BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Ankouraje

3 amis, 3 défis: Sportif, Ecologique, Solidaire

À propos du projet

UNE TRANSAT-SOLIDAIRE

Trois amis, voulant partir à la découverte des océans et de la beauté du monde. Partir pour un tour de l'Atlantique, découvrant les enjeux ecologiques de chaque pays pouvant croiser notre chemin et venir en aide aux plus démunis. C'est dans cette optique là que nous virons de bord, l'espace d'une année vers ce vaste océan. Porté par de fortes valeurs solidaires, l'objectif est d'arriver en Haïti afin de mettre en place des filtres biosables pour donner accès à l'eau potable à plus de 300 personnes. Ce projet prend d'autant plus de sens aujourd'hui où les Antilles et Haïti se sont encore une fois retrouvés sur le passage d'un ouragan toujours plus dévastateur.

AnKourajecomposé d'Antoine, Albéric et Gauthier, est le premier équipage parrainné par l'incubateur d'aventureCap à l'Ouest !!! 

Cap à l'Ouest ?? Kezako ?!? 

C'est suite à cette selection qu'AnKouraje a vu le jour (AnKouraje signifie "bon vent" en Haïtien et vous comprendrez plus bas le pourquoi du comment !).

Ainsi, nous partons pour un triple défi sportif, écologique et solidaire autour de l'Atlantique.

1. SPORTIF:Nous n'avons jamais eu d'experiences semblables avant celle-ci. Nous voulons vraiment montrer qu'avec volonté et passion nous pouvons réaliser nos rêves; même les plus fous !

2. ECOLOGIQUE:Notre bateau sera en totale autonomie énergétique. Nous voulons utiliser tous les éléments que la nature nous procure c'est à dire, la mer, le vent et le soleil. Pour cela nous installerons sur le bateau un panneau solaire, une éolienne et un hydrogénérateur.

Aussi nous réaliserons un film documentaire de notre expérience afin de sensibiliser le monde aux différents enjeux écologiques des pays dans lesquels nous passerons.

3. SOLIDAIRE:Tous les 3 sensibles à la solidarité internationale, nous voulions vraiment apporter une aide à ce pays en grande détresse. L'objectif principal de cette aventure est ainsi d'atteindre Haïti pour rejoindre l'associationPure water for the world afin de mettre en place un grand projet de filtres biosables et d'assainissement de l'eau dans les ménages. Spécialisée dans le domaine de l'eau, l'assainissement et l'éducation au niveau de l'hygiène, la devise de cette ONG est la suivante :

« We envision a world in which all people have safe water, proper sanitation and the knowledge to sustain it for future generations »

  • Qu’est-ce qu’un filtre biosable ?


Un filtre biosable (FBS) est une adaptation de la méthode traditionnelle de filtration lente sur sable utilisée pour traiter l’eau dans les villages depuis des siècles. Plus petit que les filtres sur sable traditionnels et adapté à un usage intermittent, le FBS convient à une utilisation à domicile. C’est le sable contenu dans le filtre qui permet de traiter l’eau. Le corps du filtre peut être fait de béton, de plastique, ou de tout autre matériau étanche, résistant à la corrosion et non toxique. Le corps en béton est construit dans un moule en acier ou fait à partir de tubes préfabriqués. Le corps est rempli d’un milieu filtrant composé de différentes couches de sables et graviers tamisés et lavés. L’eau dans le filtre est maintenue à un niveau permanent situé à 5 cm au-dessus du sable. Comme pour les filtres à sable lents, une couche biologique composée de microorganismes, également connue sous le nom de Schmutzedecke, se développe à la surface du sable et contribue au traitement de l’eau.

  • Comment le système de filtre fonctionne-t-il

L’eau contaminée est versée par intermittence dans la partie supérieure du filtre. L’eau traverse lentement le diffuseur et percole à travers la couche biologique, le sable et le gravier. L’eau traitée coule naturellement par le tuyau de sortie. La couche biologique est la clé de l’élimination des pathogènes. Sans elle, le filtre est nettement moins efficace. Le  développement complet de la couche biologique peut prendre 30 jours ; cette durée dépend de la qualité de l’eau brute (c’est-à-dire non traitée) versée dans le filtre et de la fréquence d’utilisation de celui-ci. L’eau filtrée lors de la phase de développement de la couche biologique peut être consommée, mais il est particulièrement recommandé de la désinfecter durant cette période ; il est de toute façon conseillé de désinfecter l’eau filtrée en toutes circonstances. La couche biologique a besoin d’oxygène pour survivre. Lors des périodes d’activité, la couche biologique capte l’oxygène dissous dans l’eau qui circule à travers le filtre. Lorsque le filtre est au repos, l’oxygène est apporté par le contact de l’air ambiant. Ce système permet de filtrer entre 24 et 72 litres d'eau par jour. 

Nous nous engageons alors à installer plus de 60 filtres dans les ménages, permettant à plus de 300 personnes d'avoir accès à l'eau potable et améliorer ainsi les conditions de vie des habitants de ce pays en détresse.

  • Le bateau:

Le choix du bateau est un choix plus qu'important dans un projet comme celui ci.  Nous avons besoin d'y être en sécurité et de nous y sentir bien. Nous voulions un bateau robuste, pouvant braver les éléments ! Nous avons donc séléctionné un sunrise 34, un voilier de 34 pieds (10,50m). C'est lors de sa visite qu'une belle histoire a commencé. En effet la propriétaire très sensible à notre projet humanitaire en Haïti a décidé de nous faire don de son bateau ! C'est sous le nom de Kimenpech' ( qui m'empêche de vivre nos rêves ?) que le bateau est entré dans la famille AnKouraje. 

Ce projet nous prouve chaque jour que la folie et la passion de certains permettent de réunir les gens et de découvrir des personnalités aux grands coeurs.

  • Le parcours:

Nous partirons de Marseille, là où tout a commencé pour nous, pour se diriger vers les Canaries, le Sénégal, puis le Cap Vert pour ensuite se lancer dans la grande traversée de l'Atlantique et atteindre Haïti

À quoi va servir le financement ?

Notre projet est soutenu par des sponsors divers et variés. cependant nous avons besoin de vous pour parcourir tout ce chemin !! 

Notre parcours représente environ 15 000 miles marin (28 000 km).

Pour pouvoir réaliser ce long parcours et atteindre ainsi Haïti nous vous donnons la possibilité de nous aider à avancer grâce à l'opération:

(* 1 mile marin représente 1,85km)

Vous l'aurez compris chaque euro est important pour nous faire avancer sur l'eau !!! 

Concrètement, nous avons besoin de vous pour financer:

  • un Hydro générateur : 3500€

  • 2 panneaux solaires : 500€
  • une grand voile: 3500€ 

Tout le reste sera dédié au projet de filtres biosables à Haïti. Plus le montant sera dépassé et plus la cagnotte pour Haïti sera élevée et ils ont plus que jamais besoin de votre soutien !

À propos du porteur de projet

(de gauche à droite)

Antoine:  En troisième année de bachelor à l'institut Marc Perrot de Lyon, il fait du solidaire et du voyage, notamment en mer son ordre de vie. Né d'une famille de marins et Belle-Ilois de cœur, il a aussi passé 7 mois  aux Philippines à travailler dans la réinsertion de jeunes prisonniers et veut faire de l'humanitaire son métier véritable. 

Gauthier: En troisième année de médecine à Marseille, il rêve de devenir urgentiste et de travailler pour MSF. Passionné de voyages, de sports et d'aventures, il pratique le kitesurf, le ski et toutes sortes de sports extrêmes, et participe en février 2017 à la 20ème édition du 4L Trophy. 

Albéric: Étudiant à l'Inseec Wine & Spirits Institute à Bordeaux. Passionné de sports nautique et sur une planche à voile depuis ses 6 ans, la mer est sa véritable passion et son terrain de jeu préféré. Engagé et déterminé, il est à l'initiative réelle de ce projet et prend comme évidence que rien n'est impossible.