, traduction, etc.) que sur la forme (qualité de l'impression, du papier, etc.).

-Des choix éditoriaux sans concessions ni auto-censure pour des ouvrages forts, clivants ou transgressifs

-La découverte d'auteurs peu ou pas connus en France

L'arrivée des livres de  Josh Simmons en France n'est qu'une étape de plus ! Nous vous promettons en cas de succès de ces derniers des projets forts et ambitieux  pour 2020. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant !

Share Suivez-nous

FAQ