BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

AfriSCENE

Une structure de formations pour l’autonomie et la mise en valeur des artistes d’Afrique de l’Ouest

À propos du projet

Aidez nous à développer des formations aux métiers techniques de l’audiovisuel et du spectacle en Afrique de l’Ouest : permettez ainsi aux artistes de la région de se produire et de s’enregistrer en toute autonomie.

Pourquoi AfriSCENE ?

Parce que malgré sa richesse musicale et artistique connue internationalement, l’Afrique de l’Ouest manque d’infrastructures de formations aux métiers techniques du spectacle et de l’audiovisuel. 

En effet, beaucoup d’artistes professionnels de ces pays sont régulièrement obligés de partir à l’étranger pour produire ou finaliser leurs oeuvres par manque d’infrastructures et de formation du personnel. Un problème majeur qui freine la professionnalisation du secteur culturel local et qui représente également une perte économique non négligeable pour ces pays. C’est pour cela que nous développons AfriSCENE.

C'est quoi AfriSCENE?

AfriSCENE est un projet de formation de techniciens du spectacle et de l’audiovisuel au Mali et en Afrique. Il s’appuie sur un partenariat avec des structures de formations reconnues en Belgique et en France mais aussi sur un large réseau de partenaires ouest africains. Au-delà des formations, AfriSCENE entend fédérer un réseau des professionnels du spectacle et de l’audiovisuel pour contribuer à la professionnalisation du secteur culturel local.

Concrètement ?

Grâce aux infrastructures de nos membres locaux, aux contributions de nos partenaires, à notre réseau de formateurs et nos différentes spécialisations, des formations en Son, Lumière, Vidéo, Régie seront mise en place. Nous animerons élégamment des ateliers autour de ces métiers sur des festivals et évènements.

  • Les formations seront gratuites et accessible à tous selon les critères définis,

  • Trois stagiaires par pays seront suivis sur une période deux ans. Ils participeront à diverses formations et festivals au Burkina Faso, Mali, Togo, Niger,...pour éffectuer des stages mettre en avant les échanges d’expériences. 

  • Un studio de formation en audiovisuel et "MAO" sera ouvert et équipé à Bamako. En effet, étant donné le succès grandissant de la musique assistée par ordinateur (MAO) et du potentiel que cela représente, il est important de proposer des formations spécifiques à ces domaines.

  • Plus que des formations, notre objectif est que les formés deviennent à leur tour formateurs créant ainsi un échange et une transmission de connaissances intergénérationnelles.

Les formateurs?

  • Les trois (3) porteurs du projet : chacun de nous est spécialisé dans un secteur de la régie du spectacle.
  • Des professionnels (belges, francais, maliens, burkinabés, togolais,....) également membres du réseau AfriSCENE.​
  • Les structures de formations en France et en Belgique, partenaires de AfriSCENE.

Où ?

  • Les capitales ouest-africaines: Bamako, Ouagadougou, Lomé, Niamey, … 
  • Également les provinces de façon ponctuelles.


   

 

 

A quoi va servir le financement ?

À financer les voyages au Mali, Burkina Faso, Niger et Togo,

  • La promotion du projet et rencontre avec les partenaires locaux,
  • La collecte des informations et l'identification des besoins spécifiques.
  • Les démarches administratives pour la création de l’association.
  • Le matériel de bureau et support de formation

À financer vos contreparties

Celles-ci sont pour la plupart des œuvres d'artistes maliens et africains et certaines sont dédicacées à vos noms. Au-delà de promouvoir ces artistes, les contreparties symbolisent également la matérialisation et la nécessité du projet AfriSCENE car la plupart de ces œuvres africaines sont produites et/ou finalisées à l’étranger.

Plus qu'une contrepartie, un engagement pour la paix et la culture au Nord du Mali, recevez et portez un T-shirt ou un Polo du célèbre Festival Au Désert de Tombouctou. Ce festival contraint aujourd’hui à l’exil à cause de l’insécurité qui règne dans la région, est également partenaire d’AfriSCENE.  

La Nuit Africaine est un festival qui a lieu à Ottignies/Belgique et qui met en avant les artistes africains. Attention, cette contrepartie limitée ! 

Toutes vos contreparties seront livrées en octobre, celles dédicacées au plus tard fin novembre 2017 sauf les Pass de la Nuit Africaine qui seront livrés en début juin.

Parrainage :

Vous voulez parrainer un stagiaire? Prenez contact avec nous pour connaitre les stagiaire déjà pré-inscrits à nos formations. 

Contreparties Entreprise :

Devenir partenaire de notre projet, c'est associé le nom de son entreprise à un projet de développement de compétences et la mise en avant de notre partenariat sur tous nos outils de communication.

 

L’OBJECTIF DES 10 000 € N’EST PAS ATTEINT?Nous sommes très reconnaissant de la générosité de nos contributeurs. Mais le montant n’est débloqué que si le montant de la cagnotte atteint 100% chaque contributeur sera donc remboursé. LE PROJET NE SERA PAS ENTERRÉ POUR AUTANT ! Nous croyons fort à son potentiel et sa nécessité. Nous continuerons donc à le mettre en place, à notre rythme, et selon nos moyens. Ces 10 000 € seraient un excellent levier, c’est pourquoi nous comptons sur votre soutien. 

L’OBJECTIF DE 10 000 € EST ATTEINT? Excellente nouvelle !  Grâce à vous, nous allons pouvoir concrétiser notre projet et mettre en œuvre les objectifs cités plus haut. UN ÉNORME MERCI !

L’OBJECTIF DE 10 000 € EST DÉPASSÉ ? WAW vous croyez vraiment à notre projet et votre soutien nous touche beaucoup. Cela nous permettra d’aller encore plus loin dans la mise en œuvre du projet, notamment par l’achat du matériel nécessaire aux formations (ordinateurs, matériel de bureau, logiciels, vidéoprojecteurs, consoles de son et de lumière, hauts parleurs, projecteurs lumière, microphones, etc.…).

À propos du porteur de projet

C’EST QUI AfriSCENE ?     

Abdallah AG AMANO

Abdallah a commencé sa carrière au Moffou de Salif Keita comme technicien son en 2007. Il a ensuite rejoint l’équipe d’organisation du Festival Au Désert en tant que Régisseur Son et Assistant Directeur Technique. Il s’est installé en Belgique en 2013 pour suivre des formations en postproduction cinéma et en régie générale. Depuis 2015, il travaille au Théâtre Molière à Bruxelles, au Théâtre Royal de Namur et avec BESTAGE.

 

Wenceslas KABORÉ    

Originaire du Burkina Faso et de nationalité belge, Wenceslas est régisseur de formation. Spécialisé en lumière, il travaille actuellement au Théâtre Royal de Namur. Sa carrière l’a déjà mené au Théâtre Royal de la Monnaie, au Théâtre National, à Charleroi-Danses où il a effectué la tournée internationale de « Kiss and Cry » de Jaco Van Doermal et Michèle-Anne De Mey. Il a également été régisseur général au Théâtre de l’Ancre, au Centre culturel de Braine-le-Comte et créateur lumière au Théâtre de la Guimbarde.

 

Madani TOURÉ dit Chanana

Madani est un artiste complet, chanteur, réalisateur, cadreur, monteur, vidéaste, VJ. Issu de l'un des quartiers les plus chauds et populaires de la capitale malienne, Chanana débute sa carrière dans les années 90 en chef de file du jeune mouvement hip hop bamakois. Initié à la vidéo par le collectif français Kourtrajmé dont il devient le représentant en Afrique (Kourtrajmé Afrika), Chanana vit actuellement entre la France et le Mali et travaille avec plusieurs artistes et projets en tant cadreur, VJ et musicien.

 

Participez maintenant à cette campagne et permettez nous de développer des formations indispensables au développement culturel et artistique d’Afrique de l’ouest. On compte sur vous !

Plus d'informations, cliquez ci-dessous

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet