BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

François Barbeau : Le livre

Objectif : garder vivant l'œuvre du grand créateur de costume

À propos du projet

François Barbeau dans son atelier.

Par sa longévité, sa vitalité créatrice, sa vision, son érudition, son enseignement, François Barbeau (1935-2016) a marqué profondément le métier de concepteur de costumes au Québec.

Son bilan est colossal : 712 productions, incluant le théâtre, la danse, l’opéra, la comédie musicale, les variétés, le cinéma. Si Kamouraska, Casse-Noisette, Les belles-sœurs, Léolo, Christine,la reine garçon, Les liaisons dangereuses, nous reviennent plus facilement en mémoire, il ne faut pas oublier toutes les autres productions pour lesquelles il a toujours travaillé avec la même rigueur. À cela, il faut ajouter 35 mises en scène et l’enseignement qu’il a pratiqué pendant 29 ans à l’École nationale de théâtre du Canada et au Département de communication de l’UQÀM.

Cela fait de François Barbeau l’initiateur du métier de concepteur de costumes au Québec, de pair avec le scénographe et concepteur de costumes Robert Prévost de quelques années son aîné.

Le projet

À la suite de son décès en janvier 2016,  cet œuvre colossal ne doit pas tomber dans l’oubli. Son travail n'a jusqu’à maintenant jamais fait l’objet d’une publication. La nôtre témoignera de son apport à l’art du costume, de sa curiosité, de son inventivité. Ouvrage de référence, la publication contient aussi la liste de toutes les productions auxquelles il a participé, avec le nom de la compagnie, l’auteur et le metteur en scène ou le réalisateur.

Xavier Dolan

Xavier Dolan a dédié son dernier film, Juste la fin du monde, à la mémoire de François Barbeau.

Remise du Grand Prix du Jury, Festival de Cannes, 2016

« ... cette émotion elle n’arrivera pas à mon ami François Barbeau, un grand chef costumier, que vous ne connaissez peut-être pas, mais qui lui vous connaissait tous, vous suivait tous, un grand artiste qui détesterait que je parle de lui ce soir. Si grand et si discret. Il nous a quittés sans prévenir. Il n’a pas vu mon film. Je regrette de ne pas l’entendre en parler. »

A quoi va servir le financement ?

Le livre est écrit, les images sont choisies, et nous sommes confiants qu'il sera à la hauteur de vos attentes.

Nous avons demandé des prix pour l'impression (14 000 $), et en ajoutant le graphisme (4 000 $ ), le livre coûte 90 $ l'unité. Nous le rendons disponible à 50 $ l'unité. C'est un choix, pour que le plus grand nombre d'amoureux de l'art du costume puisse se le procurer...

Nous avons choisi d'investir notre temps et nos ressources pour que naisse ce livre, pour que ce pan du patrimoine reste vivant. Si vous souhaitez contribuer de façon plus importante afin de soutenir les artisans de cette oeuvre, ou si vous voulez vous procurer une des 5 maquettes encore disponibles, nous vous en serons reconnaissants. Merci encore!

Pour choisir vos maquettes et esquissses (contrepartie à 500 $) consultez le
http://apasq.org/maquette/coffret.asp

À propos du porteur de projet

La Fondation Jean-Paul Mousseau et l’auteure Andrée Lemieux, ont déjà organisé deux expositions sur les travaux de François Barbeau. La publication est la réponse à une promesse faite à François Barbeau de pérenniser son œuvre et de la rendre accessible aux générations futures.

Le livre de 144 pages, d’un format de 9 x 12 pouces, est abondamment illustré et fait découvrir sa manière de travailler.

http://fondationjpmousseau.org/

L'auteure, Andrée Lemieux

Diplômée en histoire de l’art et en muséologie, Andrée Lemieux a collaboré à divers titres à plus d’une cinquantaine d’expositions. Elle a commencé sa carrière au Service des activités culturelles de l’Université de Montréal. En 1997, l’UdeM lui confie la mise sur pied de son centre d’exposition qu’elle dirigera jusqu’en 2006. 

Depuis son départ de l’Université, elle a réalisé à titre de conservatrice invitée, des expositions telles que Le laboratoire Marie-Victorin pour le parc Marie-Victorin à Kingsey Falls, Art pour tous, les œuvres publiques de l’UdeM s’exposent, une exposition permanente virtuelle, et François Barbeau, créateur de costumes.