BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Premier clip! Sous le ciel et le temps

ARAR

À propos du projet

Nous sommes ARAR, cinq lyonnais qui font de la musique et il faudrait le montrer, alors un clip, voilà l'idée. Et ce, pour la sortie de notre premier EP, mars 2019, retenez la date. On va montrer notre ville dedans, peut-être pas sous toutes ses coutures, mais elle sera là, et nous aussi. Ca sera le début d'une belle histoire, dont vous jouez le rôle principal.

Nous avons écrit, nous avons joué, nous avons chanté, désormais nous voulons montrer. Mais pas montrer comme sur scène, non, montrer sous un angle nouveau, montrer à ceux qui ne peuvent pas être là, montrer et raconter une histoire car on en a tous besoin. Alors nous nous sommes lancé le défi de réaliser un clip vidéo qui servira à promouvoir notre premier EP (oui il arrive !), pouvoir se diffuser plus facilement et proposer quelque chose d’inédit. Surtout, cela permettra de se lancer dans une nouvelle aventure et faire grandir ARAR. Et puisque qu’une aventure ne se vit jamais seul, nous avons besoin de vous.

A quoi va servir le financement ?

Un clip pour aller plus loin

Dans cette optique et pour continuer sur notre lancée, on a eu le projet un peu fou de réaliser un clip. Fou car nous n’avions au départ aucune idée de comment il fallait s’y prendre, que c’est un projet chronophage et lourd financièrement. Puis nous avons rencontré Théo, réalisateur ambitieux et plein d’idées. Nous avons étudié de nombreuses possibilités, sur ce qui serait possible ou non de réaliser en faisant jouer nos réseaux et nos savoir-faire. Après le choix de la chanson La Guerre c’est la Paix, on a travaillé sur un scénario pendant deux mois et tout ce travail nous a donné une idée concrète de ce que nous allons réaliser et comment. Et on ne veut pas, on ne va pas faire les choses à moitié. Un clip se doit de raconter quelque chose, de permettre à un réalisateur de s’exprimer, de vous emporter quelque part. Tout cela demande un effort financier certain que nous avons calculé minutieusement pour ne rien laisser au hasard. L’argent servira à la location d’un lieu de tournage, de matériels techniques, de décors, de costumes, toutes ces choses que l’on ne peut pas se permettre de payer seul aujourd’hui, d’autant plus que cela arrive après la sortie d’un EP auto-financé.

Nous allons donc le faire tous ensemble, et réaliser nos objectifs. Cet appel est celui vers d’autres horizons, d’autres péripéties, d’autres guerres et d’autres paix.  Nous avons besoin de vous, de votre indéfectible soutien, pour que ce beau projet prenne vie. Et ce dévouement on va le fêter avec les belles contreparties exclusives que nous avons imaginées.

 

Et si on venait vous voir après ?

L’argent récolté sera entièrement mis à la disposition du réalisateur pour qu’ils puissent s’exprimer le plus librement possible.

Et si on dépasse ?

C’est simple, nous nous servirons de l’argent pour organiser une tournée d’été et venir vous voir en concert, ailleurs que sur Lyon. Selon ce qui sera récolté, nous irons plus loin, plus souvent, dans les endroits où il y a le plus de contributeurs.

À propos du porteur de projet

 

ARAR, c’est qui, c’est quoi ?

ARAR c’est un groupe de rock lyonnais, quatre lettres et cinq bonhommes. Si on veut faire une étude archéologique de la chose tout commence au lycée avec la rencontre d’Antoine et de Baptiste, le premier au texte, le second à la compo, qui se mettent à gratouiller des chansons ensemble et qui depuis tout ce temps n’ont jamais arrêté. Au fil des rencontres et des groupes, Jean et Adrien les rejoignent. Ils mélangent leurs influences, précisent leur projet, apprennent à faire groupe. Et c’est à l’arrivée de Matthieu début 2018 que ce qui fut un schéma devient un véritable programme. L’aventure ARAR peut commencer.

ARAR c’est d’abord le choix d’une langue, le français. Un choix qui est dû à l’amour des romans, l’amour des poèmes, l’amour des grands, Brel, Aznavour, Ferré, Brassens, et les autres. Une écriture efficace et poétique qui sans semonce empoigne intimement l'auditeur pour lui donner à vivre une brève de vie avec ses fiertés, ses déceptions et ses audaces et qui s’appuie sur une musique aux élans rock, teinté de la fougue indie et de la mélancolie du blues.

ARAR c’est déjà ça

Jusqu’à aujourd’hui, on a porté à nous cinq ce projet, on l’a peaufiné sans compter nos heures et sans tenir compte de la légèreté de notre porte-monnaie avec une indéfectible passion et la force de nos tripes. Les quelques concerts où nous nous sommes rencontrés nous ont confirmé que nous avions raison et n’ont fait que nourrir cette insatiable envie de vous proposer des chansons, des vers et des mélodies et de revenir, encore et encore. Vous avez chanté et dansé, et ce fut pour nous la plus belle des récompenses.

Alors on a auto-financé notre EP enregistré cet été au Magic Studio près de Valence sous l’œil et les oreilles avisées de Nicolas Eschalier. La sortie de cet EP est la prochaine grande étape (Mars 2019, souviens toi). Autour de nous se sont greffés des artistes et amis lyonnais talentueux comme Nathan qui a réalisé notre logo ou Marie qui réalise la pochette de notre EP. Nos contacts avec des groupes, des radios, des programmateurs ne font que confirmer que nous sommes sur la bonne voie.

N’hésitez pas à faire passer ce message autour de vous, un partage c’est aussi un don.

A très vite,

ARAR.

 

Pour nous suivre : https://www.facebook.com/ARAR.officiel/

Notre site web : www.arar-musique.fr