BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

AVP "MILA" et "On ira voir la mer"

Soirée court-métrage (tous les genres)

À propos du projet

On organise une soirée privée court-métrage à l'UGC Bercy intitulée COURT (short) avec plusieurs films dont l'avant-première des deux derniers court-métrages "Mila" et "On ira voir la mer" du réalisateur et photographe Christopher Poulain. Soirée prévue le 20 juin à 20h. Cet event s'axera autour des films et d'autres projets surprises (autres films dont le magnifique BACKSTAGE de Joschka Laukeninks en HD). Cette soirée conviviale permettra d'échanger, de profiter des projections autour d'un Cocktail pour passer un bon moment tous ensemble. L'événement sera libre. Non payant.

FILM : MILA de Christopher Poulain (Format Scope / Stéréo / 5 min) Avec Brice Ferrand, Lucia Passaniti, Bruno Masure. Image Frederic Di Meo Musique Jeremy Benichou (Diva Faune) Montage Eric Vallée - Agovision Enregistrement
Ecrit et réalisé par Christopher Poulain

FILM : ON IRA VOIR LA MER de Christopher Poulain. (Format Scope / Stéréo / 7 min) Dialogues par Christopher Poulain et Olivier Paul Maurice. Ma première comédie avec Alexis Desseaux et Nicky Naudé. Image Frederic Di Meo Son Paul Bessot Montage Eric Vallée - Agovision Enregistrement
Ecrit et réalisé par Christopher Poulain

Egalement...

À quoi va servir le financement ?

Le financement servira à financer la salle de projection (UGC) et un cocktail de qualité.

À propos du porteur de projet

On vous invite à vous rendre sur mon site : www.christopherpoulain.com

Amoureux inconditionnel du cinéma, Christopher Poulain apprivoise la photographie instinctivement comme son travail de réalisateur. Cet artiste émergent concède l’unique liberté à ses protagonistes de désigner un lieu qu’ils affectionnent, proche de leur environnement. L’œil averti du réalisateur prend naturellement le dessus. La mise en scène se précise, il compose la lumière, un fragment dans le décor le captive, un détail définit le cadre d’une esthétique harmonieuse proche de sa perfection. Le personnage devient acteur malgré lui de ses émotions, de sa vision.

Christopher Poulain a cette facilité de déceler avec justesse les traits de caractère des personnes. En les filmant, il s’en amuse à sa convenance. Il s’empare de ces visages, les révèle ou se les réapproprie en transmettant sa perception. Il joue avec les émotions, la sensibilité, les faces cachées, l’urbanisme, le suggestif. Il expose le monde ordinaire, tel qu’il se plait à le voir. Des femmes qui manifestent une certaine pureté et une fragilité perceptible. Parfois, la douceur de ses personnages s’oppose avec des décors plus bruts, des imperfections amenant à une harmonie idéale.

Share Suivez-nous