BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

ADAM WOOD - HANG ON

Deuxième disque

À propos du projet

Adam Wood a besoin de vous pour financer son deuxième disque.

Les influences d'Adam Wood sont diverses mais restent très ancrées dans la pop, la folk et le rock des années 60/70. Les artistes qu’il affectionne particulièrement sont Neil Young, Jack White et Beck.

Adam Wood affiche au compteur depuis 2011 une quarantaine de concerts dont certains partagés avec des artistes comme, Adam Cohen, Elliott Murphy, Graeme Allwright, Rover et Heymoonshaker.

En mars 2012, il sort un EP 6 titres « A Forest Behind The Tree » autoproduit autant sur le point de vue financier qu’artistique, en effet il a enregistré, mixé et arrangé seul ce disque.

En janvier 2013, l’agence de conseil en communication stratégique « Japa » réédite l’EP « A Forest Behind The Tree » en version collector avec une nouvelle pochette et des morceaux inédits.

Adam Wood a maintenant besoin de vous pour financer une partie de son prochain EP qui s'appellera « Hang On », il doit voir le jour début 2014.

Le disque sera enregistré au Studio Palissy à Beaumont (63), l’enregistrement sera fixé par Pascal Power Mondaz. Le tout sous la houlette du réalisateur Denis Clavaizolle (Cocoon, Jean-Louis Murat, Bashung). Adam Wood sera accompagné pour l’enregistrement de la section rythmique des Elderberries, Yann Clavaizolle et Jamie Pope. Une fois le mixage effectué par Denis Clavaizolle, l’EP sera masterisé par Simon Capony au Studio Basalte à Beaumont (63).

Vous pouvez vous faire une idée ou plutôt une oreille sur la musique d’Adam Wood en écoutant si dessous son premier EP « A Forest Behind The Tree » : 

A quoi va servir le financement ?

Jusqu'à présent, Adam Wood a toujours enregistré lui-même ses chansons, il les a mixées et arrangées seul. Il est temps pour lui de passer au stade supérieur: la professionnalisation. Le financement va servir à couvrir une partie des frais de studio, enregistrement, mixage et mastering. Au jour d’aujourd’hui il manque 3000 € pour boucler le budget, c’est pour ça qu’Adam Wood a besoin de votre soutien.

Il paraît évident que si la somme collectée dépasse les 3000 €, qu’elle atteint le palier de 4000 €, nous prendrons un attaché de presse pour mettre en avant le disque.

Si la collecte atteint le palier des 5000 €, une K7 audio de l’EP « Hang On » sera pressée et ajoutée à toutes les contreparties c’est-à-dire toutes les personnes qui auront soutenu le projet recevront ce goodies.

La K7 est un support qui revient « à la mode », comme le vinyle elle fait son retour tout doucement ! De plus il y aura un morceau bonus sur cette K7. Donc si vous voulez cet objet collector, motivez votre entourage pour soutenir le nouvel EP d’Adam Wood et atteindre les 5000 €.

À propos du porteur de projet

« Les chansons d’Adam Wood parlent du temps qui passe, des relations amoureuses, de la famille. En toile de fond s’entremêlent les panoramas ricains et les champs infinis de neige qu’il voit chez lui alors que sa tête est au Nouveau Mexique. Ayant placé ses rêveries sur bandes, c’est maintenant à l’auditeur que ces images viennent en tête, comme des flashs : des enseignes de motel, des parkings de zones commerciales accablés de chaleur, des bicoques en bois au bord d’une route… Et par moment, on y distingue aussi les volutes épicées du psychédélisme-folk à la « Syd Barrett ». Elles colorent ses compositions de touches bigarrées et audacieuses qui amènent l’auditeur vers d’autres paysages plus oniriques. »

Fred Serager, Cantal Musique & Danse, mars 2012.

« Découvert par hasard lors du festival Europavox de Clermont-Ferrand, Adam Wood vient d’Aurillac, on ignorait qu’il existait une ville de ce nom dans les Appalaches ou à côté de Nashville, où a bien évidemment grandi cette soul bluesy et rugueuse, qui n’attend désormais plus que la production de Jack White (ou de Murat). »

JD Beauvallet, Les Inrocks, juin 2012.

« Après avoir fait ses premières armes en tant que guitariste-compositeur de The Elegant Garage Gunners, Adam Wood œuvre en solitaire depuis trois ans. Il a concocté seul un EP six-titres qui permet de cerner son univers : un folk-rock exclusivement anglophone capable de jouer la carte de la simplicité roots ou de s'aventurer sur des voies mélodiques plus pop, dans le sillage revendiqué d'Alex Chilton. Il sait trouver le ton adéquat pour célébrer son rêve américain en particulier grâce au charme de sa voix et de ses compositions. »

HM, Rock & Folk, décembre 2012

Pour suivre Adam Wood sur le net :

Crédit photos : Antoine Magnien / Sophie Hervet / Hervé Ternisien / Romain Fel