BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Achat de matériels pour le chantier CACIAURA

Un chantier pour le bien-être des ânes recueillis par l'ADADA

À propos du projet

L’A.D.A.D.A est la plus ancienne association nationale de défense et de protection de l’âne, de tous les ânes, de race ou non.

Elle a été créée en 1968 par le peintre corrézien Raymond BOISSY. Elle a évolué et fête cette année ses 50 ans d'existence. Mme Marinette PANABIERE en est la Présidente depuis 1999.

La situation de l’âne a changé, il est devenu à la mode. Cette mode entraîne des dangers: l’abandon, qui peut aller du manque de soins à la filière alimentaire, la maltraitance … Le Refuge acceuille plus de 300 ânes qui ont besoin de soins et d'un suivi quotidien.

Pour continuer à accueillir des ânes dans les meilleures conditions possibles, il faut améliorer les structures existentes  et l'ADADA a acquis dernièrement une ferme et ses prés. De nombreux travaux de clôtures, de construction de boxes dans les prés mais aussi dans les locaux doivent se faire avant l'hiver prochain.

La rencontre entre l'ADADA et CACIAURA avec visite de la ferme et de ses alentours a été chaleureuse et constructive puisque une étude a été menée pour voir si un projet en commun était possible.

Une convention a été signée ensuite entre l'ADADA et CACIAURA (Chantier Actions Citoyenneté et Inclusion Auvergne Rhône-Alpes) pour organiser un chantier international de bénévoles, du 8 au 28 Août 2018 à Ambert, avec 14 participants, volontaires et animateurs du monde entier.

CACIAURA, projet Études et Chantiers, a pour but de développer l’éducation populaire, l’économie sociale et solidaire, l’inclusion, le développement durable, l’interculturalité et la solidarité en s’appuyant notamment sur la pédagogie de chantier et l’animation technique et pédagogique.

Association à but non lucratif, elle propose des projets de travail différent pour un développement local et solidaire, dans les territoires de la région Auvergne, en France, en Europe et dans le monde. (https://www.facebook.com/CACIAURA/)

Ce projet d'hommes au service de l'animal et plus parituculèrement de l'âne ne peut qu'être positif pour le bien-être de tous. Alors aidez-nous, aidez-les ânes du Refuge en faisant un don même minime et nous pourrons réussir à concrétiser ce chantier solidaire. 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Le chantier du CACIAURA prévoit de clôturer des prés, de construire des boxes dans la ferme pour abriter des ânes et d'aménager et réaliser de petits travaux d’entretien à la ferme du 8 au 28 août 2018.

L'ADADA  a donc besoin de matériels et fournitures diverses (outils, piquets, matériaux pour la construction des boxes, etc) afin de réussir ce projet très important.

Voici les devis principaux :

        - sciage à façon fournitures sapin pour piquets et boxes           2594,21 €

        -  outillage et matériel divers                                                          1097,70 €

                                                                                                                   ------------

soit un total TTC de                                                                                 3691,91 €

 

Notre budget est très serré. L'ADADA fait donc appel à votre générosité pour financer ces fournitures et outillages. Les ânes arrivent très souvent au Refuge dans de telles conditions qu'il leur faut de nombreux soins et un environnement approprié pour qu'ils puissent à nouveau goûter au bonheur et à la joie de vivre qu'ils méritent.

 

 

 

À propos du porteur de projet

-

L’A.D.A.D.A est la plus ancienne association nationale de défense et de protection de l’âne, de tous les ânes, de race ou non.

Elle a été créée en 1968 par le peintre corrézien Raymond BOISSY. Elle a évolué et fête cette année ses 50 ans d'existence. Mme Marinette PANABIERE en est la Présidente depuis 1999..

La situation de l’âne a changé, il est devenu à la mode. Cette mode entraîne des dangers: l’abandon, qui peut aller du manque de soins à la filière alimentaire, la maltraitance … On achète un ânon, petite peluche vivante, et, quand elle grandit, on n’en veut plus. Aussi, l’association se doit d’informer les futurs propriétaires sur leur responsabilité envers l’animal, tout en poursuivant les actions initiales :

  • encourager et responsabiliser les amis des ânes.
  • aimer et faire aimer les ânes.
  • leur assurer les soins indispensables à leur confort et leur bien-être toute leur vie.
  • de faciliter les rencontres et échanges afin de permettre à chacun de progresser dans ses connaissances techniques et de promouvoir les recherches sur le monde asin.
  • organiser des manifestations, des démonstrations, des randonnées, des concours d’attelage ou de bât… dont l’éthique est avant tout festive, éducative, culturelle et jamais mercantile.
  • gérer le Refuge pour ânes

 

L’ADADA est reconnue d’Utilité Publique par décret du 13 février 2008.

Cette reconnaissance d’utilité publique est un gage de sérieux et de crédibilité pour l’ADADA, l’association étant sous un contrôle administratif contraignant.

En contrepartie, en ce qui concerne la maltraitance asine, elle assure un service public, auprès des SDPP, des tribunaux, des mairies, des gendarmeries.

Notre budget provient uniquement des cotisations des adhérents, des achats à la boutique, des dons. Nous n'avons plus d'aides pour les soigneurs que nous avions en contrats aidés. 

Aussi, nous avons besoin de votre aide, les ânes ont besoin de vous afin que nous puissions réussir ce chantier avec CACIAURA

Le site ADADA http://www.assoadada.fr est à votre disposition pour mieux nous connaître ainsi que notre page Facebook  ADADA - officiel