BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Arsenic

Hélène Jégado, la plus grande tueuse en série de France en BD

À propos du projet

REJOIGNEZ UNE AVENTURE EDITORIALE

ET SOUTENEZ LA REALISATION DU TOME 2 DE LA BANDE DESSINEE ARSENIC !

Arsenic, bande dessinée en deux volets, nous raconte la vie d’Hélène Jégado, célèbre tueuse en série française du 19ème siècle.

Qui était Hélène Jégado ? Cuisinière dans des familles bourgeoises et argentées, 43 meurtres lui sont attribués, tous commis au moyen de l’arsenic qu’elle ajoutait à ses préparations culinaires. Elle ne fut condamnée que pour 7 d’entre eux, les autres étant prescrits au moment du procès. Son avocat, Magloire Dorange tenta en vain de lui épargner l’échafaud en plaidant la folie.

Ses motivations restent incertaines. La population bretonne, fascinée par les rumeurs les plus fantasques et les révélations sordides de l’instruction, s’est rapidement emparée de cette histoire ô combien singulière.

Hélène Jégado est aujourd'hui considérée comme l'une des plus grandes tueuses en série de l’Histoire : son cas est étudié dans les facultés de criminologie en France et dans le monde. 

Si le premier volet du diptyque Arsenic retrace le parcours sanglant d’Hélène Jégado et son procès (Arsenic, Hélène Jégado, ascension vers l'échafaud, 2017), le second nous fait le récit de l’engagement sans faille de Magloire Dorange, son avocat, contre le nouveau pouvoir politique mis en place par Louis-Napoléon à la suite du coup d’Etat du 2 décembre 1851. Celui-ci rejoint les forces fidèles à la République dans leur lutte acharnée contre le dictateur.

Jeune homme passionné, Magloire Dorange s’appuie dans son combat sur le procès tronqué de l’empoisonneuse qui, selon lui, aurait du être repoussé afin de lui offrir une défense digne de ce nom. Il sait la femme folle, donc non responsable de ses actes, et voit dans le sort qui lui est fait le symbole d’une République que l’on a décapitée.      

L'histoire des crimes d'Hélène Jégado a déjà fait couler beaucoup d'encre ! Le double album Arsenicaborde ce fait divers sous un angle nouveau. Il décrit le contexte politique et historique qui a entouré le procès de "l'empoisonneuse" et son exécution. Son cas a déclenché un débat sur la peine de mort au moment même où Napoléon III renversait la République pour instaurer le Second Empire. 

Derrière la fiction, les faits : le tome 2 comprend un cahier historique de 8 pages en supplément, étayé par des recherches du scénariste aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine.

Petit descriptif technique de la bande dessinée Arsenic,tome 2

Son format : 220 x 290 mm (bonne prise en main)

Sa pagination : 64 pages

Sa couverture : cartonnée (pour une meilleure résistance aux assauts des lecteurs)

La chromie : noir et blanc (découvrez le dessinateur en pleine création dans la vidéo à venir, plus bas)

Son ISBN : 979-10-90939-26-4

Son prix public : 16 euros

Son thème : policier/histoire (bien évidemment !)

Sortie officielle du tome 2 de Arsenic dans toutes les librairies de France, de Belgique

et de Suisse : le 6 avril 2018

(Diffusion / Distribution : Cap Diffusion / MDS)

A quoi va servir le financement ?

Chère souscriptrice et cher souscripteur,

nous vous remercions chaleureusement de votre soutien !

Vous participez au financement de la fabrication de Arsenic, tome 2

Voici la décomposition de l'utilisation des fonds récoltés :

- financement d'une partie des frais de fabrication de l'album : 60 %

- contreparties et expédition des contreparties : 32 %

- commission Ulule : 8 %

À propos du porteur de projet

Les auteurs et la maison d'édition

Un scénariste passionnné d'histoire : Olivier Kéraval      

Scénariste de bande dessinée, Olivier Kéraval publie son premier opus, Danse macabre, en 2012 chez Sixto. L’année suivante, il signe le scénario de Comme un as au sein de l’album collectif Quais divers (Sixto) dans lequel se sont aussi illustrés Briac et Olivier Thomas, entre autres. Avec Arsenic il laisse libre cours à sa passion pour l’histoire de France. 

Un dessinateur dont les coups de crayon vont vous faire frémir : Luc Monnerais

Avant d’aborder la BD, Luc Monnerais se passionne surtout pour la peinture et l’illustration. Danse macabre lui donne l’occasion d’affirrmer son trait et son goût de la composition, du cadrage et des perspectives. En 2013, il réalise les illustrations de Comme un as.Quatre ans plus tard, Arsenic (tome 1) est pour lui l’aboutissement d’un long travail de recherche graphique. 

Le site internet de Luc Monnerais : http://arsenic-bd.fr.

Une maison d'édition indépendante dédiée aux littératures policières : Sixto

Au sein de notre catalogue entamé en 2011, nous déclinons le polar du roman à la bande dessinée, à travers trois collections, mais nous publions également des ouvrages hors-collection pour lesquels nous avons eu un coup de cœur. Découvrez nos publications sur notre site http://www.sixto.fr.

TEMOIGNAGES : Ils ont succombé à Arsenic !

Mme Concetti, de Concarneau, n'en dort plus...

Germain Boudier, Insomnies, Sixto, 2016

M. Blupblupblup, de Nantes, espère que quelqu'un le captera et exaucera son souhait

Cyrille Launais, Les Voleurs de cerveaux, Sixto, 2015

Même les personnages de BD sont au bord du nervous breakdown.

Pour preuve : Etienne, le célèbre Vendeur d'Aspirateurs Chinois A Domicile avec Argumentaire en Béton.

Lomig, Vacadab, Sixto, 2017

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet