BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

BBM Com

Aidez Essodjolo à monter son agence de communication web au Togo.

À propos du projet

Le porteur du projet

Essodjolo Babanam a 25 ans. Orphelin, il n’a pas eu la capacité financière de poursuivre ses études après le baccalauréat. Lorsque l’ONG ASDEB (Action Solidaire pour un Développement Entretenu à la Base) de Lomé lui propose une formation en informatique et métiers de web, initiée par l’association française Orphelins Sida International, il saisit sa chance d’acquérir ces compétences et de changer durablement son quotidien.

Essodjolo a suivi la formation pendant un an, recherchant toujours à approfondir ses connaissances, aidant ses camarades de promotion. Il a réalisé un stage au sein de l’entreprise française SYS au cours duquel il a pu compléter sa formation par une expérience dans l’hébergement. Il sort major de sa promotion avec une mention Très bien.

L’origine du projet

« Face aux réels problèmes d'emplois et au chômage qui ne cesse d'augmenter dans notre pays, je pense qu'il est vraiment temps que nous, les jeunes, commencions à penser autrement à notre avenir professionnel, avec des idées novatrices, porteuses d'emploi et de développement économique. » assure-t-il.

Ayant toujours eu l’esprit d’entreprenariat, Essodjolo a longtemps voulu monter son entreprise. Aujourd’hui, grâce aux compétences qu’il a acquises, il souhaite fonder une agence de communication web : BBM Com.

Avec votre soutien, cette agence peut démarrer avec six jeunes talentueux qui n'ont pas eu la chance, à cause de drames familiaux, d’être parfaitement intégrés dans le système. Ils n’attendent qu'une chose : qu’on leur offre une chance de prouver leur valeur, car les diplômes ne font pas tout !

Soutenir ce projet c'est donc investir pour la réduction du chômage qui gangrène le Togo et donner à ces jeunes l’opportunité de se réaliser pleinement.

« L’objectif est bien entendu que je puisse vivre de ce que j’ai appris mais également que je puisse employer certains de mes camarades de formation qui n'auront pas eu la chance de se trouver un job dans le contexte actuel. Notre diplôme de formation a beau être reconnu par l’Etat Togolais, nombreuses sont les entreprises qui n’embauchent pas en dessous du niveau licence. Alors prenons notre avenir en main et montrons-leur ce que l’on sait faire, grâce à cette agence ! » s’enthousiasme Essodjolo.

Soutenez-nous

« Derrière ce projet il n'y a pas que nous, mais c'est un exemple et un espoir qu'on donne à tous les jeunes qui vivent dans les mêmes situations que nous. Voilà pourquoi nous faisons appel à tous ceux qui pensent que nous y arriverons et à toutes les bonnes volontés qui aimeraient bien nous apporter leur aide pour nous lancer dans cette aventure ! »

Merci à toutes les personnes qui ont pris le temps de lire ce message et à tous ceux qui croient en nous et ont fait un don.

A quoi va servir le financement ?

Le financement va servir à acheter le matériel nécessaire pour commencer l’entreprise : ordinateurs, clefs 3G, téléphone, boîte postale, etc. Il permettra également de régler les frais administratifs de création d’entreprise ainsi que les premiers loyers. Enfin, il prévoit une rémunération minimale pour les jeunes pendant trois mois. Essodjolo se donne en effet trois mois pour que l’entreprise soit à l’équilibre. « La communication web ne nécessite pas un investissement de base très important. Un ordinateur, une connexion internet, une chaise et c’est parti ! Et le marché de la création de sites web est en pleine explosion en Afrique de l’Ouest. Nous avons déjà quelques contacts d’entreprises et ONG qui pourraient être intéressées. C’est donc un défi tout à fait réaliste de vouloir être auto-suffisant en trois mois. »

Ce financement sous forme de dons sera complété par un emprunt qui couvrira le reste des investissements. Plus nous pouvons récolter sous forme de dons, plus léger sera le poids de l’emprunt.

À propos du porteur de projet

Le mot de la formatrice

En tant que formatrice d’Essodjolo, que j’ai vu progresser et évoluer pendant un an, je peux affirmer que si quelqu’un doit y arriver, c’est bien lui ! Il a la force, la ténacité, l’envie de se battre, de s’en sortir et d’entraîner ses camarades avec lui sur le chemin du succès. Donnez à Esso sa chaise, son ordinateur et sa clef 3G et il en fera de l’or.

Diplômée de Sciences Po Aix, je me passionne pour les nouvelles technologies et leur impact sur le développement. J'ai travaillé durant deux ans en communication dans le monde de l’informatique avant de venir dispenser une formation d'un an à des jeunes qui ont généralement dû abandonner leurs études faute de moyens financiers suite au décès de leurs parents. Je les ai formés à la bureautique, à la création de sites web, aux aspects commerciaux, communicationnels et gestionnaires afin de permettre une véritable insertion professionnelle de ces jeunes exclus du système scolaire traditionnel.

Aujourd'hui je soutiens la création d'entreprise d'Essodjolo, major de sa promotion et véritable homme d'affaire-né.