BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

En route vers le Japon !

Une étude universitaire collective de l'aikidô en France et au Japon

À propos du projet

Notre projet consiste en une étude académique de l’aikidô à partir de son milieu culturel et linguistique. Il repose sur un séjour d'études de quatre semaines au Japon, en immersion, à l'été 2017.

Nous sommes des étudiants issus de différentes universités et disciplines, ayant l'aikidô pour pratique commune. Nous souhaitons porter un nouveau regard sur l'aikidô et pour cela nous avons mis en place un projet aux implications multiples. Nos universités respectives nous soutiennent dans cette démarche, de même que le Bureau Consulaire du Japon de Lyon, la Mairie de Paris et le CROUS de Paris.

Les objectifs de notre projet revêtent trois aspects :

      Au Japon (à court terme) : un séjour d’études au sein de plusieurs universités japonaises du 13 Juillet au 9 Août 2017 afin d’y appréhender la diversité des pratiques de l’aikidô ;

     En France (à moyen terme) : une étude approfondie à notre retour en France qui prendra la forme d'un cycle de conférences et d'une exposition photographique, afin de partager notre expérience (à partir d’octobre 2017)

     Entre les deux pays (à long terme) : la mise en place d’échanges institutionnels pérennes pour faciliter la mobilité étudiante entre la France et le Japon autour des arts martiaux (février 2017- 2018). Aller à la rencontre des étudiants japonais à l'été 2017 est un point clé de notre réussite.

 

Afin de pouvoir partir tous ensemble, nous avons bénéficié du soutien financier des institutions mentionnées ci-dessus, mais la somme est encore insuffisante pour nous permettre de mener à bien notre projet.

Le séjour - que nous sommes en train d'organiser conjointement avec les universités de Chûô (Tôkyô), Kyôto, Ôsaka, Okayama et Fukuoka - aura pour principal objectif la pratique de l'aikidô dans différentes sections universitaires d'aikidô japonaises et dôjo, afin d'en mener l'étude la plus exhaustive possible. Ces échanges ont déjà été concrétisés en France par l'accueil des étudiants de l'université Chûô à Paris et à Lyon. De la même manière, nous souhaitons nous rendre au Japon dans des villes significatives pour la pratique de l'aikidô, tant par la renommée que pour les pratiques martiales qui s'y sont développées (Tôkyô, Kyôto, Ôsaka, Fukuoka, Tanabe, Aichi, etc.), mais aussi dans des villes plus reculées et moins connues du public, où une certaine forme de pratique a pu être préservée (Takahashi, Kurashiki - région d'Okayama, etc.).

Pour illustrer notre traversée du pays, voici en images notre futur parcours :  

 

Nous sommes convaincus que la mise en place de ces échanges entre étudiants français et japonais autour de la pratique favorisera une envie de partage et une compréhension mutuelle de nos cultures. Cette envie, nous souhaitons vous la transmettre au moyen de notre carnet de voyage et du cycle de conférences universitaires mensuel que nous organiserons à notre retour.

Des éléments complémentaires sont disponibles dans la FAQ située en bas de notre page

Pour accompagner notre voyage, nous proposons aux personnes qui seront actrices du projet un accès privilégié à notre carnet de voyage. Chacun des membres de notre groupe l'alimentera tout au long du séjour. 

Il comprendra :

    Usages, prononciations, explications d’expressions (en kanji, en translittération) actuelles et utiles au quotidien et autour de l’aikidô ;

    Croquis et photographies des dôjo et clubs dans la mesure du possible ;

    Courtes vidéos mettant en évidence les différences culturelles au travers de petits sketches tirés du quotidien du voyage (que faire, que ne pas faire au Japon, quelles astuces trouver ?) ;

    Articles et analyses socio-culturelles ;

    Témoignages des étudiants et des pratiquants ;

    Interviews, etc.

En voici un exemple :


Pour partager plus largement cette expérience unique, nous mettrons en place à notre retour une exposition photographique à fins de rétrospective et un cycle de conférences universitaires (les salles seront réservées dès le mois de mai 2017 au sein des universités partenaires, du CROUS de Paris et de la Maison des Initiatives Etudiantes de la Mairie de Paris, à raison d’une conférence par mois).

Nous souhaitons diffuser au plus grand nombre les connaissances acquises au Japon et favoriser une approche transversale et multiculturelle de l’aikidô. Lors des conférences, nous aborderons des thématiques telles que la géographie japonaise au prisme de l’aikidô et sa diffusion à l'international, les stratégies informationnelles inspirées par la pratique de l’aikidô, les influences linguistiques sur la pratique de l’aikidô français, ou encore une philosophie japonaise révélée par l'aikidô.

 

Afin de mener à bien ce projet ambitieux, inédit et unique, votre soutien nous est indispensable.

A quoi va servir le financement ?

 

Votre don sera employé dans le cadre de notre séjour d’étude au Japon.

Les soutiens financiers que nous ont octroyés nos partenaires institutionnels seront, eux, consacrés à la mise en place du cycle de conférences et des autres événements en France.

Voici les principaux postes de dépenses par étudiant... :

... et quelques éléments explicatifs :

- Les coûts de transports sont très élevés mais incompressibles. Un billet d'avion coûte environ 800€ en période haute - mais nous ne pouvions partir à une autre période du fait de nos études. Un aller-retour Tôkyô-Kyôto en train coûtant en moyenne 250 euros, nous avons fait le choix de nous munir d'un "Japan Railpass" qui nous donne un accès illimité au réseau ferroviaire JR, pour un coût de 473 € pendant 21 jours. Cependant, il ne concerne que les grandes lignes et ne recouvre pas le métro ni les autres compagnies privées (inévitables dans des villes gigantesques comme Tôkyô ou Ôsaka).

- Les frais de dôjo sont doubles. En dehors de certains clubs universitaires avec lesquels nous avons pu passer des accords, pratiquer dans un dôjo, quelque soit l'école ou le courant d'aikidô, implique des frais d'inscription à l'association (qui peuvent s'élever jusque 100€), puis des frais de pratique quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle (en lien, un exemple bien connu : le Hombu dôjo de l'Aikikai). En choisissant de pratiquer dans 5 dôjo différents, nous estimons ainsi nos dépenses à 500€.

- Les "Omiyage", cadeaux protocolaires, font partie des pratiques culturelles indissociables de la culture japonaise. Que nous payions ou non des frais de pratique, il nous faudra nous acquitter de ces petits présents attendus pour établir des liens durables.

Pour être plus précis, voici le budget global de notre voyage (15 étudiants, 26 jours) :

Depuis le mois de septembre, nous économisons pour partir et avons réussi à réunir individuellement 2300€. Les soutiens financiers que nous avons obtenus ne suffisent pas à courvrir certaines de nos dépenses - notamment les transports.

Les 10 000€ que nous espérons atteindre grâce à cette campagne nous séparent encore de la réalisation de notre projet.

 

Des éléments complémentaires sont disponibles dans la FAQ située en bas de notre page

En retour de votre soutien, vous serez des acteurs privilégiés de notre voyage et c’est à ce titre que vous accéderez notamment (en détail ci-contre) :

 

À propos du porteur de projet

 

Nous sommes un groupe de quinze étudiants issus de diverses universités et disciplines, avec pour point commun la pratique universitaire de l’aikidô. 

Survolez la photo et cliquez sur les points verts pour obtenir des informations sur nous

 

Les soutiens institutionnels qui ont placé en nous leur confiance permettent de confirmer que ce séjour profitera au plus grand nombre, pratiquant d'aikidô ou non, que ce soit à la faveur des connaissances que nous aurons acquises et des découvertes que nous aurons faites ou des échanges que nous souhaitons mettre en place. Déjà, le Président de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Présidente de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) qualifient ce projet "stimulant" de "très belle initiative".

La Mairie de Paris via l’appel à projets associatifs “Initiatives Étudiantes à Paris”.

Et le Centre Culturel du CROUS de Paris.

 

Vous pouvez échanger avec nous via le site de la campagne mais aussi via notre Twitter, Instagram ou encore notre carnet de recherche en ligne.

Suivez nous sur Twitter : @2017Japon

 Suivez nous sur Instagram : @japon2017 

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet