BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

AIRPOWER L'AVENTURE VA CONTINUER !

Le magazine 100% aviation militaire

À propos du projet

AIRPOWER N° 19 SORTIRA !!!! MERCI A TOUS
 

Flashback : L'histoire d'une belle aventure

En septembre 2016, AIRPOWER faisait son apparition dans le monde restreint des magazines d'aviation militaire. L'attente et l'engouement étaient tels que de nombreux abonnements pour deux ans nous sont parvenus, alors que le N° 1 n'était pas encore en kiosque !

De mois en mois, pendant trois années, grâce à un réseau constitué de nombreux pilotes militaires, dans le monde entier, le bimestriel AIRPOWER a été reconnu pour la qualité et la rareté de ses images, de son impression, mais également pour la diversité, l'exotisme de certains sujets, alliant l'aviation ancienne et moderne. Chaque exemplaire contenait au moins une photographie ou une information exclusive, permettant à ce petit dernier de se faire une place à part, complémentaire de ses confrères. Le dernier numéro publié, le N° 18, en est d'ailleurs la parfaite illustration avec plus de 40 photos, plus rares les unes que les autres, sur les salons du Bourget d'antan. Il a reçu les félicitations d'un "jeune" photographe de 94 ans, ayant couvert tous les salons depuis 1946 et collaboré aux revues "Les Ailes", "Aviation magazine" et "Icare". L'avis d'un tel connaisseur ne vaut-il pas toutes les médailles du monde ?
Pour ceux qui ne connaissent pas le magazine, prenez 2 minutes pour regarder cette rétrospective, sonorisée et en grand écran (c'est mieux).

https://www.youtube.com/watch?v=bWN8_0TXdNI&feature=youtu.be

Que s'est-il passé ?

Nous avons longtemps fustigé dans nos éditoriaux les coûts exorbitants d'une distribution quasi monopolistique. Qui accepterait de se voir ponctionner de 50 à 57% de son chiffre d'affaires. De plus, cette distribution est archaïque et parfois inefficace, de nombreux buralistes gagnant bien plus d'argent avec le tabac et les loteries qu'avec les magazines. Nous avons défendu, et c'est valable pour tous les petits éditeurs, la solution de l'abonnement, qui est la seule solution pour nous redonner un peu de marge de manœuvre. Oui, l'abonnement est militant !

Tout allait très bien dans le meilleur des mondes : d'excellentes relations avec les services de presse militaires et les unités, de bons photographes et auteurs, des sujets variés, un bon designer et un excellent imprimeur, que même National Geographic a choisi, c'est dire…

Mais c'était sans compter sur la surprise de dernière minute de notre "partenaire financier".
Nous mettons partenaire entre guillemets, car notre mésaventure équivaut à la trahison d'un ami. Aussi bon que puisse être le travail de toutes les personnes citées plus haut, la clé de voute avant que les lecteurs reçoivent leur numéro est l'imprimeur.

Or, après nous avoir fait mariner pendant un mois, notre "partenaire" a décidé unilatéralement, malgré des promesses écrites, de ne pas régler les factures de notre précieux imprimeur, mettant au passage à mal notre réputation, puisque nous lui avions promis de régler ces exemplaires !

Après moult combats, les financiers ont parlé ! Balayés les efforts de trois ans, balayé l'intérêt de plusieurs milliers de lecteurs. Le Dieu de l'argent avait parlé : Skydjinn ne pesait rien, ne méritait pas de vivre et n'avait qu'à (nous citons) déposer le bilan !

Notre réaction

L'étonnement et l'écœurement passés, il nous est apparu inconcevable de baisser les bras et de priver plusieurs milliers de lecteurs et abonnés de ce magazine différent.

Même si notre "partenaire financier" nous fait trahir nos promesses, nous ne souhaitons pas vous abandonner !
'autant que le N° 19 est prêt et que nous avons encore de très très belles et rares choses à vous présenter.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Comme le disent nos amis belges : "L'union fait la force !"

Plus haut, nous parlions de militantisme avec l'abonnement. Avec cet appel au financement participatif, nous n'hésitons pas à parler de RÉSISTANCE, face à un monde qui échappe chaque jour un peu plus à chacun d'entre nous.

Il y a deux ans, un 1er septembre, je perdait mon père, résistant dès 1942 puis aviateur. C'est lui qui m'a transmis la passion de l'aviation et la combativité. C'est donc tout un symbole personnel de lancer cet "appel" à la solidarité ce jour !

Il ne s'agit nullement de mendicité. Au contraire, nous souhaitons vous associer encore davantage à l'aventure AIRPOWER. Ce magazine sera encore davantage le VÔTRE !

VOUS avez la parole ! N'hésitez pas à visiter nos news au cours de ce mois de septembre et à laisser vos commentaires. Nous avons encore en réserve des milliers de photos inédites couvrant nos Armées de lair d'hier, mais également des forces actuellles rarement exposées. Pendant 3 ans, il y avait toujours une rareté, une exclusivité dans nos 64 pages. Il en sera de même dans le futur. C'est notre marque de fabrique !

Cette page a été créée pour tout vous expliquer. Merci d'avoir pris quelques minutes pour comprendre et soutenir notre démarche.
Le principe d'Ulule est très simple. Si nous n'atteignons pas notre 1er objectif, vous ne dépensez rien. Par contre, le revers de la médaille est qu'Airpower disparaîtra...

L'équipe d'Airpower



Les contreparties offertes

Le coffret prestige Rafale solo display : 2,2 Kg de photos plus belles les unes que les autres

À quoi va servir le financement ?

9 000 euros permettront de pérenniser AIRPOWER et d'assurer sereinement sa distribution dès novembre.

              

6 000 euros supplémentaires permettront de nous affranchir définitivement de notre "partenaire financier", responsable de cette interruption.

À propos du porteur de projet

AIRPOWER a vu le jour en septembre 2016. Fondé par un ancien pilote militaire et appuyé par une équipe de connaisseurs de ce secteur, le magazine s'est rapidement imposé comme une alternative différente, originale, sur le marché des magazines d'aviation militaire.

La rareté de ses sujets et de ses images, la diversité géographique et historique de ses articles ont été mainte fois saluées. Il s'est particulièrement fait remarquer par ses couvertures et une qualité de papier et d'impression au-dessus du lot.

Le 1er objectif est atteint, le numéro 19 paraîtra en novembre 2019, avec la même périodicité et la même qualité.

Share Suivez-nous