BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Agriculture Urbaine à Marseille

Ça bêche?

Fleury Michon soutient très fort ce projet

Fleury Michon double vos contributions ! Pour chaque euro versé par un internaute Fleury Michon versera 1€ ( dans la limite de 50% de l'objectif)

À propos du projet

 L'association "Bigoud" crée et entretient des jardins potagers en centre ville de Marseille.
 
Nous nous réapproprions des anciennes friches, terrains à l'abandon, surfaces agricoles "fatiguées " ou arrière cours de propriétés (privées ou publiques)afin de développer une réelle agriculture urbaine.
 
Notre but est multiple:
  • Embellir la ville
  • Produire de délicieuses variétés potagères en accords avec l'écosystème

           et surtout:  créer du lien social!

L'association s'appuie sur un groupe de bénévoles qui,de part leurs différents horizons, mettent en relation les acteurs du projet: propriétaires des terrains, jardiniers, animateurs et partenaires institutionnels ou privés.
 
 En effet, nous voulons montrer qu'il est possible de développer une agriculture urbaine, citoyenne et pérenne. 
 
Aujourd'hui, nous sommes prêts à élargir le nombre de nos adhérents et partenaires.
 
Décembre 2015: suite une belle collaboration avec le Centre Social Bernard du Bois nous avons pu préparer pour le printemps un nouveau potager de 30 m2. Il se situe au square Velten dans le premier arrondissement de Marseille.  
 
 
     
Le terrain est prêt a acceuillir le printemps!
 
 
 
 
 Janvier 2016: Nous venons de signer une nouvelle convention avec une maison de retraite E.H.P.A.D Regain, près du métro Saint Marguerite Dromel, qui nous propose de nous accueillir sur son immense surface exploitable (plus de 6 hectares!).
 
Maison E.H.P.A.D Regain vu du dessus
avec ses grands grands espaces verts ...
 
 
      
                                  
Différentes ambiances à Regain!
 
Pour démarrer, l'association récupérera 100m2 dès le mois de février avec une extension possible si nous considérons,par la suite, avoir les reins assez solides. Elle proposera aux personnes de la maison d'être acteurs en parrainant le potager. 
 
Voici un aperçu des premières surfaces de l'association sur la maison de retraite Regain:
 
       ​                     
        Pour que notre projet soit à la hauteur de nos attentes, nous avons émis l'idée de développer un partenariat avec de restaurateurs marseillais.
Cette nouvelle branche du projet associative sera un véritable élément déclencheur pour: 
  • faire connaître à un plus large public nos actions 
  • subvenir aux besoins grandissants de l'association qui améliore, aménage et fait vivre ses terrains toute l'année.
 
La bonne nouvelle de ce début d'année 2016 c'est que deux restaurateurs Marseillais croient en nous!
De ce fait, ils nous ont fait une lettre d'intention promettant l'achat de nos végétaux si la production est régulière et de qualité. Cette nouvelle échéance est stimulante pour notre équipe!
 
Désormais nous disposons l'espace nécessaire pour répondre à ce beau challenge mais nous rencontrons un obstacle financier... Ulule est le coup de pouce rêvé! 
 
Et un article tout frais: http://blogstorymarseille.com/bigoud-les-potagers-a-marseille/

A quoi va servir le financement ?

MERCI BEAUCOUP À VOUS TOUS POUR VOS SOUTIENS!!!

L'aventure continue...Et oui! Plus on aura de fond plus le projet se développera!

L'association va engager deux personnes très très motivées en Service Civique. Coût par mois: 106,81€

On voudrait mettre une serre pour cet hiver . Coût estimé: 300€

On a sélectionné LE vélo triporteur  pour le transport des récoltes! Coût immédiat: 2000€

En tout cas, on va déjà pouvoir investir dans:

-des petits outils et des plus gros outils comme un motoculteur. Coût: 500€
-des matériaux comme du bois pour habiller le potager. Coût: 100€
-location de véhicules pour chercher fumier, bois, paillage qu'il faudra acheter d'ailleurs! Coût: 150€ N.                          -un système d'arrosage et dépenses en eau. Coût: 500€
-les semis de la première année à des partenaires comme l'association Graines de soleil ou une pépiniériste locale et bio.  Coût: 250€ 

Nous avons aussi investi 500 € pour l'ensemble des contreparties!

Nous sommes conscient que plus d'espace égale,forcément, plus de frais de gestion donc un apport financier supplémentaire. Ces derniers englobent principalement l'eau et les plants que nous allons devoir acheter cette année faute de temps!

Pour que l'aventure continue et se développe cela nous suffira!

Maintenant c'est très  simple: si vous croyez en l'AGRICULTURE URBAINE, au printemps qui pointe son nez, en la générosité, en Marseille la vivace... Alors semez par ici  en nous soutenant!

À propos du porteur de projet

L'association est créé en fin 2015 pour donner un bon coup de râteau à l'agriculture urbaine.

  Je me présente: Caroline Decque, présidente de l'association et à l'initiative du projet.
Mes deux années chez Emmaüs m'ont immergé dans le monde associatif et ont complètement transformé mon parcours professionnel.

Ma mission consistait en la création puis l'entretien de jardins et vergers pour arriver à subvenir aux besoins des compagnons sur les communautés ariégeoises. 
On vous joint quelques photos du "avant "et du "après" sur la communauté de Pamiers.

    

Après, cette riche formation, je me frotte à la ville en animant des activités de jardinages sur Marseille et en travaillant dans un café-restaurant TOUT bio et TOUT végétarien. C'est une nouvelle approche du monde végétal.

J'apprends lesquels sont facilement utilisables, conservables et comment bien le faire, lesquels sont appréciés ou inconnus des consommateurs... Je rencontre les porteurs de projets agricoles à Marseille.

Après 2 années, je ne me reconnais plus dans certains projets et je souhaite proposer quelque chose de plus complet: une agriculture de proximité, respectueuse en lien avec tous les citadins curieux. Une utilisation des récoltes par des restaurateurs de qualités. Un transport propre (et silencieux!) de nos productions. 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet