Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Faire vivre la maison des Ateliers Cord'âges

Lieu ressource pour personnes en situation d'isolement et aidants à Poitiers. Ouvert depuis le 4 juin 2018

  • Rencontre de la semaine

    NATHALIE

       

    Une de nos première usagère de nos ateliers. Si vous lui demandez ce qu'elle a comme maladie, elle vous répondra qu'elle est malade des nerfs. Ce qui n'est pas faux car elle a un traitement pour ça, un traitement qui a diminué de moitié depuis qu'elle participe aux ateliers de l'association. Du fait d'un retard mental, elle vit encore chez ses parents, mais elle a gagné beaucoup en autonomie à nos côtés car elle vient en bus tous les jours pour participer à nos activités.

     

    Elle nous a aussi fait la demande récemment, d'apprendre à lire et à écrire. On lui donne donc un cours de français une fois par semaine (et elle nous a déjà envoyé une carte postale de ses vacances !). On aperçoit en Nathalie de grands progrès et une volonté d'autonomie de plus en plus grande. Elle semble épanouie et cela nous fait énormément plaisir !

    On a demandé à Nathalie pourquoi venir à la maison Cord'âges, voici ce qu'elle nous a répondu:

    "Je viens ici pour m'occuper, on s'occupe bien de moi aussi. Tous les mercredi je m'occupe d'une dame en fauteuil qui veut que ce soit moi qui m'occupe d'elle. Et puis on s'aime tous, on est comme une grande famille."

    Lorsque Nathalie est arrivée dans l'association, il fallait qu'on s'occupe d'elle en permanence au risque de la voir s'énerver, ou même partir. Notre action ici a d'abord été sur un sentiment d'utilité que l'on a développé avec les responsabilités que cela entraîne, ainsi elle a trouvé sa place au sein de la maison Cord'âges. Si je reprend ses mots, elle "s'occupe", et c'est bien plus que passer le temps car elle s'occupe d'elle et des autres, choses qui n'avaient que très peu d'intérêt pour elle auparavant.


     

  • Rencontre de la semaine

    PASCAL

           

    Pascal, 57 ans, usager de nos activités est atteint par la pathologie d'Alzheimer.

    N'ayant pas de famille dans la région, il vit seul chez lui. C'est maintenant un vrai bonheur pour lui d'avoir la maison cord'âges. Pour lui c'est comme une famille et les activités rythment son quotidien parfois un peu flou du fait de sa maladie.

    La stimulation par les ateliers permettent aussi à pascal d'avoir beaucoup plus confiance en lui et de ralentir la maladie. Nous avons observé de grand changement chez Pascal en à peine quelques mois. Ce n'est pas étonnant puisque la stimulation est un remède bien plus efficace que les médicaments pour les personnes atteintes de la pathologie d'Alzheimer.

     

    Nous avons demandé à Pascal pourquoi venir à la maison Cord'âges, voici ce qu'il nous a répondu :

    “Ca m’a permis de rencontrer des gens, de faire des activités, on fait tellement de choses. Ca nous occupe, on s’aide, on s’entraide, on s’aime aussi.”