BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'or de Bretagne

Un beurre exceptionnel issu d'une vache presque disparue...

À propos du projet

Bonjour à tous!! Nous sommes une famille installés sur une petite ferme bio en transformation laitière. La ferme porte le nom de la race de nos vaches: les Froment du Léon, issues des côtes Nord de la Bretagne. Nous sommes paysans-artisans beurrier, par passion pour les races locales, et par conviction d'une agriculture qualitative. Nous vendons le beurre en circuits-courts diversifiés depuis bientôt 3 ans.

Actuellement, nous traversons un tournant décisif de l'aventure. En effet la saison vient de commencer avec deux fois plus de vélages que les années précedentes (14 naissances cette année, 7 l'an dernier) . Nous avons donc absolument besoin d'améliorer notre outil de travail, tout simplement pour pérenniser l'activité de la ferme. Actuellement, nous trayons les belles Froment avec un moyen efficasse mais très rudimentaire; un pot trayeur en plein champ. Cela permet de traire les vaches une par une. Mais avec bientôt 14 mères à traire, c'est tout bonnement impossible!!

Notre projet consiste à l'installation d'un système de traite, toujours en plein champ, mais permettant la traite de 3 ou 4 vaches simultanément. Cela permettra de réduire le temps de traite à à peu près la même durée que l'an dernier, soit environ 3h/jour,( ce qui, considérant la masse de tâches journalières est le maximum possible )

A quoi va servir le financement ?

Le financement nous permet d'installer un système de traite pour 14 vaches. Concrètement, on tracte dans les champs une cabane de chantier : 3060 Euros. Ce n'est donc pas les vaches qui viennent à nous, mais nous qui allons là où elles sont, d'un champ à l'autre.En plus d'être agréable pour elles, d'un point de vue bactériologique, c'est beaucoup mieux de traire en plein champ (et ça fait un peu d'animation pour les voitures qui passent ;) )

Dans cette cabane de chantier, on installe un système de traite mobile, composé d'une pompe, de tuyauteries et griffes à trayons : 7798 Euros.

Pour nous, ce pallier est incontournable. Mais nous devons aussi mettre en place un atelier de transformation du lait sur le site de la ferme. Actuellement, nous utilisons le laboratoire d'un autre éleveur; cela génère beaucoup de temps, de transport du lait qui refroidi, et du coup donne moins de crème (donc moins de rendement). En effet, nous ne réchauffons pas le lait, pour une qualité optimale de la précieuse matière première.

Nous avons eu la joie de recevoir un prix avec la Fondation du Patrimoine, ce qui va servir à viabiliser le terrain en eau et electricité. Mais il faudra ensuite auto construire notre labo... Donc toute contribution supplémentaire nous permettra de mettre en oeuvre cette étape. Toute aide est la bienvenue;)

En contre-partie, et pour tous, nous organiserons une journée portes-ouvertes pour faire découvrir l'univers dans lequel nous vivons et travaillons. Pour chaque contribution, du beurre de baratte au lait cru de Froment du Léon, un produit d'exception! Et pour les plus généreuses contributions, nous mettons à disposition le chalet écologique sur le site de la ferme, immersion dans une bulle de Nature et de repos assurée!!

À propos du porteur de projet

Nous sommes deux passionnés de la Vie en général et de la Froment du Léon en particulier!

On associe nos caractères et compétences pour mener la ferme et les activités liées. Stéphane est l'homme de terrain : il partage son quotidien auprès des vaches qu'il choye, gère les transports, nettoyages et transformation du lait.. Maeve se coordonne sur le rythme des traites et "transfo" , prépare les commandes, gère les livraisons, et se rend aux marchés de St Brieuc et Paimpol.

On crée de fait une force de nos différences, ayant une vision commune de l'agriculture paysanne.