BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

#ALPHALOOP

Résidence au Québec et avant-première à Marseille les 6 et 7 octobre prochains

À propos du projet

#ALPHALOOP est un projet porté par l'artiste Adelin Schweitzer qui aborde la thématique du sacré à travers le prisme de la pratique imaginée du techno-chamanisme. Celle-ci affirmant qu’il n’y a pas d’opposition dualiste entre Nature et Technologie, pas de différence structurelle entre les ordinateurs et les autres manifestations « naturelles » de la réalité.

Le projet se construit en collaboration avec l'auteur-interprète Fred Sechet, l'artiste-programmeur NAO et l'enseignant-chercheur Antoine Gonot. Il se déploie à partir d’une phase de recherche sur les cultures autochtones du Québec en août-septembre 2018 qui viendra nourrir l’écriture dramaturgique d’un spectacle transmédia interactif en espace public projeté à l’horizon 2019.

Cette proposition prolonge le travail de l'artiste initié dès 2008 à travers sa précédente recherche, A-Reality (2008-2013).Dans cette dernière Adelin et son équipe ont conçu et réalisé une machine, le P03, qui a pour fonction d’altérer les perceptions visuelles et sonores de son utilisateur. Au cours d'une déambulation qu’il choisit, le participant devient l'explorateur d'un monde que la machine transforme en temps réel au gré d'une programmation aléatoire, l’artiste devenant à chaque fois le témoin et le confident de ce voyageur qui tente d'interpréter les structures changeantes de ce quotidien transfiguré.

Le projet #ALPHALOOP est lancé en septembre 2017 à l'occasion de l'invitation de la Open Art fondation (Plovdiv, Bulgarie) avec le soutien de l'Institut Français de Bulgarie et d’INSITU le réseau européen pour la création artistique en espace public.

Cette version BETA est alors testée sur le public des "Plovdiv Nights" à raison de huit marches par jour - d’environ 1h chacune - pour un public de cinq personnes à la fois. Avant chaque "voyage", les participants sont équipés de combinés casque audio/vidéo (Gear Vr + Samsung S8) qui seront pendant un temps donné leur nouveaux organes de perception. 

Désireux de pousser plus loin ses recherches sur l'accompagnement du public dans des contextes d'immersion audiovisuel, Adelin demande à Fred de l'aider à construire une fiction où deux personnages propose une « cérémonie » à un groupe de volontaires. Entre pratiques rituelles et protocoles technologiques, ces deux figures par ailleurs antagonistes se situent à l’orée d'un monde où la nature et les machines seraient finalement réconciliées.

  • LUI (Fred) : C'est un humaniste devenu chaman qui cherche à réconcilier l'homo technologicus avec ses origines. Lors de ces voyages dans le Multivers, il a invoqué le META pour l’aider dans sa mission.

  • LE MÉTA (Adelin) : C'est un technomancien, une créature surnaturelle venue d’une autre dimension capable de percevoir et de manipuler les flux d’informations générés par les machines. Il est retenu dans cette réalitée par le contrat qui le lie à LUI.

De cette première expérience, l'équipe sort galvanisée par les retours enthousiastes et constructifs du public. Convaincus qu'il est nécessaire de pousser plus loin le projet, au delà de la simple expérience sensible, un nouvel objectif prendre forme : travailler à l'écriture dramaturgique d'un véritable spectacle transmédia interactif.

A quoi va servir le financement ?

La stratégie de production #ALPHALOOP est organisée jusqu'au printemps 2019 et se structure à travers 7 phases. Le projet est d'ores et déjà soutenu par un certain nombre de partenaires en France et à l'international mais le budget de création n'est pas encore totalement sécurisé.

PHASE 1 > juin 2018 / Recherche et prise de contact - SERBIE
PHASE 2 > août - septembre 2018 / Résidence d’écriture croisée - CANADA
PHASE 3 > octobre 2019 /  résidence de création - deletere - FRANCE
PHASE 4 > mars 2019 / Recherche & Développement logiciel - Fondation 2021 - SERBIE
PHASE 5> avril 2019 /  résidence de création 2 - deletere - FRANCE
PHASE 6 > printemps 2019 / Première présentation #ALPHALOOP  - FRANCE
PHASE 7 > été 2019 / Tournée #ALPHALOOP

“ Fred et moi-même partons en résidence d'écriture au Québec en août 2018 à la recherche d'éléments sur la culture chamanique des peuples autochtones du Nord. Nous serons sur la route pendant plus de 20 jours pour explorer, rencontrer, enregistrer, et tourner d'autres épisodes de la webserie #ALPHALOOP_Épisodes qui vont illustrer les différentes phases de création du projet.

L'objectif principal de ce voyage est de nous donner les premiers éléments pour structurer la dramaturgie du spectacle en tenant compte de son levier central, le chamanisme. En effet comment parler de quelque chose que l'on ne connaît que partiellement? Que l'on n’a pas éprouvé soi-même? Cette première incursion dans un véritable contexte de praticiens traditionnels chamans doit nous aider à nous positionner en tant qu'auteurs, mais nous permettre aussi d'alimenter la création avec des éléments originaux, recueillis sur place.

Pour faire tout ça, nous avons déjà un premier financement de 4.500€ : 2900€ du Consulat de France et 1600€ de notre partenaire québécois la Chambre Blanche, lieu de production et diffusion dédié aux arts médiatique. Cet argent va servir à:

  • nous transporter là-bas: 1750€ 
  • nous payer un peu, parce que même si ca va être un voyage extraordinaire ça ne sera pas des vacances: 1750€ 
  • nous nourrir et nous abriter: 1000€ 

Alors à quoi va donc servir cet argent qu'on vous demande? Eh bien à payer tout le reste.

  • à la location d'un véhicule capable de faire les 2330 km que nous aurons à parcourir : 1500€
  • à l'assurer et y mettre de l'essence : 500€
  • à acheter du matériel adapté pour les captations vidéo (GH4 d'occasion, GoPro Fusion) : 1500€
  • à payer les charges: 300€

Et si, par la convergence des astres et des algorithmes du Grand Crowdfunding nous dépassons la barre fatidique des 3800€, sachez qu'avec cet argent nous n'irons pas jouer au casino dans une réserve indienne.

Il viendra soutenir la poursuite du Plan avec notamment le financement de la PHASE 3 destinée, une fois de retour en France, à préparer l'avant-première du projet au Couvent Levat à Marseille dans le cadre du "Temps Fort Art numérique" organisé en octobre 2018 par l'association deletere et l'atelier Juxtapoz."

Adelin Schweitzer

À propos du porteur de projet

deletere est un laboratoire nomade au sein duquel la recherche se concentre sur les nouvelles technologies en tant que médium d'expression artistique. Résolument transversale, l’association produit et diffuse essentiellement des œuvres et des performances multimédia qui interrogent le public sur sa relation aux Machines. Fondé à Marseille en 2013, deletere abrite désormais un collectif d’artistes et de techniciens réunis par leur complémentarité technique et leur curiosité pour ce médium.

ÉQUIPE ARTISTIQUE:

Le META - Adelin Schweitzer : Né en 1978, Adelin Schweitzer vit et travaille à Marseille. Diplômé en 2004 de l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence il poursuit depuis une carrière d’artiste polymorphe à la croisée des chemins entre performances immersives, expérimentations audiovisuelles et nouvelles technologies. Du Rimini Protokoll en passant par Tinguely, Marc Pauline du S.R.L ou bien encore Stelarc, Adelin s’inscrit dans une filiation artistique d’avant-garde. Puisant dans les imaginaires de la science-fiction et des sciences cognitives l’artiste trace au fils du temps les contours d’un univers prospectif singulier. 

LUI - Fred Sechet : Frédéric Sechet est né le 16 février 1969 sur les bords de la Loire. Après quelques créations et d’innombrables collaborations avec de nombreuses compagnie de théâtre de rue, il s’installe en 2013 à Marseille pour suivre la FAI-AR, une formation qui s’adresse aux auteurs souhaitant concrétiser leur projet de création dans l’espace public. C’est au cours de cette période qu’il rencontre Adelin Schweitzer. Séduit par la dimension prospective de sa recherche et des échos qu’elle engendre dans sa propre culture littéraire (William Gibbons, Neal Stenphenson, Timothy Leary), curieux d’explorer les possibilités de jeu qu’offre la proximité qui existe entre les participants et les performeurs, Fred s’embarque dans le projet.

Le Système NAO - Naoyuki Tanaka : NAO se définit lui-même comme un artiste de la matière - en général - et du code informatique en particulier. Il vit et travaille en France depuis 1998. Diplômé en 2003 de l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence, il commence à travailler en tant qu’artiste dans le champ de la performance multimédia interactive. Après plus de dix ans de travail collaboratif et commercial, il dirige aujourd’hui ses recherches artistiques vers la robotique à travers une vision inspirée par son enfance et par les films et animés des année 80.

Le Conseiller - Antoine Gonot : Ingénieur en traitement du signal et titulaire d’un master en acoustique en 2003. Il prépare ensuite une thèse en informatique, financée par Orange Labs et dirigée par Stéphane Natkin du CNAM. Après l’obtention de son doctorat en 2008, il occupe le poste d’ingénieur de recherche au CNAM pendant deux ans. Il intègre enfin l’Université d’Aix-Marseille en 2010 en tant que maître de conférences. Il est actuellement responsable du parcours de master « musique pour l’image » du département SATIS et partage ses activités de recherche entre le Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique du CNRS et l’équipe ASTRAM de l’Université d’Aix-Marseille.