BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

BD'répian 2014

Le seul festival BD en France dédié a la jeunesse (Hérépian, 34)

À propos du projet

Pour la cinquième année consécutive, l’association «L’enfant Lire» organise le festival Bd’répian. Cette manifestation est le seul festival dédié à la BD jeunesse, ce qui la rend unique en France. Le festival aura lieu les 14 et 15 juin 2014 à Hérépian (34).

Parallèlement à cet événement, l’association réalise toute l'année des animations, des ateliers et des expositions. A travers ces actions, l’objectif de l’association est clair : amener les enfants à la lecture et à l’art, via la BD, ce média si particulier au croisement d’univers poétiques et bigarrés...

L’essence même de nos actions est de rendre la lecture accessible au plus grand nombre. A l’ère du tout numérique, divers supports permettent de se nourrir d’images, de rencontrer des textes, de donner vie à un imaginaire collectif.

« Dans la grisaille de mon enfance, la Bande Dessinée proposait un univers utopique en couleurs primaires... » (Serge Gainsbourg)

Si notre ambition est de promouvoir la lecture et la passion de la BD, notamment en direction des plus jeunes et des publics défavorisés, il est important que l’entrée de cette manifestation reste gratuite.

!!! C’est pourquoi votre soutien est indispensable !!!

A quoi va servir le financement ?

Qu'allons nous faire des 500 € ?

Comme nous l'avons déjà expliqué, le festival se veut entièrement gratuit afin de permettre aux plus nombreux de profiter de cette manifestation. Concrètement, l'entrée est gratuite et donne le droit à l'accès aux auteurs, aux ateliers, aux spectacles et à toutes les manifestations durant les 2 jours. Certains ateliers nécessitent une participation symbolique de 1 euro pour financer l'achat du matériel (badges, magnets,...).

Même si toute l'équipe du festival est bénévole, cette manifestation demande un budget conséquent pour louer les locaux, faire un peu de publicité, nourrir les auteurs et les bénévoles, louer le spectacle, acheter le matériel pour les ateliers, etc...

Notre financement est basé quasi uniquement sur des subventions publiques. La crise économique et les élections prochaines ont gelé nos subventions et la survie du festival est en cause. Nos bénévoles se démènent actuellement pour trouver d'autres sources de financement mais le travail est long et peu gratifiant.

C'est pourquoi nous avons décidé, pour cette cinquième édition, de faire appel au financement participatif. Le budget initial est fixé à 500 € , somme qui nous permettra d'assurer a minima l'édition 2014.

Et si vous nous soutenez à hauteur de 1.000 € ?

L'autre aspect important du festival est la mise en place d'expositions, d'ateliers et d'un spectacle de clôture.

Exposition des dessins du concours 2013

Exposition des dessins du concours 2013

Dans un souci de garder la manifestation gratuite, nous devons trouver des budgets pour payer les intervenants des ateliers, du matériel ou la location des tables et autres supports.

Pour les expositions, qui nous permettent d'enrichir le côté culturel du festival, notre budget permet d'acheter des sous-verres, du matériel de présentation et de faire les impressions nécessaires.

En plus des ateliers et des expositions, le festival organise un spectacle de clôture dont le budget représente à lui seul près d'un quart du budget total. Ce budget permet de rémunérer une troupe locale de professionnels et donc intermittents du spectacle.

Le spectacle de l'édition 2014

Le spectacle de l'édition 2014

Pourquoi atteindre les 1.500 € ?

D'une manière simple : pour pérénniser le festival... Un festival de BD vit principalement de la présence des auteurs. Notre festival est basé sur la BD jeunesse et la BD adulte porte des thèmes et des préoccupations qui ne sont pas toujours adaptés aux enfants et aux adolescents.

Les auteurs en pleine dédicaceUn auteur en pleine séance de dédicace

Les auteurs accueillis sont nombreux, très demandés et leurs plannings ne sont pas étirables à volonté. Ils ne sont pas rémunérés pour leur venue, et nous devons leur fournir un hébergement. Actuellement, ils sont hébergés chez les membres de l'association et les repas sont aussi assurés par les bénévoles.

Géronimo Stinton, invité surprise de l'édition 2013Géronimo Stinton, invité surprise de l'édition 2013

Afin de pouvoir offrir un confort minimal aux auteurs pendant le festival et afin de garantir leur présence dans les éditions futures, nous avons besoin de passer le cap des 1.500 €.

Et si nous réussissons le pari un peu fou d'atteindre les 2.000 € ?

Tout le travail présenté ci-dessous n'aurait pas grande valeur si nous ne communiquons pas autour du festival. Depuis 4 ans que le festival existe, nous démarchons les radios, journaux, magazines, TV régionaux pour faire connaître le projet. Nous complétons cette campagne par des affichages et des distribution de flyers. Cette année, nous souhaitons étendre notre campagne de communication en utilisant des magazines à plus large diffusion et donc en achetant des encarts publicitaires. Nous espérons aussi lancer une grande campagne d'affichage dans les abris-bus mais c'est une autre histoire...

Affiche de l'édition 2014

L'affiche de l'édition 2014

Et si vous ne pouvez rien donner ?

Rien n'est perdu, nous apprécions déjà l'intérêt que vous portez à notre démarche.

Pour participer quand même vous pouvez parler autour de vous de cette démarche, envoyer à tous vos contacts le lien de cette page et faire de la publicité sur Facebook, Twitter... Vous trouverez tous les liens utiles en bas de cette page.

Merci par avance à tous !

*****

SI VOUS AIMEZ NOTRE DEMARCHE, SOUTENEZ NOTRE PROJET

*****

À propos du porteur de projet

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

C'était une époque où les cerveaux bouillonnaient, où l'on créait des festivals, où les valeureux membres fondateurs d'une société secrète appelée "BD'répian" ne se connaissaient pas encore, et s'entrainaient au sabre laser (non, au crayon gris) chacun de leur côté...ici, dans les Hautes Terres de l'Hérault, appelées Hauts Cantons, les peuplades se rencontraient autour d'un feu, parlant en Occitan, pour discuter de Ligne Claire, de Comics, de Franquin et Frazetta...

Mais... c'est une autre histoire. Voici l'histoire de BD'répian, telle qu'elle nous est rapportée par les sages :

A cette époque lointaine (2009), nous nous appelions "festival de la bande dessinée d'Hérépian". C'étaient nos débuts, sniiirfl....Michel, auteur de son état, a sonné le rappel des ses amis dessinateurs, qui ont très généreusement accepté de se prendre au jeu d'un petit festival de "la montagne".

L'aide des gens du village, de la collectivité a permis de passer honorablement cette première année, et nous avons dès lors décidé de renforcer nos propositions pour l'année suivante. La mise en orbite de BD'répian avait démarré, il fallait forcément aller plus haut, plus fort, plus loin.

L'opportunité d'une subvention de l'Education Nationale, dont plusieurs d'entre nous sont membres, et son appui important, ont permis de constituer et de mettre à disposition de 50 écoles locales des malles de bandes dessinées, en prêt toute l'année, et par la suite de travailler avec des classes pour des critiques d'albums en ligne, des rencontres d'auteurs...

Puis, dès 2011, il a bien fallu se remettre en question, professionnaliser tout ça : choisir une identité visuelle, un nom plus sonnant, mettre en place un blog, des communiqués de presse suivis, des réunions, demander des autorisations...

Bref, bousculer nos compétences, les renforcer pour encore plus de folie et d'amusement dans le projet. Il va de soi que les heures passées n'ont jamais compté. Et nous ne parlons pas des fous rires réguliers en cours de réunion !

L'équipe de BD'répian remercie tous les donateurs pour leur soutien à notre démarche de création artistique, d'accompagnement pédagogique, de valorisation culturelle et sociale.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »  (Nelson MANDELA)

Pour en savoir plus sur le projet ou l'association :

Notre blog : http://bdherepian.blogspot.fr/

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/BDrepian

Notre page twitter : https://twitter.com/HerepianBD

Vidéo de présentation du festival : https://www.youtube.com/watch?v=s6Sl-_4Rgrs

FAQ

  • Est ce que le festival est gratuit ?

    Oui, l'entrée au festival est entièrement gratuite et nous tenons à ce qu'elle le reste. Cette entrée donne le droit d'accès aux dédicaces, aux ateliers, au spectacle,... Nous demandons seulement une participation de 1 euro symbolique pour les ateliers pour lequels les enfants repartent avec du matériel (badges, magnets, photos,...).

    Dernière mise à jour : il y a 4 années, 10 mois

  • Est ce que l'association comprend des salariés ?

    L'association est composée uniquement de bénévoles qui préparent pendant 1 année complète le festival pour que les 2 jours soient à la hauteur des espérance des enfants. Ce travail représente plus de 1.000 h de bénévolat sur l'année.

    Dernière mise à jour : il y a 4 années, 10 mois