BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Le Bar commun

Partager un lieu. Agir ensemble - Paris 18e

À propos du projet

--> Retrouvez-nous désormais sur www.lebarcommun.fr

Le “Bar commun” : un bar associatif pour  retrouver  le goût d’agir et de penser ensemble.

Parce que les temps sont durs et le fond de l’air froid, parce que nous ne nous satisfaisons pas, ou plus, ou pas seulement, des formes actuelles d'organisation de la vie de la cité (partis, syndicats…), parce que nos vies ont besoin de sens, et de terrains sur lesquels les expériences, les volontés, les initiatives puissent s’échanger et s’enrichir mutuellement, nous avons conçu le Bar commun.

Le Bar commun, c’est quoi ?

Le  “Bar commun”, c’est un espace de convivialité, un espace d’engagement, et un espace d’échange et de débat. C’est un bar… commun.

Commun, parce que nous le construisons et le ferons vivre ensemble. Commun parce qu’il sera intégré dans la vie d’un quartier (Amiraux-Simplon-Poissonniers dans le 18e), et qu’il sera utile à ses habitants. Commun parce que nous y partagerons nos idées, nos espoirs, nos envies.

Un espace de convivialité.

Accoudés au comptoir ou attablés, devant un thé équitable, un bon verre de vin ou une bière de brasseur local, nous pourrons passer du temps ensemble, créer des liens nouveaux et durables. On pourra moduler l'espace pour y trouver tout à la fois de la culture (expos, concerts), de la détente (jeux…), du farniente...

Un espace d’engagement.  

Ce sera  un lieu investi dans des actions de proximité, concrètes, utiles, parce que “vivre ensemble” ne se décrète pas, mais vient de l’habitude de “faire ensemble”.  Au Bar commun se retrouveront habitants, bénévoles, habitants-bénévoles, pour échanger savoirs et savoir-faire, coups de main et coups de pouce, amitié et solidarité. On y trouvera des écrivains publics, de l’accompagnement scolaire, des cours de français langue étrangère (FLE), de l’initiation au numérique, de l’échange/partage de livres, d’outils, de vêtements, de jeux… et toutes les activités sociales, environnementales, éducatives, artistiques et citoyennes que les bénévoles et les associations du quartier viendront ajouter à mesure du développement du Bar.

Un espace d’échange, de débat, de formation.

Parfois - souvent - on tamisera la lumière et on éteindra la musique, on se mettra en cercle, en U, en atelier, autour d’un invité, d'un collectif, d’un artiste, d’un écran ou simplement entre nous, et on échangera sur les enjeux politiques, sociaux, économiques et environnementaux de notre temps.

En ne limitant pas la citoyenneté au vote et la politique aux partis, nous voulons fabriquer de l’intelligence collective et apporter de nouvelles réponses. Le Bar commun sera un lieu pluriel, où se retrouveront des gens d’horizons divers, citoyens, militants, vétérans ou nouveaux venus de l’engagement, où l'on respecte les différences et les histoires de chacun. Un lieu où l'on parle avec des personnes qu'on n'aurait jamais rencontrées autrement ; un lieu où pourront alors s’élaborer des projets innovants, cohérents, rassembleurs, porteurs d’un changement d’approche globale des rapports sociaux et en même temps appuyés sur des pratiques concrètes et quotidiennes.

Ils parlent de nous...

Plusieurs media se sont intéressés à notre projet et on voulu le faire partager à leur public. Decouvrez ce qu'ils en ont pensé en cliquant sur les logos !

Le Bar Commun, ça marche comment  ?  

Le lieu : un local, un quartier  

Après plusieurs mois de recherches, de rencontres et de visites, nous avons trouvé la perle rare : un pied d’immeuble, beau, clair (entièrement vitré), grand (98 m2) - suffisamment pour y imaginer plein d’espaces et d’activités - et plus encore, idéalement situé dans un quartier du 18e arrondissement en pleine mutation : Amiraux-Simplon-Poissonniers-Marcadet. 

On le sait parce que, pour certains d’entre nous, on y habite, et parce que nous avons tissé des liens avec les autres habitants du quartier en leur présentant le projet et en leur proposant de nous rejoindre, lors des "Comptoirs de rue" que nous tenons tous les week­ends.

La commission d'attribution des pieds  d'immeubles du 18e arrondissement de Paris nous l’a annoncé le 14 novembre dernier : le local situé au croisement de la rue Championnet et de la rue des Poissonniers est pour le Bar commun si - il y a évidemment un si - nous sommes capables d’en financer l’ouverture (on vous explique cela en détail plus bas).

...C’est pour cela - vous l’aurez compris - qu’on a besoin de vous !

L'équipe : des bénévoles engagés

Le Bar commun est une association sans but lucratif. Du service au comptoir à la gestion (achats, comptabilité, etc.), de la programmation à l’animation des activités et des débats, ce sont des bénévoles, qui s’engagent à y consacrer quelques heures par mois, qui le feront fonctionner au quotidien. Dès que les recettes nous le permettront, un salarié viendra épauler les membres de l’association.

Ce mode de fonctionnement est au coeur de notre projet : un espace véritablement collectif, qui appartient à tous ceux qui s’y investissent. Il permettra également au Bar commun, grâce au bénévolat, d’offrir des consommations de qualité - du bio, du local, de l’équitable - à des tarifs bas et accessibles à tous.

Dossier de présentation (cliquer pour ouvrir)

Pour tout savoir sur les horaires, les tarifs, les activités du Bar commun, téléchargez le dossier de présentation ci-contre ->

A quoi va servir le financement ?

Une fois le bar ouvert, les recettes des ventes de boissons chaudes et froides couvriront nos dépenses et permettront de nous auto-financer (c'est la garantie de notre indépendance)... Mais, au début, c'est un peu plus compliqué ! [les plans et croquis 3D ci-dessous sont l'oeuvre du cabinet "Le Nid - architecture d'intérieur", et ne peuvent être reproduit sans son autorisation]

Le plan du Bar commun - cliquer pour agrandirNous avons donc besoin de vous  parce que, dans le futur bar, tout reste à faire : les travaux, l'équipement, l'aménagement et l'ameublement du lieu.

Vos dons serviront à financer :

  • Un vrai comptoir de vrai bar,
  • Des frigos,
  • Une machine à café qui fait du bon café,
  • Une tireuse à bière,
  • Mais aussi la plomberie...
  • Des toilettes accessibles aux personnes à mobilité réduite,
  • L’électrification du lieu (et ça, c'est cher !),
  • une caisse enregistreuse,
  • une bonne isolation thermique pour qu'on puisse se tenir chaud l'hiver sans dégrader encore le climat,
  • une tout aussi bonne isolation phonique pour ne pas embêter les voisins quand on fera de beaux concerts.

Il nous faudra aussi des tables, des chaises, des canapés, des lampes, des cloisons escamotables, une sonorisation, un vidéo-projecteur et un écran, un espace avec des jeux pour les enfants… [cliquer ici pour voir le tableau des estimations des travaux et des équipements]

Même si on compte faire beaucoup de récup’ et mettre la main à la pâte, nous avons besoin de collecter un minimum de 25.000 euros pour faire ces travaux et donc pour pouvoir ouvrir le bar. Et ça, ça dépend de vous !

Nous sollicitons en parallèle des prêts auprès de banques coopératives et de Paris Initiative Entreprise (qui nous accompagne dans l'élaboration du projet) pour financer le dépôt de la garantie de trois mois de loyer, constituer une trésorerie, et passer les premières commandes auprès de nos fournisseurs.

À propos du porteur de projet

Le Bar commun c’est :

  • Une association fondée par des membres venus d’horizon divers qui partagent le souci du commun, et cherchent des opportunités de mettre en œuvre leurs principes, en partageant avec d’autres leur temps, leur puissance d’agir à plusieurs, leurs idées, leurs arguments, dans une atmosphère active et chaleureuse.
  • Un collectif sans affiliation partisane, sans chefs ni sous-chefs, mais avec quelques principes de fonctionnement démocratiques bien établis.
  • Plus de 80 bénévoles à ce jour prêts à donner quelques heures de leur temps pour vivre et faire vivre cette aventure.
  • Bientôt vous ? 

Ils nous soutiennent :

Retrouvez-nous sur Facebook, sur Twitter, ou contactez-nous par mail...

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet