BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Alunir

Création théâtrale de la Cie Le Théâtre dans la Forêt.

À propos du projet

Grâce au bel effort de 59 contributeurs, nous avons dépassé notre objectif de 2200€! Il reste encore 6 jours pour aller plus loin et continuer la collecte ! 

Pour ceux qui souhaiteraient faire un don sans en avoir encore eu le temps, sachez que c'est encore possible jusqu'à l'issue de cette campagne, le 12 juin. Vos dons contribueront à l'achat et à la confection du matériel de tournage nécessaire au spectacle. D'avance merci !

 

Alunir est un projet de création théâtrale.

Ce spectacle, aboutissement d'un projet de recherche et d'écriture, se fonde sur la théorie selon laquelle l'Homme n'aurait jamais posé le pied sur la Lune en juillet 1969 et donne à voir ce qu'aurait pu être une journée de tournage en studio de cet exploit ayant fait rêver l'humanité. Loin de chercher à valider cette théorie, l'enjeu du projet est bien plus de questionner la matière dont nos rêves sont faits.

Le public sera ainsi invité à découvrir une version théâtrale des célèbres images de la Nasa, en s'identifiant à un réalisateur qui ne sera pas sans rappeler Orson Welles. A travers lui, une idée centrale est à l'oeuvre dans ce spectacle : nous devons être les premiers artisans de nos rêves.

La pièce, aujourd'hui achevée, sera créée en octobre 2014 au terme de six semaines de résidence au Lieu Multiple (espace dédié à la rencontre des arts et des sciences) à l'Espace Mendès France de Poitiers et au Centre socioculturel de la Blaiserie à Poitiers. La Ville de Poitiers soutient la création du projet Alunir, également lauréat de la Bourse Envie d'Agir du Ministère de la Jeunesse.

Trois enjeux majeurs alimentent cette création et la portent : 

  • mettre en place une réflexion collective, autour de deux interrogations à l'origine de la pièce : à quoi rêvons-nous aujourd'hui?  En quoi avons-nous encore envie de croire et pourquoi?
  • valoriser les jeunes artistes : la plupart des membres de l'équipe artistique sont de jeunes comédiens issus du Conservatoire de Poitiers et du Théâtre de l'Epée de Bois ;
  • encourager la formation, en intégrant à la création des étudiants issus de formations professionnelles.

Pour plus de détails sur le projet et ses enjeux, voir le dossier ci-joint :
> Dossier Alunir (pdf)


A quoi va servir le financement ?

Le financement nous permettra de contribuer à l'achat de matières premières en vue de finaliser la réalisation des costumes - notamment celle des combinaisons spatiales ; mais aussi en vue d'achever la réalisation de notre capsule spatiale.

En d'autres termes, votre générosité nous permettra de partir sur la Lune dans les meilleures conditions qui soient !

Pour vous en dire un peu plus sur ce à quoi contribueront vos dons :

  • La structure globale des combinaisons spatiales est à présent achevée ; la finition demeure encore à accomplir, ainsi que l'intégration, à l'une des combinaisons, d'un harnais qui permettra à notre Neil Armstrong d'effectuer des sauts lunaires du plus bel effet. Cet assemblage exige notamment l'achat de différents éléments de mercerie, mais également de matériel de suspension.
  • Les costumes de l'ensemble de l'équipe de tournage (14 personnages en tout) demeurent à réaliser. Moins complexes que les combinaisons spatiales, ceux-ci représentent néanmoins un certain nombre de polos, pantalon à pinces et autres mocassins à acquérir, afin de plonger avec le plus de vérité possible le spectateur au coeur d'un studio de tournage hollywoodien des années 60 !
  • Afin de quitter la stratosphère de la plus belle manière qui soit, nous devons procéder à l'habillage de la capsule spatiale intérieure, dans laquelle se déroule la première partie du spectacle. Si nous sommes soucieux de travailler à partir de matériaux de récupération, nous devons investir dans du matériel de menuiserie et de peinture afin de parachever l'ensemble.
  • Quant à la capsule extérieure, apparaissant sur le décor lunaire en deuxième partie de spectacle, elle demeure à réaliser. Cet élément de décor central, hommage au Premier Pas de l'Homme dans le Cinéma (celui de Méliès !), impliquera l'achat de métal et d'éléments d'habillage.

 

 

En remerciement de votre soutien et à mesure de votre don, nous vous proposons différentes contreparties :

  • des fonds d'écran Alunir ;
  • des badges Alunir ;
  • des affiches du spectacle :
  • des invitations pour le spectacle ;
  • des invitations pour la Soirée Lunaire (soirée en deux temps composée d'une représentation du spectacle Alunir au Centre socioculturel de la Blaiserie et d'une conférence-débat au Planétarium de l'Espace Mendès France à Poitiers) ;
  • une invitation à assister à une séance de répétition du spectacle ;
  • une reproduction d'un élément de décor du spectacle ;
  • et toute notre gratitude !

Vous ne pouvez pas nous soutenir financièrement? Parler d'Alunir autour de vous, faire connaître le projet est déjà une très belle contribution ! Que ce soit par les réseaux sociaux ou par le bouche à oreille, toucher un mot à vos connaissances d'Alunir peut faire la différence et aider à la création du spectacle. Et si vous alliez faire un tour sur notre page Facebook? C'est par ici : facebook.com/theatredanslaforet

Venir découvrir le spectacle en octobre prochain sera également une belle façon, si ce n'est la meilleure, de le soutenir !

À propos du porteur de projet

Le Théâtre dans la Forêt :

née à la suite de Portrait d’E., première création d’Emilie Le Borgne, la compagnie a pour vocation de créer des spectacles théâtraux questionnant le rapport entre réel et fiction.

Pour plus d'informations sur le projet artistique de la compagnie : www.theatredanslaforet.fr

 

L'équipe :

  • Emilie Le Borgne - Directrice artistique, auteur et metteur en scène.

Après une licence de lettres modernes et une formation au Conservatoire de Poitiers, elle travaille en tant que comédienne pour la compagnie Le Cygne sous la direction d'Agnès Delume. Depuis 2010, elle se consacre à la mise en scène (Portrait d'E…) et à l'écriture.

  • Agnès Delume - Rôle : Le Réalisateur.

Comédienne, chanteuse et metteure en scène, Agnès Delume a notamment interprété Racine, Corneille, Aristophane, Shakespeare, Wedekind. Elle a fondé la compagnie Le Cygne au sein de laquelle elle a mis en scène plusieurs créations dont la dernière en mars 2013, NEMA de Koffi Kwahulé. Depuis 2000, elle est professeur au Conservatoire à rayonnement Régional de Poitiers.

  • Alexia Krioucoff - Rôle : La Scripte.

Formée au Conservatoire de Poitiers et diplômée d'un Master professionnel mise en scène et dramaturgie, Alexia Krioucoff a travaillé comme comédienne sous la direction de Bertrand Bossard, Marina Brachet, Agnès Delume, François Parmentier. Elle fait partie du Collectif Bulle d’Other.

  • François Martel - Rôle : Le Petit Acteur.

François Martel est comédien, metteur en scène, professeur au Conservatoire de Poitiers, et directeur artistique de la compagnie Infrarouge. Il a mis en scène La Piscine et Cendrillon de Joël Pommerat. Récemment, il a joué sous la direction de Matthieu Roy dans Martyr.

  • Rodolphe Gentilhomme - Rôle : Le Grand Acteur.

Rodolphe Gentilhomme s’est formé en tant que comédien au Conservatoire de Poitiers. Il travaille ensuite avec Cyril Teste du collectif MXM, Matthieu Roy de la compagnie du Veilleur, Charlotte Duran du collectif La quincaillerie Moderne, Arnaud Pirault du Groupenfonction.

  • Maurici Macian-Colet - Rôle : Le Collaborateur.

Il a travaillé pour la compagnie madrilène Teatro de los Trovadores avant de rejoindre le Théâtre de l'Epée de Bois au sein duquel il participe à différentes créations. Il fonde ensuite la compagnie Les Sbires Sibériens, et créé Un Cœur sous une soutane puis Nature morte avec sexe d’ange.

  • Yoann Jouneau - Rôle : Le Cadreur.

Formé au Conservatoire de Poitiers en Théâtre et en Percussions, Yoann Jouneau participe à la création du Collectif 23 et travaille comme comédien (cie X-Static Progress, collectif A.C.I.D.E.) et comme technicien lumière. Il vient d'achever la co-réalisation du film En Terrain Vague.

  • Julien Playe - Rôle : Le Technicien Lumière.

En tant que comédien, Julien Playe collabore entre autres avec Composition Cie, La Clique d’Arsène, et la compagnie Infrarouge. Il joue également pour une association d’éducation populaire. Il réalise par ailleurs des créations lumière pour le théâtre et la musique.

  • Marie Hélène Bannier - Rôle : Le Machiniste Obligeant.

Formée au Conservatoire du 19e (Paris), Marie Hélène Bannier travaille pour la compagnie de débat théâtral Entrées de jeu. Parallèlement, elle joue notamment dans Les Femmes Savantes par Rebecca Chaillon. Elle est par ailleurs militante aux Cemea, mouvement d’éducation populaire.

  • Marie Rimbert - Rôle : Une Journaliste.

Après s’être formée au Conservatoire de Poitiers et avoir participé à la création du Collectif 23, Marie Rimbert travaille comme comédienne pour le collectif A.C.I.D.E. et la Compagnie Infrarouge. Elle se consacre également à la mise en scène, à l’écriture et à la réalisation (En Terrain vague).

Différents moyens d'en savoir plus sur le projet Alunir et la Compagnie le Théâtre dans la Forêt :

- notre site: www.theatredanslaforet.fr
- notre page Facebook : facebook.com/theatredanslaforet
- vous souhaitez recevoir notre newsletter : cliquez ici
- contactez nous pour toute question : theatredanslaforet@gmail.com

☽ Lunairement vôtre,

L'équipe artistique.

 

FAQ

  • Quelle est l'origine du projet Alunir?

    Nous avons tous entendu parler de la théorie selon laquelle l’homme n’aurait jamais marché sur la Lune. À tel point qu’on en viendrait plutôt à dire : il existe une théorie selon laquelle l’homme aurait posé le pied sur la Lune.

    Certains pensent, et ils sont nombreux aux États-Unis, que l’ensemble des images de juillet 1969, prétendument prises sur la Lune, aurait été tourné de toutes pièces en studio.

    En m’intéressant au sujet, je me suis aperçue qu’à choisir entre l’exploit réel ou simulé, l’alunissage fictif m’apparaissait infiniment plus poétique. J’aime l’idée que l’homme ait fait semblant de marcher sur la Lune (toutes considérations politiques mises à part).

    J’ai eu l’envie de m’emparer de ce sujet, avec une question : comment un homme s’y prendrait-il pour faire rêver l’humanité entière ?

    Comment, en effet, faire croire avec le plus de vérité au plus fou ? Mais aussi, quelles pourraient être les motivations de ce créateur ? Son idée du rêve ultime ?

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 8 mois

  • Quel est l'état d'avancement du projet Alunir?

    L'écriture de la pièce Alunir est achevée ; celle-ci a fait l'objet d'une première lecture publique, en présence de l'ensemble de l'équipe artistique, le 16 avril dernier au Conservatoire de Poitiers. Pour plus d'informations sur cet évènement, cliquez ici.

    La résidence de création du spectacle se tiendra du 2 septembre au 12 octobre prochains au Lieu Multiple de l'Espace Mendès France puis au Centre socioculturel de la Blaiserie à Poitiers. 

    Alunir bénéficie du soutien du Ministère de la Jeunesse (Bourse Envie d'Agir), de la Ville de Poitiers, ainsi que du Conseil Général de Loire Atlantique (dans le cadre du dispositif Grandir avec la Culture).

    Différents établissements scolaires sont par ailleurs partenaires de la compagnie, et ont fait l'objet de premiers échanges avec les membres de l'équipe artistique, à l'occasion de la création des décors et costumes du spectacle - à l'image du Lycée Auguste Perret à Poitiers.

     

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 8 mois

  • Crédits.

    Graphisme, illustrations et photographies : François Ripoche

    Rédaction : Emilie Le Borgne

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 8 mois

Poser une question Signaler ce projet