BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Garderie d'enfants Bii-songo au Burkina Faso

Favoriser l'éveil des enfants tout en permettant à leurs mères soutenues par ADEGA de s'investir pleinement dans leurs activités économiques

  • Animation Yoga au bénéfice du projet

    Le samedi 22 mars, l'association YogaShanti86 de Fontaine le Comte a organisé un atelier d'initiation au yoga pour les enfants de 5 à 11 ans, avec contribution libre au bénéfice de notre projet bii-songo. Dix enfants et leurs parents ont répondu à l'invitation. L'action a permis de collecter 100 € et de diffuser l'information concernant l'appel à financement participatif sur Ulule. Merci à Yogashanti86 pour cette animation !

  • Ambiance festive pour la garderie bii-songo

    Samedi 15 mars dernier, nos quatre étudiants de Neoma Business School (Camille, Julien, Laura et Mélissa) ont organisé une soirée couscous au restaurant Le Relais De La Poste à Lievin, dans le Nord-Pas de Calais au profit du projet Bii-songo.

    La soirée a rassemblé 45 personnes dans une ambiance festive. Un bénéfice de 345€ a été dégagé et sera reversé au projet. 

    Un très grand merci tout spécialement à Yolande, la propriétaire du restaurant, et à Hervé, le Chef.

    !

  • Un petit mot de Yaaba MJeanne

    Le joli papillon en PJ est une enfant de la centaine de ceux qui jouent dans un quartier de Koudougou.
    L’accueil de ces enfants va les protéger d'un avenir "d'enfants des rues". Les jeunes animatrices ont reçu une formation et effectuent l'encadrement de tous ces petits bénévolement (en espérant qu'elles pourront continuer aussi généreusement).
    En janvier je suis allée leur rendre visite et offert quelques sacs de produits alimentaires : riz, sucre, biscuits, huile pour la préparation de la collation qui leur est donnée tous les jours.

    Marie Jeanne RIBAUTE

    Recommandation de kap62 : http://www.yabaamjeanne.com/

  • Un article sur le projet sur le blog Esukudu

    Jessie Wamal, qui tient le blog des tendances éducatives Esukudu a interviewé Pierre Kabré, le président de l'association Adéga et Emilie Prévost, la jeune étudiante qui a posé les bases de la garderie sur le terrain. Vous trouverez son article à cette adresse : 

    http://esukudu.com/2014/03/02/burkina-faso-la-liberation-des-femmes-passe-aussi-par-la-garde-denfants/

  • Un petit mot d'Alice VALÉA, notre coordinatrice à Koudougou

    Félicitations et bravo à l'association Adega d'avoir si bien présenté le projet de construction de la garderie Bii-songo. Le besoin est là, réel, visible mais les moyens manquent. Les parents ont déjà fait ce qui était en leur pouvoir c'est à dire construire la paillote, apporter des vivres (mil, sorgho, riz, haricots), cotiser chaque mois 2 500 FCFA (3.80 €) par enfant pour pouvoir faire face au goûter des enfants, à la location de la cour. Le cadre est précaire, les moyens sont dérisoires mais les enfants sont heureux de venir chaque jour pour jouer, apprendre à chanter, à faire des récitations, des dessins et à écrire. Je suis passée aujourd'hui à la garderie; les monitrices, le comité de gestion, les parents d'élèves et les enfants me chargent de vous dire "qu'ils n'ont pas de bouche" pour vous remercier pour tous les efforts faits pour leur venir en aide. Si le coq chante demain matin, répondez, ce sont eux qui vous disent grandement merci.

    Merci à tous ceux qui ont déjà fait le geste, merci à tous ceux qui feront un don les jours à venir. 

    Alice Valéa

    Voici une photo de la paillote prise ces jours-ci :