BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

BERLIN CRACOVIE : villes d'histoire et de mémoire

S'ouvrir à l'international pour comprendre les autres.

À propos du projet

Notre projet est d'emmener les 15 élèves de Terminale Bac Pro M.E.I (Maintenance des Equipements Industriels) de notre lycée à la découverte de l'histoire contemporaine commune des trois métropoles européennes : Paris, Berlin et Cracovie dans le but de les sensibiliser aux valeurs laïques, citoyennes et républicaines autour du "Devoir de Mémoire".Nous voulons également les encourager à s'ouvrir à l'international pour devenir des citoyens Européens responsables prêts à lutter contre toute forme de discrimination, de préjugé et de xénophobie.

Notre lycée se trouve à Langon,

Il est situé à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux, dans une zone à dominante rurale. La plupart de nos élèves sont issus de milieux socio-économiques défavorisés, dont la mobilité est très réduite sur le territoire non seulement pour des raisons économiques, mais également parce que nos jeunes rencontrent des difficultés liées aux mentalités stéréotypées qu'ils véhiculent, à la peur de l'inconnu et de l'éloignement.

DESCRIPTIF DU SEJOUR

- Voyage en train jusqu'à Paris :

Visite des quartiers de la Tour Eiffel, du Champ de Mars et des Jardins du Trocadéro. Nous nous rendrons ensuite au Mémorial de la Shoah, lieu de mémoire du génocide des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale qui matérialisera pour nos jeunes l'ampleur de ce massacre, notamment à travers le "mur des noms".

- Vol Paris / Berlin :

Découverte de cette capitale, notamment depuis le toit-terrasse de la coupole du Parlement qui surplombe le quartier parlementaire et gouvernemental et certains monuments. Une visite historique du centre ville avec notamment la  Porte de Brandebourg, Potsdamer Platz et le Checkpoint Charlie, permettra de "faire vivre" le programme d'histoire en classe de Terminale sur la guerre froide. Le lendemain matin, nous visiterons le musée Juif, dédié à l'histoire et à la vie des Juifs en Allemagne à cette époque. Pour terminer notre séjour en Allemagne, nous ferons découvrir à nos lycéens l'art urbain de Berlin qui est l'une des capitales européennes du Street Art. Ils seront alors encouragés à réfléchir et à s'interroger sur le message politique ou sociétal que chaque artiste a voulu faire passer, ce qui complètera le travail réalisé en cours d'anglais sur le Street Art.

 

- Vol Berlin / Cracovie :

Cette ville située au sud de la Pologne nous accueillera pendant deux jours et demi. Cracovie dévoilera à nos élèves ses cicatrices historiques du génocide juif. Le premier jour, nous ferons une visite guidée de la ville, notamment de l'ancien ghetto et quartier juif, puis nous irons découvrir l'ancienne usine de l'industriel allemand, Oscar Schindler, qui a sauvé 1200 juifs durant la Shoah.

Le deuxième jour, nous partirons en autocar sur le site mémoriel de la Shoah accompagnés par un guide, pour visiter le plus grand complexe concentrationnaire du Troisième Reich, à la fois camp de concentration et d'extermination, Auschwitz-Birkenau.

La dernière matinée sera consacrée à la découverte du site classé par l'UNESCO, les mines de sel de Wieliczka situées à 14 kilomètres de Cracovie.

COMPTE-RENDU DU SEJOUR

Durant ces six jours, nous demanderons à nos élèves de prendre des photos, des vidéos et de tenir un journal de bord. Au retour, ils devront se mettre par groupe afin de réaliser des présentations numériques (diaporama, affiches interactives) et ils prépareront une exposition photo/vidéo qui leur permettra de présenter les différents aspects du voyage aux autres classes de l'établissement, ainsi qu'aux généreux donateurs de ce projet.

 

 

A quoi va servir le financement ?

Tout d'abord, bonne nouvelle à tous nos généreux donateurs : vous pourrez déduire votre don de vos impôts, pour plus d'informations, cliquez sur ce lien https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F426

Après plusieurs devis, nous avons choisi un voyagiste scolaire qui offrait le meilleur rapport qualité/prix. Le montant est de 825€ par personne. La participation maximale des familles a été fixée à 350€ payable en trois versements, mais cette somme représente un effort financier très important pour certains ; notre objectif est donc d'obtenir suffisamment de subventions pour faire baisser le montant de leur participation.

Nous avons fait des demandes de subventions à : la Région Nouvelle Aquitaine, la Dareic de Bordeaux, l'ONACVG, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, le Rotary Club de Langon, les mairies, les associations de parents d'élèves.

Nos élèves s'impliquent aussi à travers deux actions : la vente de stylos et de lampes de poche, l'emballage de cadeaux de Noël dans un hypermarché de notre ville.

Mais, à ce jour, il nous manque 1500€ pour boucler ce budget.... Alors nous comptons vraiment sur vous tous ! Parlez-en autour de vous, n'hésitez pas à mettre le lien de notre projet sur les réseaux sociaux !

À propos du porteur de projet

https://www.facebook.com/CVL-Lyc%C3%A9e-des-M%C3%A9tiers-Sud-Gironde-689588067880507/

 

Madame CAZAUX Sandrine (enseignante de Lettres / Histoire)

Titulaire de l'Education Nationale en Lycée Professionnel, passionnée de notre histoire contemporaine et très attachée aux valeurs Républicaines, elle s'attache à véhiculer auprès de nos jeunes de 14 à 18 ans sa passion et le respect de notre passé. Elle a pu constater à maintes reprises, lors de rencontres ou de sorties, que de "faire vivre notre histoire commune" permet aux élèves de mieux comprendre le monde d'aujourd'hui et de défendre l'idée du "vivre ensemble". Elle sait également combien cela leur permet d'ouvrir les yeux sur l'Histoire et combien ils forgent une vision et compréhension plus consciente du monde qui nous entoure. Cette enseignante aime rendre palpable les pages des manuels d'histoire. Enfin, nos futurs citoyens éclairés, riches de notre culture historique, arpenteront en toute conscience les difficultés de notre histoire immédiate tourmentée.

Madame BIHOREL Patricia : (enseignante de Lettres/Anglais)

Enseigner une langue vivante, c'est permettre à nos jeunes d'ouvrir la porte vers de nouveaux horizons, vers d'autres façons de penser, vers d'autres cultures. C'est pourquoi, je les encourage vivement à séjourner à l'étranger que ce soit à travers des projets Erasmus qui leur permettent d'y effectuer une partie de leur stage professionnel (nous avons des contacts au Pays de Galles et au Danemark) ou à l'occasion d'un voyage culturel comme celui-ci qui va leur faire prendre conscience de l'importance de l'engagement citoyen et les aider à tirer des leçons de notre histoire contemporaine. L'important étant qu'ils découvrent le monde, qu'ils communiquent, qu'ils s'immergent dans un nouvel environnement. Notre rôle d'enseignante est de les aider à développer leur capacité d'adaptation afin qu'ils prennent confiance en eux en se rendant compte qu'ils arrivent à se faire comprendre même s'ils ne maîtrisent pas complètement la langue des pays visités. Leur avenir professionnel et personnel ne se réduira alors plus à leur propre pays, ils pourront envisager de s'installer n'importe où dans le monde, dans le respect des autres cultures.