BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

L'Arche de Néo

Pépinière conservatoire en permaculture à Champagné-Saint-Hilaire (Vienne) Aidons le monde de demain à prendre racine dès aujourd'hui !

  • Le DVD construction de la maison autonome en contrepartie !

    Nous souhaitons vous donner plus d’infos sur la contrepartie “DVD de la version collector du film de la construction de la maison autonome de Pascal et Chenli” que vous recevrez à partir d’une participation de 30€.

    Ce travail, tout à fait complémentaire à notre projet de pépinière, illustre une manière possible de créer une maison autonome, dans la philosophie de la permaculture.

    "J’ai acquis un petit terrain au sud de Vienne sur lequel j’expérimente depuis 7 ans, j’y ai restauré (naturellement ;) ) une petite maison autonome en pierre en 2009, facilité la construction de notre magnifique maison en paille en 2011-2012 et planté quelques centaines d’arbres (et autres) en vue d’y voir pousser une jungle comestible.” Pascal.

    Le film de Nicolas Besson retranscrit avec beaucoup de sensibilité l’atmosphère présente sur les Camptiers de Terre Paille & Compagnie, un concept de chantier participatif permacole où se mêlent convivialité, créativité et efficacité. Jusqu'à la musique qui est celle qui a bercé nos terre-pailleux pendant l’été 2012…

    BONUS : les recettes de tous les mélanges terre-pailleux (enduits, beton de terre…) ont été inclus dans le DVD. Le film est par ailleurs sous-titré en anglais et en chinois.

    Il vous reste 16 jours pour faire comme nos 138 premiers contributeurs et faire du projet de la pépinière conservatoire de l'Arche de Néo une réalité !

  • Le design de l'Arche !

    Il est temps pour nous de vous faire découvrir plus en détails le futur design de l'Arche et les éléments qui seront présents sur le terrain de la pépinière.

    • La serre

    Une serre bioclimatique auto-construite sera bâtie sur notre terrain. Nous avons déjà construit un modèle expérimental de serre bioclimatique sur le terrain de l'association et nous sommes particulièrement satisfaits du résultat. Elle est isolée du froid au nord et à l’ouest par des murs en paille enduits de terre et nous régulons la température grâce à une circulation d’air gérée mécaniquement et à une dizaine de bidons de 200l d’eau qui créent un tampon thermique, rafraîchissent en été, nous préservent du gel en hiver et permettent d'arroser les plantes avec de l'eau à température ambiante.

    Forts de cette expérience fructueuse nous allons construire un modèle plus grand, plus durable et présentant une stabilité thermique plus importante pour faire pousser nos petits arbres. Nous reprendrons les bases de notre conception bioclimatique et associerons à la serre une mare devant la façade sud ce qui nous permettra de chauffer la serre bien plus rapidement par réverbération des rayons du soleil sur l’eau. Une récupération d’eau de pluie sur le toit de la serre nous permettra de créer un système d’arrosage gravitaire complètement autonome.

    • Des cycles fermés pour un système sans intrant

    Nous mettrons en place un système de production circulaire et autonome de notre matériel végétal. Nous mulcherons et amenderons notre terrain avec du Bois Raméal Fragmenté (BRF) que nous produirons grâce à notre forêt et aux haies que nous aurons plantées. Nous récupérerons l’eau de pluie sur les toitures des bâtiments et la stockerons dans des cuves et dans notre mare. Nous visons à terme de nous passer de tout intrant et boucler les cycles sur notre parcelle.

    • L'espace de sélection naturelle par semis

    Nous semerons et planterons une forêt conservatoire issue de sélection de semis direct. Nous aurons sélectionné les arbres selon plusieurs critères : production, rusticité, fonction écologique (pionnier, mellifère, entomofaune...), adaptation au terroir et au climat, autres usages notables. Dans l’optique de participer au renforcement de la résilience alimentaire et de la diversité végétale, il est capital de distribuer des arbres fiables qui auront fait preuve de vigueur et de rusticité. La sélection naturelle par semis nous permettra de reprendre un procédé depuis longtemps abandonné au profit du clonage (greffe et bouture) afin de favoriser le développement d’essences bien plus résistantes (aux sécheresses, aux aléas climatiques, mais aussi aux maladies et aux ravageurs). Cela aura directement pour incidence de réduire la quantité d’intrants nécessaire à maintenir en bonne santé ces arbres. 

    • Des techniques d'entretien naturelles et minimalistes

    Nous expérimenterons des techniques d'entretiens des arbres naturelles et minimalistes qui feront l'objet de recherches et de communications. L’objectif est d’une part de prendre soin des arbres en dépensant le moins d’énergie possible et d’autre part de rendre accessible l’entretien des essences remarquables au plus grand nombre.

    • Des auxiliaires très précieux

    Nous utiliserons les canards coureurs indiens pour le contrôle des ravageurs. Nous expérimentons déjà cette technique sur le terrain de l’association avec des résultats très probants. Ils seront des résidants permanent de l'Arche et disposerons d'une marre et se baladeront sur le terrain pour nous contrôler les populations de limace et d'insectes. Ils fertiliserons le sol du terrain en toute simplicité grâce à leurs déjections. Notre expérience avec ces canards carnivores nous permettra de les intégrer dans le design des parcelles d’agroforesterie chez les agriculteurs. Nous allons développer plus concrètement cet axe en travaillant avec une paysanne boulangère membre de l’association qui s'apprête à intégrer les coureurs indiens sur des parcelles de céréales en agroforesterie.

    • La construction naturelle au coeur du design

    Nos bâtiments bioclimatiques seront auto-construits en matériaux naturels. Nous avons déjà construit une maison en paille et une salle de cours sur le terrain de l’association. La salle de cours est une payourte (contraction de paille et de Yourte) à la charpente réciproque (charpente autoportante qui ne nécessite aucun pilier central), aux murs en paille et au toit végétal.

    Construite avec le bois de notre forêt, la paille d'un ami agriculteur vivant à moins de 10 km de chez nous et enduite avec l’argile de notre terrain (extrait lors de la création d’une mare), elle est le symbole de notre manière d’appréhender la construction naturelle : locale, sobre, conviviale et extrêmenent efficace ! 

    • Une distribution à prix coutant !

    Ensuite il y a bien sûr l'aspect innovant de notre démarche et du matériel végétal que nous allons proposer. Nous allons céder à prix coutant (projet à but non lucratif oblige) les essences les plus précieuses pour un permaculteur, les plus rustiques, les plus productives, les plus mellifère, en gros celles qui assureront l'abondance et qui renforceront le résilience locale dans les temps de crises qui s'annoncent. Et puis nous proposerons des designs favorisant les associations bénéfiques sur plusieurs étages des arbres et des plantes. Ci-dessous quelques associations fructueuses que nous expérimentons sur le terrain de l’association :

    Amandier, bourache et consoude

    Poirier, artichaud et menthe

    Vous souhaitez voir ce projet se concrétiser ? Merci de participer et de parler du projet autour de vous ! C'est le moment ou jamais !

  • Contrepartie améliorée : le guide du Rocket Stove Batch Box !

    La contreparties proposées pour toute contribution de 20€ ou plusincluent désormais un guide qui vous apportera tout ce dont vous avez besoin construire votre propre Rocket Stove Batch Box de masse !

    En plus vous pouvez bénéficier d’un conseil téléphonique avec Hugo pour répondre à toutes vos questions éventuelles.

    Il va de soi que cette contrepartie sera offerte à tous ceux et celles qui l’ont choisie avant la publication du changement.

    Le Rocket stove de masse est un poêle de masse révolutionnaire qui fait des émules dans le monde entier car :

    -Il expulse principalement de la vapeur et du CO2 : tout simplement le moyen de chauffage au bois le plus propre.

    -Il consomme beaucoup moinsde bois qu’un poêle classique.

    -Il redistribue la chaleur à l'habitat pendant plusieurs jours après la chauffe.

    -Ils coûte très peu cher (un rocket stove de masse peut coûter moins de 100 €).

    -On peut le fabriquer facilement en quelques jours sans être un pro du bricolage.

    -Fait de recup et de matériaux naturels, son empreinte carbone peut être quasi nulle.

    -La version batch box du rocket stove consiste à faciliter l'usage domestique de ce poêle : utilisation de bûches et flammes apparentes.

    On peut y insérer des buches entières et laisser tourner le poêle pendant des heures sans s'en occuper (ce qui n'est pas possible avec le J-tube, le modèle de base du rocket).

    Plus d'infos dans cette vidéo :

    Intéressés ? A partir d'une contribution de 20€ vous connaitrez tous les secrets de ce poêle, et surtout vous aiderez le projet à faire un pas de plus vers sa réalisation ! En plus du guide, en choisissant cette contrepartie, nous vous faisons la visite guidée de notre pépinière, vous parrainez un arbre du verger conservatoire, vous recevez une invitation à la journée d’ouverture.

    N’hésitez plus, participez ! Et un grand merci aux premiers 125 donateurs qui nous ont déjà fait confiance !

  • Du nouveau sur la contrepartie CDP 12 jours (Cours de Design en Permaculture) !

    Un énorme merci aux 114 premiers contributeurs ! Grâce à vous tous nous avons atteint 39 % de notre objectif et nous vous en sommes très reconnaissants.

    Nous souhaitons apporter quelques précisions sur la contrepartie à 1000€.

    Nous avons choisi de modifier cette contrepartie pour proposer des places à notre CDP du mois de septembre 2016. Plus besoin d’attendre 2017 !!

    Le Cours de Design en Permaculture (CDP) de 12 jours, soit 72h de cours, sera assuré par Pascal Depienne, du 1 au 13 septembre 2016, à La Courdémière, 86160 Champagné-St-Hilaire.

    Seulement 5 places sont disponibles en contrepartie d’une participation à ce financement.

    Le coût du stage est normalement de 650€. Contribuer à hauteur de 1000€ à ce financement vous assure une place au stage, et vous permet de soutenir notablement notre projet ! Sans oublier la contrepartie à 75€ comprise avec cette proposition, celle-ci réservée aux contributeurs.

    “La permaculture est un aménagement consciencieux du paysage, qui imite la diversité, la stabilité et la résilience des systèmes naturels, pour produire durablement et en abondance de la nourriture, des fibres et de l’énergie afin de combler les besoins locaux”.  - Graham Bell.

    Le programme du stage suivra le curriculum original du stage de 72h mis au point par Bill Mollison, avec quelques adaptations pour climat tempéré et des évolutions récentes dans différents domaines. Il y aura plusieurs formateurs et des activités pratiques dignes des terre-pailleux !

    Activités pratiques : construction d’un four à pain, enduits terre, installation de buttes, boutures, greffes et surtout le design !

    Le programme détaillé et la certification : http://terre-paille.fr/Le-Cours-Certifie-de-Permaculture-228)

    Lieu : le cours aura lieu sur le site de l’association Terre Paille et Compagnie, pour plus d’infos : http://terre-paille.fr/-Le-lieu-74-

    Formateurs :

    Pascal Depienne, diplômé de l’Université Populaire de Permaculture depuis 2009, a enseigné de nombreux stages en France et dans le monde. Il encadrera le stage, entouré des membres de l’équipe pédagogique de l’Université Populaire de Permaculture et de Terre Paille et Compagnie.

    Logement :

    Camping dans les bois.

    Toilettes sèches.

    Douches solaires.

    Nourriture (incluse dans le prix) :

    Principalement végétarienne (des options “vraie viande” possible lors des quelques soirées barbecues ou pizza).

    Naturel (du jardin), autant que possible, sinon biologique.

    Emporter :

    Tente, duvet, lampe torche, cahier, crayons et crayons de couleurs ou feutres, vêtements de chantier, instruments de musique, toute votre énergie et votre bonne humeur.

    Encore merci pour votre soutien ! Parlez du projet autour de vous, cela nous sera d’une grande aide !

  • Plus de 100 contributeurs !

    Un ENORME merci aux 100 premiers contributeurs de l'Arche ! Grace à vous tous nous avons atteint 35 % de notre objectif et nous vous en sommes très reconnaissant. Nous avons donc lancé la campagne sur les réseaux sociaux et espérons rassembler une large communauté autour du projet. Continuez à diffuser l'information et à parler du projet autour de vous, il nous reste du chemin à parcourir...

    Pour fêter les 100 premières contributions, voici un petit clin d'oeil vidéo dans lequel nous vous faisons découvrir avec le sourrire un de nos arbustes préférés : l'Eleagnus Ebbingei.