BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Bioemballages Crowd'up!

Dessinez avec nous la planète de demain !

À propos du projet

Chers Amis, Aventuriers et Anges du business,

Je m’appelle Jessica Alessandrini et je suis là pour vous parler de mon projet dans l’espoir qu'il devienne le nôtre. Je remercie d’ores et déjà tous ceux qui voudront participer à la réalisation de « notre » projet mais aussi ceux qui décideront de ne pas de me soutenir, parce qu’ils m’auront offert leur temps et leur attention.

Je serai heureuse de vous accueillir lors de l’inauguration pour tous vous remercier en personne.

Mais parlons enfin du projet Bio Emballages !   

Ce projet est simple, il n’est pas du tout original et n’a rien d’innovant non plus. Mais il est absolument excitant par ce qu’il apporte en gratification personnelle!

Pourquoi?

Parce qu’il nous donne la satisfaction et la fierté de contribuer à la protection de notre planète tout en soutenant nos commerçants et nos artistes !

La nouvelle loi sur la Transition Écologique et les différentes directives qui lui ont succédé, imposent aux commerçants de ne proposer que des emballages 100% biodégradables et compostables à partir du 1er janvier 2020. C’est le cas des sacs en plastique chez les primeurs, des emballages alimentaires du street food, de la vaisselle chez les kiosques de notre belle côte azure et d’autres encore.

De nombreux commerçants se sont plaints de l’absence d’un grossiste spécialisé en Région PACA, hormis des enseignes comme Métro et Rétif dont les prix élevés ont un impact conséquent sur la marge des commerçants.

J’ai alors décidé de devenir le meilleur grossiste en emballages alimentaires 100% biodegradables et compostables. 

Comment ?  

Tout d’abord, je suis la première, alors c’est facile !                                                                                                  Deuxièmement, j’ai soigneusement sélectionné mes fournisseurs pour leurs valeurs et pour la qualité de leurs produits, et ce après des mois passés à interroger des fabricants en Europe, en Asie et ailleurs.   Au final,j’ai réussi à négocier des prix d’achat qui me permettront de proposer de bien meilleurs prix aux commerçants, tout en soutenant le commerce européen, et notamment le français et l’italien. La France étant ma patrie et l’Italie mon berceau.

Je suis fière de pouvoir soutenir leur commerce, d’oeuvrer pour la préservation de la planète et j’espère aussi pouvoir créer des emplois dans un futur proche.

Bio Emballages va également exposer des œuvres d’art réalisées à partir de matériaux recyclés et biodegradables, dans le but de soutenir nos artistes talentueux.

Mais ce projet -Bioemballages Crowd’up! - n’est que le début d’un plan plus vaste. En effet, j'aimerais aussi oeuvrer pour l'amélioration du système de collecte des déchets dans les collectivités, mais nous en parlerons une prochaine fois...

J’espère vous avoir donné un aperçu assez complet du projet Bioemballages Crowd’up! et je vous remercie de m’avoir écoutée jusqu’au bout.

Soutenez-nous et dessinez avec nous la planète de demain !

À quoi va servir le financement ?

 « A quoi sert le financement »?  

La somme recueillie grâce à votre soutien sert à financer le stock, à savoir la première commande qui permettra de démarrer l’activité, et aussi le site e-commerce pour que les particuliers aussi puissent béneficier de tarifs concurrentiels. Les frais d’établissement, du matériel bureautique et du local commercial seront financés sur mes fonds propres. 

 

À propos du porteur de projet

Deux mots à propos de moi : après 20 ans d'expérience dans l’immobilier et la vente de yachts, j’ai embrassé une carrière dans la finance et l’assurance. D’abord en milieu bancaire et puis à mon compte depuis 2013. 

De plus en plus concernée par les enjeux climatiques et l’urgence de préserver notre planète, j’ai détecté un besoin dans ma région concernant les produits biodégradables surtout en milieu alimentaire. 

Et  à bientôt 50 ans j’ai décidé de prendre le risque de changer complètement de métier pour me consacrer aux valeurs que je défends. 

Share Suivez-nous