BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

AV

Tournage du clip 'Venus Bar'

À propos du projet

 Tournage du clip 'Venus Bar'

AV travaille en ce moment sur sa première démo, qui sortira fin 2011. Elle servira principalement à démarcher les labels, maisons de disques, tourneurs, presse etc.

Pour la réalisation des morceaux, il s’est entouré d'un producteur, Alexandre Armengol Areny des Puss in Boots, qui apporte cette touche électro-synthétique à ses morceaux.

D’autres invités sont venus se joindre au projet : la guitare d'Alice Botté (Alain Bashung, Christophe, Daniel Darc, H-F Thiefaine, Jacno etc.), la guitare blues de Léo Grandperret (Kings Off Cash), les compositions de Philippe Thibault (Garçons d’Etage) et Vincent Béchet (Norma Peals), et un texte co-écrit avec Mathieu Lescop (Asyl).

Cette démo, sur laquelle figure le premier single d'AV 'Vénus Bar', sera pressée à 500 exemplaires (vinyls et CDs), et présentée sur scène en fin d’année. Plusieurs dates sont déjà prévues à Paris, Bruxelles, Lille, Clermont Ferrand, Rennes et La Rochelle.

Pour le lancement du single 'Vénus Bar', AV a confié la réalisation d'un clip à Eva E. Davier, photographe spécialisée dans la musique.

Votre participation nous aidera donc à financer le tournage/montage du clip 'Vénus Bar'.

Vous pouvez retrouver les premiers morceaux d'AV sur son Noomiz : www.noomiz.com/av ainsi que sur son Myspace : www.myspace.com/avoff.

Retrouvez ici un extrait de Vénus Bar : 

A quoi va servir le financement ?

LA REALISATION DU CLIP VENUS BAR par Eva E. Davier (www.evaedavier.com).

Nous avons déjà une partie de l'équipement nécessaire à la réalisation (caméra, optiques) et le lieu de tournage est déjà réservé.

Mais afin de produire le clip, nous avons également besoin de votre aide pour financer :

- l'éclairage et la machinerie,
- la régie,
- les assurances.

SYNOPSIS du clip VENUS BAR

Vénus Bar, c’est une errance dans les rues de Paris, dans la Nuit, une navigation à tâtons parmi les rencontres, les femmes, l’alcool.
C’est un chanteur enivré qui pénètre au crépuscule dans une sorte de monde parallèle où les apparences mentent constamment et se transforment au fil des heures sous ses yeux embués.
C’est une atmosphère sulfureuse, une sensualité exacerbée et épidermique, des danseuses aux regards sombres et aux bouches affolantes.
C’est le rougeoiement des néons, les vieux canapés en cuir craquelé, les bouteilles de whisky qui titubent, des pas mal assurés sur les pavés, une main qui s’agrippe à une rambarde.
C’est la descente hallucinée aux délicieux Enfers d’un homme à la recherche de l’Aube.
Plus que le simple récit d’une nuit aux vapeurs alcoolisées, Vénus Bar retranscrit la quête d’absolu d’AV, sa recherche de la Femme vénéneuse et sublime qui pourrait le faire se sentir vivant. Il la poursuit, pense la reconnaître au moment précis où elle lui échappe, s’évaporant parmi des créatures qui se déhanchent au rythme des vieux 33 tours qui tournent sans fin sur la platine derrière le comptoir.

À propos du porteur de projet

//  AV, auteur & interprète


Jeune auteur-chanteur français né au milieu des années 80 et anciennement animateur radio (OUI FM, SFR Music), il sort aujourd'hui ses 5 premiers titres révélateurs de son projet musical en français aux influences Cold Wave et électro. Passionné de sons vintage électroniques (Silver Apple, Suicide, Kraftwerk, Jacno), de sons made in Manchester (Joy Division, Stone Roses, John Cooper Clarke), de Rap US (Dr Dre, Kid Cudi) et des grands chanteurs qui ont donné leurs lettres de noblesse à la chanson française (Christophe, Serge Gainsbourg, Miossec, Alain Bashung, Daniel Darc, etc.), AV n’hésite pas à mélanger toutes ces influences, quitte à en devenir inclassable.

AV s’est produit l’année dernière dans les salles de concert parisiennes (Le Klub, l’International, le Point Ephémère) au coté d'Antoine De Saint-Antoine bassiste de Daniel Darc , où il a assuré la première partie des concerts de Sammy Decoster. Parallèlement, il s’exerce en tant que parolier pour Garçons d’Etage et pour le projet solo du leader d’Asyl : Mathieu Lescop.

Un premier clip a été réalisé par Valentin Chemineau en janvier lors de son dernier long séjour au pays de Ian Curtis à Macclesfield, il devrait être mise en ligne cet automne sur la page facebook d'AV.

AV vu par Pierre Mikaïloff : biographe d'Alain Bashung et journaliste à Rolling Stones Magazine :

Si c’était un film,
Ce serait Inferno
De Dario Argento
Si c’était une chanson
"Jukebox Babe"
D’Alan Vega
Si c’était une figure géométrique
Oui, sûrement un « Rectangle »
Si c’était un synthé
Un Mini-Moog enrubanné de chatterton
Vous avez dit Chatterton ?
Si c’était une guitare
Celle de Bevilacqua
Christophe, de son prénom

Si ce n’était pas AV
Ce serait un peu tout cela à la fois


www.noomiz.com/av

www.myspace.com/avoff


//  Eva E. Davier, photographe & réalisatrice

Née en 1981. Photographe autodidacte obsédée par les Etats-Unis, le rock, les romans et les portraits. Vit et travaille à Paris. La réalisation du clip 'Vénus Bar' lui donne enfin la chance d'allier ses premières amours : la musique et l'image.

"Qu'il s'agisse de la douceur du réveil, de la rage d'un groupe de rock, de l'effervescence nocturne de Vegas, ou tout simplement de l'émotion d'un visage, Eva E. Davier capte l'instant pour mieux le sublimer. Si la mise en scène tient une place importante dans ses compositions, Eva Davier lui confère toute sa poésie et son âme." (c) Ophélie Haire

www.evaedavier.com

Son travail en images

//  Charlotte Krebs, photographe & cadreuse

Charlotte Krebs est journaliste de formation. Elle collabore à France Télévision depuis plusieurs années comme journaliste reporter d’images et participe à la réalisation de documentaires (dont le prix Jean Rouch 2010).  Elle travaille aussi régulièrement pour le service photo de l’Express comme iconographe.
Aujourd’hui elle partage son temps entre la réalisation et le cadrage pour des films documentaires et de fiction (courts métrages, clips).