BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Aventures - Le Jeu

Le jeu de la web-série Aventures

Exercice du droit de réponse de Monsieur Mayhar Shakeri - publié par l'équipe Ulule à sa demande

Conformément aux dispositions de l’article 6 ; IV de la loi 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, Monsieur Mayhar Shakeri a contacté l'équipe Ulule afin de faire valoir son droit de réponse à la News publiée par les Editions Sans Détours sur notre site le 20 décembre 2018. Nous reproduisons ci-dessous le contenu de cette réponse : 

« J’ai pris connaissance du dernier communiqué de l’éditeur SANS-DÉTOUR.
Celui-ci n’hésite pas à m’imputer « le gel » du projet, à faire état d’informations qui pourraient être couvertes par la confidentialité des échanges, et clairement diffamatoires. J’entends donc faire valoir ici mon droit de réponse.
Celle-ci sera brève et très claire.
Sans paiement de droits d’auteur depuis la levée de fonds et après des mois à questionner mon éditeur à ce sujet, je me suis vu contraint de faire intervenir mon conseil juridique. Sans plus de succès.
De plus, face au silence persistant qui m’a été opposé et en l’absence d’informations factuelles sur la levée de fonds, je n’ai pu que prendre acte de la suspension du contrat. SANS-DÉTOUR a été dûment informé au préalable et à plusieurs reprises, ainsi qu’il se doit, par voie officielle. A mon grand regret, la discussion est aujourd’hui interrompue. La réponse attendue à ces interrogations, appartient à SANS-DÉTOUR.
Quant aux allégations de SANS-DÉTOUR au regard de mes droits en qualité d’auteur, je laisse le soin au « juridique » de s’en charger. L’arrêt du projet ne tient aucunement à la production d’un quelconque contrat de licence. Cette situation est un véritable crève-cœur pour moi, le projet AVENTURES étant l’un des plus motivants et passionnants de ma carrière. Si par respect pour la communauté investie dans ce
projet, informer est indispensable, cette information doit respecter certains principes. 
Mahyar SHAKERI »