BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Baziks - la révolution du streaming durable

Soutenir le secteur de la musique, tout en impactant durablement sur la communauté !

À propos du projet

BAZIKS est un projet qui a vu le jour à l’initiative de Baya Ciamala dit Narsix, animateur producteur radio à Kinshasa. Lui et ses amis ont toujours été étonné de voir les talents de leur pays mourir dans la précarité. Il a constaté que depuis ses débuts dans les médias en 1999 à ce jour, rien n'a vraiment changé dans les conditions de vie des artistes. 
Rapidement rejoint par Joyce, Sido, Harlem, Fabrice, JuniorJoël et Samantha, tous influencés par la musique de leurs parents et adeptes de l’économie collaborative, ils se mettent à travailler progressivement en apportant chacun des compétences complémentaires autour du projet. Ils forment ainsi une véritable équipe solide et professionnelle partageant des valeurs autour d’une même passion, la musique avec l’amitié, l’engagement solidaire, l’innovation et la réussite. 
L’idée de lancer une plate-forme de streaming durable est devenue une évidence pour "conjuguer" musique et développement.

C’est quoi BAZIKS ?

BAZIKS est une plate-forme de streaming musical durable, un concept expérimental qui associe écoute de musique en ligne et développement durable. 

Composé de deux (2) mots lingala, « Ba » du pluriel de l’article défini « le » et « Ziks » de l’abréviation familière pour la musique mais avec l’accent lingala « Miziki »BAZIKS c’est donc une invitation à la libéralisation de la musique congolaise qui a longtemps souffert de censure et de boycott. 

Pourquoi BAZIKS ?

La musique a toujours été présente dans la vie sociale des villages et des habitants des deux Congo. Depuis les années 40, période marquant le décollage de la musique congolaise moderne, la rumba va faire succès par-delà les frontières des deux pays aux côtés de la musique de la Côte d'Ivoire, de Guinée ou du Nigéria. La musique va contribuer à la renommée du pays dont les artistes seront parmi les premiers africains à remplir les plus grandes et mythiques salles du monde. On ne compte même plus le nombre des disques d’or et de platine qu’ils ont pu décrocher.

Malgré une production musicale dense, des générations d’artistes talentueux, le secteur congolais de la musique ne profite pas tout à fait aux créateurs locaux. L’absence d’une organisation du secteur marquée par la rareté des producteurs et la piraterie sont les principaux freins de développement de l’industrie musicale aux Congo et un peu partout en Afrique Subsaharienne.

Suite à ce constat et aux contraintes de l’environnement musical actuel, l’idée de lancer BAZIKS a émergé.

Une plate-forme de streaming musical durable dédiée à la musique congolaise dans sa diversité !

BAZIKS est une plateforme de streaming musical durable, un concept expérimental qui associe évasion musicale et développement durable. L'ambition est d'apporter une réponse alternative et innovante aux problèmes que rencontre le secteur de la musique sur les deux Congo grâce au numérique, tout en impactant sur la communauté.

Sur BAZIKS, la musique est en écoute continue directement sur smartphone, en opposition au téléchargement de fichiers mp3. Le projet va permettre d'atteindre les résultats ci-après 

  1. Résorber progressivement le problème de piraterie en emmenant les fans de musique congolaise à adopter un comportement approprié sur le respect des droits d'auteurs à travers l'éducation du marché.   
  2. Générer du revenu direct tout en garantissant une répartition équitable pour tous, contrairement à l'offre actuelle basée sur la gratuité, pas du tout profitable aux acteurs de la création. 
  3. Proposer aux fans de musique des solutions de paiement adaptées  afin de permettre aux artistes et aux créateurs de sortir de la précarité tout en ayant la possibilité de continuer à produire des œuvres et surprendre le public.
  4. Offrir une place de choix aux artistes engagés pour diversifier les messages véhiculés dans la chanson, et en réservant une partie des revenus générés dans des actions sociales des associations "aux" 2 Congo.    

Rejoignez-nous et devenez des #BaziksLovers ! 

Plus que jamais, le projet a besoin qu’une vraie communauté se constitue autour et lui donner un rayonnement plus fort.   
C’est quoi un « #BaziksLover » ? 
C’est le nouveau statut de super-héros de la musique congolaise que nous vous attribuons en fonction de vos contributions lors de cette campagne de collecte de fonds. Vous aurez droit à plusieurs contreparties très alléchantes notamment l'opportunité d’explorer la nouvelle version de BAZIKS avant tout le monde et de proposer vos idées au cœur de la communauté des #BaziksLovers. Le statut de Baziks Lover donne lieu à 3 types de catégories : "Ndulephile", "Libanga" et "Ngembo". Grace à ce statut, vous serez des interlocuteurs privilégiés, interagir avec notre équipe pour faire évoluer le service et si possible, nous rencontrer. 

Baziks, Ya biso, Pona biso!

Vous pouvez faire une recherche en tapant un mot clé sur la barre de RECHERCHE, en haut à droite. Cette dernière se déploie pour vous donner une meilleure visibilité des résultats.

Sur la page de navigation, vous avez la possibilité de PARCOURIR le catalogue à travers différentes catégories par GENRES et même découvrir les PLAYLISTS BY MOODS et LABELS (prochainement). 

Lorsque vous écoutez de la musique, vous pouvez déployer le LECTEUR pour voir ce qui est en train de passer en temps réel et les titres à venir. Par exemple, si vous avez lancé un artiste, vous retrouverez la liste des titres dans l’ordre, comme ceci :

Et très bientôt, vous pourrez nous soumettre vos propres playlists pour qu’elles apparaissent dans la page d’accueil. Vous pourrez personnaliser votre image et vos informations sur VOTRE PROFIL, où vous trouverez votre badge de Baziks Lover à la suite de votre contribution.

À quoi va servir le financement ?

Notre objectif est fixé à 20 000 euros.

Cette collecte participative des fonds va nous permettre de financer l'autre partie de la suite des développements informatiques de la plate-forme afin de procéder à sa monétisation. 

Grâce à cette somme, nous allons :

  • Améliorer le système de facturation, de livraison et de reporting
  • Inclure la possibilité d’écouter la musique hors connexion
  • Renforcer la capacité et la gestion des serveurs pour plus de musique
  • Améliorer la vitesse de navigation et l’accès régionalisé au site
  • Renforcer le dispositif d’interaction en temps réel pour garder le contact avec nos abonnés.  

Et si nous parvenons à dépasser l’objectif fixé avec vos dons, cela va permettre de financer la suite du déploiement progressif de BAZIKS au sein de la diaspora. 

À propos du porteur de projet

Une équipe jeune, dynamique et motivée dont la majorite des membres est basée en RD Congo.  

Joyce : ami de la lecture et véritable amateur de basketball, il est un spécialiste en développement, programmation et de conception des applications mobiles. Il a rejoint BAZIKS au tout début et connait bien le projet.   
Sido : Passionnée par les voyages et la découverte du monde, Sido s’occupe de la communication et des relations publiques de BAZIKS. Elle a longtemps évolué dans les agences de publicité en tant que créatrice à Kinshasa. Depuis le début, elle a permis la découverte et la promotion des talents congolais sur BAZIKS depuis la Belgique.
Harlem : Développeur de logiciels, Harlem a travaillé sur plusieurs projets web et applications d'envergure notamment dans des grandes entreprises informatiques en Europe. C’est sa passion pour la musique et l’esthétique notamment vestimentaire qui l’ont poussé à rejoindre l’aventure BAZIKS. Quoi de plus normal pour cet enfant du pays de la SAPE ! Depuis l’Europe, il s’occupe du développement technique avec Kasaï Connect.

Fabrice : véritable accro des chiffres, il a rejoint BAZIKS pour mettre à profit de ce projet prometteur ses 20 années d'expérience en tant qu'analyste financier.
Junior : Juriste spécialisé en propriété intellectuelle, il a longtemps travaillé pour une société de télécommunications de la place et a traité des dossiers liés aux droits d'auteur. Après avoir participé à la création d'une plateforme numérique de legaltech, il s'engage joyeusement dans le soutien de l'industrie musicale à travers BAZIKS.
Joël : il est au cœur de la vie des jeunes talents et s’occupe à la fois de leur promotion et de l’organisation de leurs prestations. Son rêve est de fonder une agence évènementielle pour la scène urbaine. En rejoignant BAZIKS, il espère non seulement participer à un projet plein d’avenir mais aussi monter sa boite d’organisation d’évènements. Il est en charge de la gestion des talents et de la coordination des évènements BAZIKS.

Samantha Beia Blanc : Elle aime la musique, les voyages et tout ce qui porte sur l'esthétique et la décoration intérieur.  Samantha est le relai du projet au niveau de la France. 

To Tombola Mboka ! 

 

Share Suivez-nous