BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Fabrique d'Au Bonheur des Zèbres

Un livre et une communauté pour explorer le (haut) potentiel et le bonheur

À propos du projet

A rebours des discours grand public pétris d’idées reçues, Au Bonheur des Zèbres explore deux thématiques croisées : le haut potentiel et le bonheur. Après deux ans d’en-quête et d’écriture, participez à la finalisation du livre et aidez le projet à changer d’échelle. Faites grandir avec moi la communauté, en ligne et dans la vraie vie.

Cette campagne de financement participatif, c’est la Fabrique du livre mais aussi celle du projet. 

Depuis deux ans, mon en-quête sur le haut potentiel et le bonheur m’a emmenée à Bruxelles, à Lisbonne, à Nantes, dans les Cévennes, dans un centre bouddhiste de Bourgogne, dans une ferme en permaculture en Sologne… Deux ans que je creuse, je creuse, ce sujet passionnant qui fait vibrer des cordes sensibles chez les autres et chez moi.

Le fil rouge de cette plongée en milieu atypique ? Etudier les voies d’accès et les paramètres du bonheur de ces « drôles de zèbres », ceux qu’on nomme « haut potentiel » ou « surdoués » mais qui souvent redoutent ou refusent d’être enfermés dans un cadre ou résumés à une étiquette. Une psychologie positive bien zébrée, qui questionne notre rapport à la norme, à l’intelligence et à la réalisation de notre potentiel.

« On a hâte de lire ton livre… » Deux ans, que je développe à la fois le projet éditorial, la communauté en ligne et des événements à Paris et Bruxelles (pour l’instant !). Chaque rencontre confirme le besoin de parler, autrement, positivement, de tous ces sujets. Le moment est venu de donner forme à cette matière pour la transmettre de la manière la plus fluide et la plus complète possible. Une contrainte continue de faire obstacle : le temps que je peux consacrer à ce projet d’écriture.

Porte d’entrée sur le projet, le livre articule plusieurs formes de récit : des portraits, des interviews d’experts et des interludes narratifs, l’histoire dans l’histoire. Il est aussi illustré par plusieurs dessinateurs (Etienne Appert, MaiLan ou encore Geoffrey Dorne).

Depuis ses prémices, le projet sème des graines dans ma vie. Les dizaines d’interviews déjà menées résonnent en moi. Comme une mise en abyme, ABZ me pousse à me demander : « et pour toi, qu’est-ce que le bonheur ? Et toi, comment tu fais ? Comment tu gères le chaos ? ». C’est parfois vertigineux, mais toujours enrichissant !

Je donnerai à voir mon histoire dans l’histoire, les résultats de mon enquête, journalistique et sociologique, comme les montagnes russes émotionnelles de ce chemin vers le bonheur zébré.

4 dessinateurs aux talents variés nous font chacun l’honneur de quelques planches librement inspirées des thématiques d’Au Bonheur des Zèbres : Yacine Aït Kaci, Etienne Appert, Geoffrey Dorne et MaiLan. 

A quoi va servir le financement ?

À propos du porteur de projet