BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

ARKTIKA 2.0

Dérive Transarctique 2015-2017

À propos du projet

 

UNE EXPÉDITION POLAIRE PARMI LES PLUS AUDACIEUSES JAMAIS RÉALISÉES

Une dérive polaire de deux années à travers l'océan Glacial Actique sur un bateau de 15 mètres avec deux équipiers et sept chiens en autonomie et sans assistance extérieure.

LA PLUS JEUNE FEMME AU PÔLE NORD

Aux côtés de Gilles Elkaïm, un des plus grands explorateurs de l'Arctique, Alexia, française de 20 ans, sera la plus jeune femme de l’Histoire à atteindre le pôle Nord en expédition.

SENSIBILISATION À LA PRÉSERVATION DE L’ARCTIQUE

ARKTIKA 2.0 offre une opportunité rare de sensibilisation à la préservation de l’Arctique : en pleine Cop 21 (Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques) à Paris, par sa durée de 2 ans, par la composition de son équipage réduit et son utilisation principale d’énergies renouvelables.

 

 

1893 : NANSEN, 12 HOMMES, 34 CHIENS ET LE FRAM (39 m)

​ 

 Parti le 25 juillet 1893 de   Norvège, le Fram pénétra dans le   pack au nord des îles de Nouvelle Sibérie. Contre l’avis des experts de l'époque, le bateau de 800  tonnes, spécialement conçu à coque ronde fut  soulevé par la pression des glaces au lieu d’être  écrasé. Après 18 mois de dérive, réalisant que le  navire n’atteindrait pas le Pôle, l’explorateur quitta  le bord avec un compagnon en mettant le cap vers le Nord avec trois traîneaux à chiens chargés de vivres et de kayaks. La progression s’avéra vite  exténuante. Bientôt les deux hommes durent faire  demi-tour. Ils avaient toutefois atteint la latitude  record de  86º 14'N. Après un rocambolesque voyage de cinq mois, les aventuriers touchèrent terre sur une île de l’archipel François Joseph. Réfugiés  dans une hutte de pierre, ils passèrent l’hiver, se  nourrissant de viande d’ours, avant de poursuivre leur voyage vers le sud. Par chance, ils rencontrèrent une expédition anglaise qui les ramena  sur leur terre natale. Une semaine plus tard, le Fram  achevait sa dérive au large du Spitsberg et rejoignait, lui aussi, la Norvège, en 1896, trois années après son départ. Devenu diplomate, Nansen  fut récompensé, en 1922, du Prix Nobel de la Paix  pour son action au sein de la Croix Rouge.

2015 : GILLES, ALEXIA, 7 CHIENS ET ARKTIKA (15m)

A bord du bateau Arktika de 25 tonnes, Gilles et Alexia quitteront 122 ans plus tard le nord des îles de Nouvelle Sibérie pour rejoindre, en totale autonomie, le Svalbard après quelques deux années de dérive dans la banquise. Au passage non loin du Pôle, Gilles et Alexia abandonneront leur navire pour rejoindre le point le plus septentrional de la planète avec leurs chiens de traineau. Puis ils tenteront de retrouver le bateau soumis à sa dérive. Une expédition jamais tentée auparavant. 

AU-DELÀ DE L’EXPLOIT

 

ARKTIKA 2.0 est une expédition en milieu extrême, dont huit mois dans la nuit polaire, qui s’apparente à une mission spatiale de type martien.

Jamais femme aussi jeune n’a traversé l’océan Glacial Arctique ni n’a atteint le Pôle Nord en traîneau à chiens.

Jamais un si petit voilier n’a atteint de telles latitudes.

Arktika est la première dérive polaire en autonomie avec équipage réduit et moyens aussi limités (vivres, combustible).

Pourtant toutes ses premières mondiales ne sont que la partie visible de l’iceberg ARKTIKA 2.0

 

 

 

PRÉSERVER L’ARCTIQUE

L’Arctique est au cœur de la machine climatique planétaire. L’Arctique est un indicateur de la santé de notre planète dont la mesure est la fonte de la banquise soumise au réchauffement climatique.

L’Arctique est aujourd’hui revendiquée par les nations circumpolaires afin d’en exploiter ses ressources au mépris des risques encourus.

Vivre deux années sur la banquise sans aide extérieure est un challenge de vie en harmonie avec le milieu polaire.

 Poser un voilier au Pôle est un symbole fort pour clamer que l’Arctique doit rester un sanctuaire au même titre que l’Antarctique.

      

UNE EXPEDITION INCROYABLE SE DESSINE ...

FAITES EN PARTIE !!

A quoi va servir le financement ?

ARKTIKA A BESOIN DE VOUS !!!

A QUOI VA SERVIR VOTRE PARTICIPATION ?

Nous avons déjà acquis le bateau Arktika, un traîneau sur-mesure conçu spécialement pour être adapté à la traversée de la banquise ainsi que du matériel de base (équipements techniques, matériel photo, préparation du bateau...)

 

  • Energies renouvelabes sur le bateau : 2 000 euros

Le but est d’équiper Arktika avec des énergies renouvelables afin de nous procurer une plus grande autonomie énergétique tout en restant dans le respect de notre environnement. Achat de nouveaux panneaux solaires pour le bateau ainsi qu'un kit solaire pour la progression en traineau à chiens.

Ainsi qu'un nouveau poêle à gas-oil pour le chauffage qui assure notre survie.

  • Equipement : 2 500 euros

Nous avons besoin de compléter notre équipement vestimentaire polaires (sous-vêtements thermiques, bottes grand froid, gants … etc) ainsi que celui pour la progression en traineau à chiens.

Il nous est également nécessaire d’améliorer notre équipement vidéo et informatique (ordinateur durci) afin d’optimiser notre communication et de dynamiser la campagne de sensibilisation à la préservation de l’Arctique..

  • Médical : 1.000 euros

Il nous faut constituer une pharmacie autant humaine, pour l’équipage, que pour les chiens: acquisition de médicaments pour 2 ans, matériel de suture, antalgiques etc… Etant en contact avec des médecins du centre médical de Kerpape (Lorient) nous avons la possibilité d’avoir les ordonnances nécessaires. De même avec le Dr.Kupfer, célèbre vétérinaire parisien qui nous soutient dans nos préparatifs.

  • Nourriture : 4 500 euros

Avitaillement (stock de nourriture pendant 2 ans) à raison de 15 euros par semaine et par personne.

 

Au-delà de 100% de l’objectif atteint :

 

150% de l'objectif initial: Communications satellitaires : abonnement minimun de 5 000 euros  par an pour des envois réguliers de photos et textes et appels depuis la banquise.  200% de l'objectif initial: constitution d'une caisse de sécurité pour garantir notre évacuation lors d'un sauvetage eventuel.

Nous devons payer un abonnement Iridium pour pouvoir utiliser une communication satellitaire (envoi de messages et photos depuis la banquise). Ce qui est essentiel pour que vous soyez connectés en direct avec la campagne de sensibilisation à la préservation de l’arctique. Plus vous nous aiderez grâce à votre participation, plus nous pourrons communiquer et rendre compte de notre aventure et de la situation de la banquise arctique.

 

 

À propos du porteur de projet

GILLES ELKAIM, 55 ans   CHEF D’EXPÉDITION

 

Peu d’occidentaux incarnent aussi fortement que Gilles Elkaim les valeurs et les exigences de l’Arctique. Pour entreprendre la dérive de Nansen en solitaire, Gilles devra rassembler la somme de compétences et de techniques ancestrales des peuples circumpolaires qu’il côtoie depuis trente ans. Discret dans ses expéditions pourtant exception-nelles, il n’a jamais cherché le coup d’éclat. L’Arctique ne répond, selon lui, à aucune quête de notoriété. Il y vit simplement avec ses chiens sibériens issus de sa grande expédition ARKTIKA entre 2000 et 2004. Gilles ne cherche pas l’exploit, il cherche la Beauté. Il l’a trouvée dans un Grand Nord sans folklore ni compromis. Physicien de formation puis photo reporter, Gilles est aussi guide polaire, musher, Yachtmaster, kayakiste et plongeur.

 

ARKTIKA n'est pas née d'hier. Avec ARKTIKA 2.0, Gilles poursuit son œuvre entamée il y a 30 ans déjà. Tout a commencé en 1984 par une année passée dans un village inuit du Groenland. Quinze années au sein des peuples du Grand Nord conduit Gilles à réaliser une première mondiale : ARKTIKA 2000, la traversée en solitaire de l’Arctique eurasien en kayak et traîneau à chiens. En 2006, le CAMP ARKTIKA est fondé, un élevage de chiens de traîneau sibériens situé en Laponie finlandaise. En 2011, ARKTIKA est voilier polaire, la nouvelle plateforme d’expédition de Gilles. ARKTIKA 2.0 n’est que la continuité de cette œuvre.

EXPÉDITIONS ET PUBLICATIONS

  • 2014 : Passage du Nord-Est (Alaska - Norvège) à bord d’ARKTIKA
  • Première Circumnavigation Arctique d’Est en Ouest
  • 2013 : Passage du Nord-Ouest (Islande – Alaska) à bord d’ARKTIKA
  • 2012 : Exploration du Groenland de l’Est à bord d’ARKTIKA
  • 2000-2004 : Traversée de l’Arctique eurasien solo en kayak et traîneau à chiens du cap Nord (Norvège) au détroit de Béring (Russie) 12 000 km. Première mondiale.
  • 1992-95 : Sibérie. Iakoutie et Kamtchatka. Transhumance avec les Evens.
  • 1991 : Afrique. France–Niger en vélo dont la traversée du Sahara (6000 km). Raid solo en dromadaire (1200 km)
  • 1990 : Raid solo en kayak au Groenland
  • 1987 : Papouasie Nouvelle-Guinée. Ascension du Mont Wilhem (4150 m) et descente solo du fleuve Sepik en pirogue.
  • 1984 : une année dans un village inuit du Groenland. Apprentissage de la langue et des techniques eskimo.  

TITRES HONORIFIQUES

  • 2005 :  Lauréat du Trophée Peter Bird
  • 2004 : Médaille d’Or de la Société de Géographie
  • 2003 : Aventurier de l’Année en Russie
  • 2000 : Lauréat du Polartec Challenge 2000 aux USA

 

ALEXIA NEZONDET, 19 ans  RESPONSABLE MÉDECINE , CHIENS, COMMUNICATION , INTENDANCE

 

Enrichie par son inépuisable goût pour la danse et le théâtre, Alexia Nezondet a toujours recherché les émotions en puisant constamment dans la beauté de chaque chose.Sportive de haut niveau, passionnée de parachutisme et d’aéronautique, Alexia repousse constamment ses propres limites en visant l’excellence. Mais derrière l’effort physique, 
la quête de grâce et de perfection est omniprésente
Etudiante en deuxième année de médecine à Paris, elle se lance sur ARKTIKA 2.0 afin de faire un premier pas vers sa vocation de médecin d’expédition. À ses yeux, cette aventure représente d’avantage une quête de l’essentiel, une soif d’expérience et de connaissance qu’un simple exploit. Plusieurs stages de musher au Camp Arktika, en Finlande ont permis à Alexia de se familiariser avec les chiens. Alexia sera le médecin et le vétérinaire du bord. Elle sera en charge des chiens et de la communication avec l’extérieur. 

 

« La quête d’une identité, d’une place dans ce monde est, pour une 
jeune personne, la clef de son avenir. C’est en vain, que je me suis 
cherchée au sein d’une société, nourrissant un malaise omniprésent lié 
à l’éloignement que je subissais de l’essentiel. ARKTIKA 2.0 est ma première expédition. C’est la réalisation d’un rêve qui, je le souhaite, me permettra de me construire en tant qu’entité, mais aussi en tant que femme, forte, libre et épanouie. J’aimerais m’écarter de cette société pour un temps, lui apporter mon regard de femme depuis une banquise pure qui ne sera bientôt plus que le vestige d’un monde sauvage mêlant équilibre et beauté. Je souhaiterais montrer à ma génération que vivre en accord avec la Nature est encore à notre portée, offrir aux jeunes de ce monde la 
croyance que tout est possible. »

 

LA BANDE D’ARKTIKA

Les chiens d’Arktika sont les descendants de l’équipage d’expédition ayant traversé l’Arctique eurasien entre de 2000 et 2004. Tous sont de race primitive sibérienne : Laïka Nenets et Taïmyr. Cette dernière race est en voie d’extinction.
Le Camp Arktika est le seul élevage professionnel au monde de ce chien aborigène homologué en Russie par Gilles Elkaim. 

              KHOREI                                          SMOU                                           KOTCH

Poste : chien de tête                      Poste : chienne de tête               Fonction : chef de meute

Race : Laïka Nenets                       Race : Taïmyr                             Race : Taïmyr

Date de naissance :                      Date de naissance :                    Date de naissance :

4 juillet 2007                                   4 juillet 2010                               4 juillet 2010

Lieu de naissance :                      Lieu de naissance :                    Lieu de naissance :

Camp Arktika (Finlande)                 Camp Arktika (Finlande)               Camp Arktika (Finlande)

Poids : 40 kg                                  Poids : 27 kg                             Poids : 43 kg

Son trait de caractère :                 Sa hantise :                               Ce qu’il aime le plus : 

la délicatesse                                  la glace qui craque                      frimer

            BATOU                             TCHIRE                            KISILIAK                       POUCHKINE

Poste : suiveur               Poste : chien de base        Poste : chien de base      Poste : suiveur

Race : Taïmyr                 Race : Taïmyr                    Race : Taïmyr                  Race : Laïka Nenets

Date de naissance :       Date de naissance :         Date de naissance :        Date de naissance :

27 mai 2011                    27 mai 2011                     27 mai 2011                      4 juillet 2007

Lieu de naissance :       Lieu de naissance :        Lieu de naissance :        Lieu de naissance :

Camp Arktika                 Camp Arktika                    Camp Arktika                  Camp Arktika

Poids : 42 kg                  Poids : 43 kg                    Poids : 40 kg                  Poids : 42 kg

Son rêve :                    Ce qu'il aime le moins :     Ce qu’il fait le mieux :   Son passe-temps :

rester chiot                    la discipline                       manger, jouer, tirer          le tourisme polaire

 

LE VOILIER POLAIRE ARKTIKA

 

 

ARKTIKA est un bateau d’expédition conçu pour naviguer, vivre et hiverner de manière autonome dans l’Arctique. Tout à bord a été méticuleusement pensé et étudié pour la navigation dans les glaces avec un cahier des charges strict concernant la sécurité, la fiabilité, l’autonomie et le confort, dans le respect de l’environnement extrême de l’Arctique. Les énergies renouvelables à bord (éoliennes, panneaux solaires) rechargent les batteries. La grande capacité des réservoirs de gas oil assure le chauffage à bord durant deux ans. Sa coque ronde et sans quille permet d’échapper à la pression des glaces. ARKTIKA est un voilier polaire permettant d’envisager les missions les plus poussées d’exploration de l’Arctique.

SPÉCIFICATIONS

  • Type: Voyager 47’ (15 m, 25 tonnes)
  • Architecte : Michel Joubert
  • Chantier : Meta (France)
  • Construction : Aluminium épais (échantillonnage 15 mm)
  • Année : 1984, refit complet réalisé en 2011 et 2012
  • Pavillon : Finlande
  • Motorisation : Nanni 2 x 62 CV
  • Réservoirs : 6000 l de gas oil
  • Consommation : régime de croisière 1 l/mille à 6 nœuds
  • Autonomie : 4000 milles à 6 nœuds, deux hivernages
  • Gréement : grand-voile, trinquette, génois
  • Tirant d’eau : 1,10 m. Protection d’hélice et de safran
  • Energie électrique : 2 éoliennes, 7 panneaux solaires, 14 batteries 190 A/h
  • Bilan énergétique en hivernage : 0,6 à 1,8 kW/h par jour
  • Confort : 4 types de chauffage indépendants, excellente isolation, double vitrages, timonerie
  • Electronique : 2 radars, 2 sondeurs graphiques, 2 pilotes automatiques, multifonction,ordinateur de bord, VHF, AIS, Iridium Pilot
  • Sécurité : balises de détresse et de tracking, combinaisons de survie

 

 

ÉQUIPE DU PROJET ARKTIKA 2.0

 

Gilles et Alexia s’appuient sur une équipe de professionnels constituant l’équipe de soutien à terre. Elle a pour mission, une fois l’expédition partie, d’assurer le contact, la sécurité et la santé des explorateurs et de leurs chiens de traîneau. Elle maintient le relai avec les partenaires, animent, développent et organisent les évènements média et hors média avec les partenaires.

Eric Bonnem en est le coordinateur. Eric a 47 ans et entretient une relation d'amitié avec Gilles depuis maintenant plusieurs années. Il est notamment marin, pilote d'avion et d’hélicoptère. Eric a dirigé des entreprises dans l’industrie, le sport, la mode, le luxe avant de co-fonder Expeditions Unlimited, une entreprise spécialisée dans l’ingénierie de projets d’expéditions.

 

 

ILS SONT TOUS DANS LES STARTING BLOCS !!!! 

ET VOUS ? 

 

 

A propos de l’expédition Arktika 2.0 :

Web : http://www.arktika2.com

Facebook de l'expédition : www.facebook.com/arktika2

Facebook de Gilles : http://www.facebook.com/gilles.elkaim.92

Gilles tient un camp de chiens de traîneau en Laponie Finlandaise où il entraîne ses futures chiens d’expédition :

Web : www.camp-arktika.org

Facebook : www.facebook.com/camparktika

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet