BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Babel Interprètes

Actrice de l'insertion socio-professionnelle des réfugiés politiques

À propos du projet

L'Association Babel Interprètes, créée en 2010 à Chaumont, a pour vocation de favoriser l’insertion socio-professionnelle de personnes étrangères et principalement de réfugiés politiques, en valorisant leurs compétences linguistiques. Pour ce faire, elle a mis en place un service d’interprétariat, qui fonctionne sur tout le territoire national.

L’objectif premier de l'Association Babel Interprètes est de faire de la langue un outil d’insertion. Les interprètes interviennent principalement dans leur langue maternelle. Ils travaillent ainsi à une meilleure compréhension mutuelle et interculturelle.

Parce que l’interprète est un passeur de mots mais aussi un passeur de sens.

ORIGINE DE LA CRÉATION DE L’ASSOCIATION :

Deux principaux constats sont à l’origine de la création de l’Association Babel Interprètes :

- Les personnes d’origine étrangères rencontrent d’énormes difficultés d’insertion professionnelle. La reconnaissance de la qualification et des expériences professionnelles des individus dans leur pays d’origine sont malheureusement dévalorisées en France. La maîtrise de la langue française est souvent présentée par les acteurs de l’insertion comme le principal handicap des personnes reconnues réfugiées. Paradoxalement, cette capacité à communiquer et à franchir les barrières du langage constitue indéniablement un véritable atout.

- Depuis plusieurs années, nous avons repéré de nombreux besoins de médiation et d’interprétariat dans le domaine spécifique de la demande d’asile (interprétariat en CADA, plateforme d’accueil, services préfectoraux d’accueil des étrangers,…) mais aussi auprès de nombreux organismes en contacts avec des personnes étrangères n’étant pas en capacité de communiquer (services de santé, médecins, services judiciaires, police, éducation…).

En effet, comment soigner, conseiller, orienter, renseigner, indiquer ses droits, obligations,… à une personne quand on ne parle pas la même langue ? Comment communiquer des informations fiables quand le patient ne comprend pas et ne peut pas répondre aux questions posées par exemple ? Que reste –t-il du secret médical, de la confidentialité quand de tierces personnes, parfois des enfants, sont utilisées comme « interprètes de fortune » ? A partir de ces deux principaux constats, nous avons structuré une offre de service rémunérée pour satisfaire ces besoins en créant un réseau d’interprètes qualifiés.

VOCATION ET OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION :

Notre projet consiste à proposer, reconnaître et valoriser les compétences linguistiques de personnes étrangères et notamment des réfugiés politiques issus principalement du CADA de Chaumont, géré par l’association France Terre d’Asile. Cette initiative s’inscrit pleinement dans une action d’insertion professionnelle d’acquisition et de partage des compétences linguistiques et techniques (=communication interculturelle). Notre projet comporte une dimension sociale importante d’accompagnement et de formation au métier d’interprète ou de médiateur social de personnes éloignées de l’emploi.

L’interprète est un passeur de mots mais aussi un passeur de sens. Afin de créer les conditions d’une communication de qualité, il est nécessaire d’avoir recours à une tierce personne capable d’évoluer dans deux langues, dans deux cultures. Tour à tour du côté de l’un puis de l’autre. Il joue un rôle essentiel de médiation. L’interprète rend la rencontre possible en médiatisant la différence, il éclaire les sous-entendus et les implicites contenus dans toutes les cultures.

LES RECOMPENSES :

L'Association Babel Interprètes a été lauréate, dès sa création en 2011, de la 11e édition du concours Talents, organisé par la Boutique de Gestion Champagne (BGE). L’Association Babel Interprètes a été récompensée au niveau régional et finaliste nationale au concours Talents de la Création d’Entreprise dans la catégorie économie sociale.

QUEL AVENIR POUR L'ASSOCIATION ?

Notre Association a bénéficié en octobre 2016 de l'agrément pour devenir Association Intermédiaire. Il s'agit là d'une véritable reconnaissance par l’État de notre contribution à l’insertion et au retour à l’emploi des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. Cette transformation de nos statuts nous permet de bénéficier d'aides d'Etat afin, notamment d'embaucher un conseiller en insertion.

QUELQUES CHIFFRES :

En 2016, 1301 heures d’interprétariat ont été réalisées par nos interprètes. Ces prestations sont essentiellement fournies dans le domaine de la demande d’asile. Les interprètes de Babel travaillent également localement pour les services de justice, de protection de l’enfance, de l’éducation, de la formation, de la santé. Nous travaillons aujourd’hui avec 75 structures. Notre réseau d’interprètes compte une vingtaine de personnes.

Une trentaine de langues sont parlées (Tchétchène, Ukrainien, Arménien, Polonais, Portugais, Turc, Bengali, Lingala, Dari, Farsi, Pachtou, Mandarin…etc.).

A quoi va servir le financement ?

Babel Interprètes a besoin de matériel mais surtout de moyens de communication plus adaptés pour les rendez-vous à distance et pour favoriser l’apprentissage des nouvelles techniques de communication. Vous pouvez nous aider en finançant l'achat de matériel professionnel pour nos interprètes et nos salariés. Nous avons besoin de :

3 casques téléphoniques sans fil (environ 140€ l'un), 1 standard téléphonique (envrion 199€ ), un bureau d'accueil (environ 150€), 3 armoires de rangement (environ 80€ l'une), un vidéoprojecteur pour assurer, dans de bonnes conditions, les formations de nos interprètes (800€), un ordinateur (environ 600€).

L'ensemble étant estimé à environ 2 500€.

Si nous arrivons à dépasser ce montant, nous pourrions développer l'aménagement de notre local avec du mobilier (tables, chaises...etc.) et peut-être même, le top du top, acheter un photocopieur professionnel avec scanner et fax (entre 500 et 1000€)!

À propos du porteur de projet

LES FONDATEURS :

L’Association Babel Interprètes a été fondée le 12 avril 2010 par 5 personnes qui se sont rencontrées au Centre d'Accueil de Demandeurs d'Asile (CADA) France Terre d'Asile de Chaumont où il ont travaillé longtemps ensemble. De cette expérience et de la complicité entre ces 5 collègues et amis, a germé l'idée de créer l'Association Babel Interprètes.

Le Président :

 

 

 Franck PRODHON a exercé pendant plusieurs années le métier d’intervenant social au CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) France Terre d'Asile de Chaumont. Il est aujourd’hui Directeur du Centre Culturel Haut-Marnais (CCHM52).

« Il n’y a pas de fatalité : la communication interculturelle peut devenir un formidable moyen de développer de nouvelles activités, de nouveaux emplois. L’objectif final étant d’accompagner nos interprètes vers une plus grande autonomie professionnelle. »

 

 

Les autres membres fondateurs :

  

Patricia RICHARD, aujourd’hui coordinatrice de l’Association Babel Interprètes, Nelya FOIZEL et Aude GAMOT (Trésorière de l’Association), intervenantes sociales au CADA France Terre d'Asile de Chaumont et Charlotte GIRAULT (Secrétaire de l’Association), Responsable Juridique en établissement de santé.

 

 

LES SALARIES :

Patricia RICHARD, coordinatrice de l’Association Babel Interprètes.

Sabah HAZZAL, Chargée d’accueil de l'Association Babel Interprètes.

Zemarai HUSSAINI, interprètes en Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi (CAE).

Et bien sûr tous les interprètes qui effectuent des missions d'interprétariat et sans qui l'Association Babel Interprètes n'existerait pas.

Séance de travail avec Sabah, Zemarai et quelques-uns de nos interprètes!

POUR PLUS D'INFORMATIONS :

Vous pouvez consulter notre site internet : http://www.babel-interpretes.fr

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter (@BInterprètes).

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet