BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Rénovation de la Bibliothèque de Géologie de Paris

Contribuer à préserver le plus important fonds documentaire en Sciences de la Terre en France et le rendre accessible à tous dès mai 2020

À propos du projet

La Bibliothèque de la SGF

Son histoire

Dès 1830, les membres fondateurs de la Société Géologique de France, sous la présidence d'Ami Boué, décidèrent que la nouvelle association se doterait d'une bibliothèque. Le premier inventaire, réalisé en 1832, dénombre 84 monographies, 91 périodiques et 20 dessins, cartes, gravures et lithographies.

Depuis 190 ans, la bibliothèque n'a cessé de s'enrichir. Elle est devenue une des plus importantes de France dans le domaine des sciences de la Terre et possède un fonds ancien très important, avec des ouvrages rares dont certains remontent au XVIème siècle.

En complément d’acquisitions régulières et d'abonnements, la SGF a établi tout au long de ces décennies de nombreux partenariats avec des institutions françaises et étrangères (sociétés savantes, services géologiques, musées, universités...) qui ont permis de nombreux échanges (publications diverses et périodiques). Les premiers datent de 1832 avec notamment la Geological Society of London qui reste, encore aujourd’hui, un partenaire très actif.

 

Son contenu

La bibliothèque de la SGF a également hérité de plusieurs fonds prestigieux, dont la bibliothèque de Jules Bergeron, professeur de minéralogie et de géologie et collaborateur principal au service de la Carte géologique de la France, ou encore celle de Maurice Cossmann, éminent paléontologue. Elle possède aussi une importante collection de thèses universitaires, données soit par leurs auteurs, soit par les établissements où elles ont été soutenues. Souvent peu diffusées, ces thèses constituent une des spécificités de la bibliothèque.

Après plusieurs déménagements, la bibliothèque est installée, depuis 1967, au 77 rue Claude Bernard dans le 5e arrondissement de Paris (siège de la SGF) et compte aujourd’hui :

  • plus de 80 000 ouvrages, dont certains datent du XVIème siècle
  • 3000 collections et périodiques
  • plus de 20 000 cartes dont certaines réalisées au XVIIème siècle
  • plus de 7000 thèses
  • plus de 50 périodiques unica et au moins un atlas de 1884 unicum (seul exemplaire connu aujourd’hui dans le monde)

 

Sa diversité

Toutes les monographies et cartes détenues par la SGF ne sont pas encore référencées : c’est un travail colossal qui se poursuit quotidiennement et durera encore plusieurs années. Par ailleurs, dès 2016, la SGF a fait un premier pas vers l’accès libre aux références des ouvrages identifiés en ouvrant son portail documentaire au public. http://bibliotheque.geosoc.fr

Toutes les thématiques des sciences de la Terre sont représentées : paléontologie (5 500), volcanologie (~1500), stratigraphie (~3000), tectonique (~3300), géophysique (~1300), géologie régionale (~5000), pétrographie, pétrologie (~1300), histoire des Sciences (~1600), sédimentologie (~3000), géologie économique (~2000), hydrologie et hydrogéologie (~2000)… et concerne l’ensemble de notre planète et l'univers. Plus de 35 langues y sont répertoriées.

Parmi les pépites conservées dans une réserve dédiée aux ouvrages les plus précieux figure :

"Pinax rerum naturalium britannicarum : continens vegetabilia, animalia, et fossilia in hac insula reperta inchoatus" de C. Merrett (1667), un des livres du XVIIème siècle se présentant comme un dictionnaire des plantes, des animaux et des fossiles des îles britanniques;

"Herbarium diluvianum collectum a Johanne Jacobo Scheuchzero" de J. J. Scheuchzer (1709), un des plus anciens ouvrages consacrés aux plantes fossiles, interprétées comme des reliques du Déluge biblique, illustré de superbes planches;

"Histoire naturelle de la Montagne de Saint-Pierre de Maestricht" de B. Faujas-Saint-Fond (1798), un des ouvrages célèbres de l'histoire de la paléontologie illustré de 54 splendides planches.

 

Sa valorisation

La conservation de ces ouvrages et leur valorisation sont aussi au cœur des préoccupations de la SGF. Ce patrimoine exceptionnel est fragile. Souvent déplacés, manipulés, empruntés, parfois photocopiés, les livres s'abîment et ces dégradations menacent la pérennité des collections. Elles imposent donc des mesures de conservation et de restauration, garantissant leur maintien à la disposition des lecteurs de la bibliothèque que la SGF s’est engagée à assurer. Depuis 2015, 84 ouvrages et 3 cartes ont été restaurés grâce à la contribution et la générosité de nos adhérents.

 

Notre projet : Créer un nouvel espace accessible à tous

Jusqu’à présent, ce fonds documentaire était consulté essentiellement par les membres de la Société Géologique de France et les professionnels des géosciences.

A l’heure où notre planète est au cœur des préoccupations de chacun, il nous semble essentiel d’aider les citoyens à la comprendre, comprendre son activité, son évolution permanente (phénomènes naturels auxquels doivent faire fassent les populations) et comprendre ce qu’elle contient, ses ressources dont l’Homme ne pourrait se passer aujourd’hui dans son quotidien.

En permettant à tous les publics d’accéder à ce fonds documentaire spécialisé en sciences de la Terre et aux événements qui y seront associés, la Société Géologique de France renforce sa mission d’éducation, d’aide à la compréhension, de diffusion des connaissances dont dépend l’acceptation sociétale.

Dans un nouvel espace moderne et contemporain, fonctionnel et modulable, des expositions, conférences, ateliers et animations diverses viendront compléter l’activité de la salle de lecture. La SGF entend ainsi offrir à ses publics un lieu de rencontres, dans lequel le temps reprend sa place : celui de la recherche, de la découverte, de la réflexion, des échanges et du partage.

Notre bibliothèque actuelle

À quoi va servir le financement ?

Concrètement…

La Société Géologique de France ne peut se lancer seule dans cet ambitieux chantier de rénovation et valorisation de ce patrimoine inestimable et précieux mais, grâce à vous, tout peut devenir possible !

Les objectifs sont :

  • Transformer la salle de lecture en une salle « multifonctions » modulable et accueillante

  • Libérer de la surface pour assurer une meilleure capacité d’accueil

  • Mettre aux normes ERP pour respecter les conditions de sécurité et accueillir tous publics

  • Rendre ce nouvel espace lumineux et agréable en laissant entrer plus de lumière naturelle et remplacer les ouvertures existantes à l'identique pour respecter la façade et l'esthétisme du bâtiment en réalisant des économies d'énergie

  • Valoriser les plus belles collections à travers des rayonnages nombreux et accessibles

  • Permettre la mise en valeur d’objets et la possibilité d’organiser des expositions, présentations, animations diverses, ateliers…

  • Intégrer un équipement vidéo permettant des projections

Cette salle de consultation offrira tous les équipements nécessaires aux multiples profils de lecteurs de la bibliothèque. Du géologue à l’étudiant, du professionnel à l’amateur, du scientifique au conservateur, de l’enseignant à l’écolier, qui pourront y trouver une sélection d’ouvrages et des animations adaptées, sans oublier les personnes à mobilité réduite pour lesquelles un dispositif d’accès a déjà été installé depuis plusieurs années. Tous trouveront leur place et leur intérêt dans ce nouveau lieu.

 

Projection...

 

Le mot de l’architecte :

"La Société Géologique de France souhaite rénover la bibliothèque en la libérant de l'archivage actuel destiné à rejoindre le sous-sol, pour en faire une salle de lecture (4 tables pour 10 à 12 places assises, pouvant servir accessoirement à des réunions / petit salon équipé de fauteuils) et accueillir un bureau pour bibliothécaire sous forme d'un espace semi-ouvert.

Malgré de forts atouts tels que sa surface (56 m2) et le charme de son parquet (qui semble pouvoir être conservé), de ses deux belles fenêtres cintrées (dont le remplacement est prévu à l’identique), de sa porte d’entrée à vitrages biseautés donnant sur le hall (prévue conservée), la salle souffre de lourds handicaps : son plafond (hauteur 3,18 m) est recoupé par d’imposants et disgracieux profils métalliques, et surtout elle est très sombre.

Aussi, on recherchera en priorité à redonner lumière et perspective à ce lieu en l’ouvrant vers le dégagement (ex fumoir), on s’efforcera d’apporter un intérêt au plafond par son traitement et la meubler dans un esprit modulable.

De façon générale, la personnalisation de ce lieu convivial et de fort intérêt sera recherchée au travers la qualité des rayonnages, de l’éclairage et du mobilier, le choix des matériaux et des couleurs, la mise en valeur d’ouvrages remarquables ou de cartes géologiques anciennes, ou encore l’utilisation de décors muraux ou en plafonds à partir de gravures ou d’images empruntées aux domaines de la Géologie au sens large.

Enfin, en sus de sa fonction première, la Société Géologique de France souhaite pouvoir affecter cette salle à des expositions temporaires en partenariat avec des associations de minéralogie ou des personnalités du monde scientifique ou artistique pour l’exposition de tableaux ou photographies en lien avec ses activités. C’est pourquoi, nous prévoirons des vitrines à cet effet."

Laurent & Nils DARSONVAL - Architectes

 

La rénovation comprendra :

  • Le remplacement des 3 fenêtres, dont 2 cintrées.
  • La  réfection de l'installation électrique (compris pour équipements sono/vidéo), avec amélioration de l'éclairage (jugé insuffisant).
  • Le traitement décoratif des parois (compris rayonnages), du plafond, et du sol (parquet conservé).

 

 

Le mot du Président

Quotidiennement, des événéments illustrent combien la géologie a été et est toujours un moteur de nos sociétés, souvent discret et pourtant essentiel. La Société Géologique de France a la noble tâche de contribuer à sa promotion et à celle des métiers qui y sont associés. Puisse ce projet participer au rayonnement des Sciences de la Terre et à la diffusion des connaissances vers un public toujours plus avide de savoir.

 

Pour cela, la SGF a besoin de l’adhésion de ses membres, de s’entourer des acteurs économiques du secteur et de soutiens institutionnels. J’espère très sincèrement que nous trouverons des intérêts communs à travers ce projet et que nous pourrons, ensemble, lui permettre d’aboutir.

Sylvain CHARBONNIER
Président de la Société Géologique de France

 

Soutenir ce projet, c’est associer son nom, son institution ou son entreprise, à la conservation et à la valorisation du patrimoine, c’est permettre à la sauvegarde et la mise à disposition de son fonds documentaire exceptionnel, c’est enfin s’engager, aux côtés de la Société Géologique de France, pour l’accès à la connaissance pour tous.

À propos du porteur de projet

Depuis 1830, la Société Géologique de France est un acteur majeur des Sciences de la Terre en France et à l’international. Elle accompagne les progrès scientifiques et techniques qui améliorent la connaissance de notre planète et contribuent au développement de nos sociétés.

Notre association, reconnue d’utilité publique dès 1832, a pour objet le développement des Sciences de la Terre et des planètes, assure la diffusion des résultats de la recherche dans les différents domaines, la représentation et la défense des professionnels du secteur et la promotion des métiers associés auprès des jeunes. Pour cela, la Société Géologique de France organise des réunions scientifiques, congrès et conférences, réalise et édite plusieurs publications, distribue encouragements, prix et met en place des événements pour promouvoir les Sciences de la Terre auprès du grand public.

Parallèlement à ces activités, la Société Géologique de France recueille, depuis presque deux siècles, des ouvrages, cartes, données scientifiques, publications diverses .... pour les mettre à disposition de la communauté.

Share Suivez-nous