BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Les archives de Louis Charbonneau-Lassay

Aidez à la reconstitution des ouvrages non achevés ou perdus de Charbonneau-Lassay

À propos du projet

Transfert des archives complété !

Merci d'avoir pu rendre possible la sauvegarde des archives de Charbonneau-Lassay!

Nous avons atteint et même dépassé notre objectif maximum on 45 jours!

L'objectif minimum de 6,000 € a été atteint en à peine 6 jours!

L'objectif médian de 8,000 € a été atteint en 18 jours!

Nous continuerons à accepter des souscriptions aux Vulnéraire du Christ (50€) jusqu'au 1er mars 2017. Ces contributions additionnelles seront entièrement utilisées pour le rapatriement des archives de Charbonneau-Lassay, et leur sauvegarde (scanner, disques durs additionnels, site Web, etc.). 

 

Résumé du projet

Le projet consiste à financer l'achat des archives accumulées par l'érudit chrétien Louis Charbonneau-Lassay (1871-1946), auteur renommé du Bestiaire du Christ, afin de reconstituer ses ouvrages non achevés ou perdus.Une fois obtenues, ces archives seront scannées au cours de l'année 2017 pour accès au public par le biais d'un site internet. A l'issue du scan complet des archives, elles seront offertes à un musée pour conservation.


(Quelques-unes des milliers de fiches ayant servi à la rédaction du Bestiaire du Christ)

 

Qui était Louis Charbonneau-Lassay ?

Louis Charbonneau-Lassay est l'auteur renommé du fameux Bestiaire du Christ dont la quasi totalité des 500 exemplaires imprimés en Belgique durant la Seconde Guerre Mondiale fut détruite lors des bombardements allemands. 


(Le Bestiaire du Christ, l'un des rares exemplaires restants de l'édition originale de 1940)

Collecteur d'objets anciens et symboliste chrétien renommé, Charbonneau-Lassay était un ami proche de René Guénon. Ce dernier fit part à de nombreuses reprises à ses correspondants de la qualité des articles de Charbonneau-Lassay, et il fut tenu au courant régulièrement par l'auteur de l'avancée de ses travaux. 

En 1925, Charbonneau-Lassay décida de rédiger un gros ouvrage en plusieurs tômes sur le symbolisme christique, un projet auquel il consacra toute sa vie. Voici le plan initial qu'avait établi l'auteur, mentionnant des projets d'ouvrages qui ne furent jamais publiés:

La part consacrée à la Personne du Sauveur dans le symbolisme des diverses nations chrétiennes est très considérable, beaucoup plus que ne pourraient le croire, à première réflexion, les théologiens, les historiens, les érudits et les archéologues chrétiens : c’est qu’il pénètre profondément tous les domaines où se sont exercés les activités des esprits humains les plus divers.

Ce symbolisme christique a été imposé à la religion chrétienne dès ses premières années par la nécessité d’échapper à ses persécuteurs en voilant sa doctrine, en dissimulant la personnalité divine de son fondateur, et l’identité de ses membres sous des emblèmes dogmatiques et des signes de reconnaissance connus des seuls initiés, lesquels étaient astreints à la plus entière discrétion. Ce fut ce qu’on appela « la discipline du secret », précisée dans plusieurs écrits de ce temps, notamment dans le Traité de la hiérarchie attribué à saint Denis l’Aréopagite.

[...]

Ce premier volume, le Bestiaire du Christ, portera sur trente-trois quadrupèdes, vingt-neuf oiseaux, douze animaux aquatiques, cinq reptiles et onze insectes, plus, sur seize animaux sataniques, antithèses des autres ; soit quatre-vingt-cinq chapitres environ. [...]

Le reste de l’ouvrage comprendra, si Dieu me prête vie, d’abord le rôle emblématique et christique des Végétaux, des Animaux, des phénomènes du Ciel et de l’Atmosphère, et les emblèmes d’ordre géométrique : ce sera le IIe volume ; il comportera cinquante-deux chapitres au moins.

Le IIIe volume, en soixante chapitres, traitera des objets emblématiques, des signes graphiques, des symboles d’ordre liturgique, de l’iconographie des personnages mythologiques, païens ou bibliques qui ont été regardés comme des figures du Christ, enfin du symbole suprême de son Cœur ouvert et rayonnant.

En plus du Bestiaire du Christ, Charbonneau-Lassay termina juste avant sa mort le manuscrit d'un autre ouvrage sur le symbolisme des Cinq Plaies et du Coeur du Christ, qu'il avait intitulé Le Vulnéraire du Christ et pour lequel il avait utilisé un grand nombre de notes, photographies et dessins qu'il avait collectés au cours de sa vie et de sa carrière d'archéologue et d'historien. Ce manuscrit fut malheureusement perdu après sa mort.


(Photographie ancienne ayant aidé à la rédaction du Vulnéraire du Christ)

 

Voici comment un correspondant de René Guénon décrivit l'état des archives de Charbonneau-Lassay après sa mort, dans une lettre d'août 1947 : "Il y a là à peu près cinquante mille fiches, classées sous cinq à six cents rubriques différentes et embrassant tout ce qu’il avait pu amasser sur l’iconographie chrétienne."

Ces archives furent conservées dans une malle, et elles furent transmises du premier légataire officiel à seulement trois autres successeurs.


(Croquis original d'un Phoenix ayant servi à la rédaction du Bestiaire du Christ)


(Croquis original d'une tête de dieu-Taureau ayant servi à la rédaction du Bestiaire du Christ)

De par mes travaux ces dernières années sur l'oeuvre de Guénon, et la création d'un index de son oeuvre, et en particulier de part mon intérêt grandissant pour les travaux de Charbonneau-Lassay en rapport à la symbolique chrétienne, j'ai été contacté par les personnes en possession des archives qui m'ont offert de me les vendre. J'ai pensé qu'il y aurait là l'occasion de créer un projet permettant un financement participatif pour d'une part sauvegarder ces archives et empêcher qu'elles soient disséminées entre de multiples collectionneurs, afin aussi d'en partager le contenu avec les chercheurs et le grand public, par le biais d'un site internet de consultation d'archives et la publication d'ouvrages reconstitués. Et enfin de les confier à une organisation ou à un musée qui les protègera. Si les moyens le permettent, peut-être que cette tâche pourrait être confiée à une Fondation Charbonneau-Lassay qui resterait à constituer.

 

En quoi consistent les notes et archives manuscrites de Charbonneau-Lassay ?

  • Les fiches préparatoires aux travaux qui, selon les projets de l’auteur, constitueraient la suite du célèbre Bestiaire du Christ, et dont les titres seraient : le Vulnéraire du Christ, le Lapidaire du Christ, le Floraire du Christ, l’Iconographie du Sacré-Cœur.
  • Les fiches préparatoires concernant divers éléments de symbolique chrétienne : emblèmes, symboles et objets liturgiques, préfigurations du Christ, éléments graphiques, etc.
  • Les archives du Bestiaire du Christ.

 

Votre contribution permettra, si nous atteignons notre objectif, d'acheter ces archives et de les rendre disponibles à la consultation. Si nous n'atteignons pas notre but, le projet sera abandonné et le risque existe que ces archives soient disséminées, ou endommagées par le temps. Il faut donc absolument réunir nos efforts pour les sauvegarder pour en assurer leur transmission.

Merci d'avance pour votre participation.

Gauthier Pierozak

 

Pour plus d'information voici quelques liens utiles:

  • Biographie de Charbonneau-Lassay sur Wikipedia: Louis Charbonneau-Lassay
  • Bibliographie de Charbonneau-Lassay, ainsi qu'un grand nombre de documents, dont sa correspondance avec René Guénon: www.cesnur.org
  • Musée Charbonneau-Lassay à Loudun, où sont conservés sa collection d'objets archéologiques, entre autres: Musée Charbonneau Lassay

A quoi va servir le financement ?

  • La majorité des contributions sera utilisée pour participer à l'achat des archives (fin 2016). Le prix d'achat des archives est de 10,000 €. 
  • 1,600 euros seront utilisés pour participer au financement des contreparties, en particulier du Vulnéraire du Christ en tirage limité et numéroté (premier trimestre 2017). Voir à ce propos la page de présentation de cet ouvrage: http://vulneraire.regnabit.com.
  • 400 euros seront utilisés pour financer la création d'un site internet de consultation des archives de Charbonneau-Lassay (deuxième trimestre 2017).

Il est important de noter que votre contribution ne vous donnera pas droit à une part de ces archives. Votre financement participera à l'acquisition des archives par le directeur du projet et à leur mise à la disposition du public intéressé, sous une forme ou une autre (internet, impression). C'est une forme de mécénat avec une contrepartie en retour (livre ou scan contenant des archives). 


(Projet de couverture pour la reconstitution du Vulnéraire du Christ)

Note: Pour des raisons logistiques, comme je réside actuellement aux Etats-Unis pour des raisons familiales et professionnelles, c'est mon frère Jean-Guy Pierozak qui récoltera les fonds en France et qui m'assistera avec la gestion des contreparties. Ceci afin de réduire les frais internationaux non nécessaires. 

À propos du porteur de projet

Gauthier Pierozak étudie depuis plus de 25 ans le symbolisme en général, et le symbolisme chrétien et graalique en particulier. Il rassemble les publications d'auteurs comme René Guénon ou Louis Charbonneau-Lassay, et il dédie son temps personnel à faciliter la transmission de leurs oeuvres aux générations futures.

Gauthier Pierozak est en particulier l'auteur d'un outil de travail très précieux pour les lecteurs de René Guénon, qui permet une recherche par mot-clefs de son oeuvre entière: www.index-rene-guenon.org, outil qui pourra être adapté à un site de consultation des archives de Charbonneau-Lassay.

FAQ

  • Est-il possible de contribuer sans avoir à fournir mon numéro de carte bancaire sur internet?

    Absolument, il est possible d'envoyer un chèque par envoi postal ou même d'effectuer un virement bancaire.

    Il suffit de me contacter en privé à gauthy@gmail.com pour que je puisse fournir l'adresse physique où envoyer le chèque, ou le RIB pour le virement bancaire.

    Je m'occuperai ensuite de faire ajouter le montant contribué au total du projet.

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 1 mois

  • Est-il possible de payer par Paypal?

    Oui. Il suffit de faire le virement à gauthy@gmail.com. Je ferai le nécessaire pour que le montant viré soit ajouté au total du projet.

    Dernière mise à jour : il y a 1 année, 1 mois

Poser une question Signaler ce projet