BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"Le jeune footballeur" - Angel Zárraga

Acquisition du tableau d'Angel Zárraga "Le jeune footballeur" pour le Musée National du Sport à Nice

À propos du projet

Aide à l'acquisition du tableau d'Angel Zárraga "Le jeune footballeur", 1927, huile sur toile (format 100 x 80 cm) - portrait présumé du Brésilien Fausto dos Santos.

Depuis cinquante ans, le Musée National du Sport œuvre pour réunir une collection destinée à permettre la compréhension du phénomène sportif sous l’angle historique, sociologique, anthropologique ou économique. Les acquisitions contribuent à remplir l’une des missions du musée, à savoir construire et affirmer son statut d’établissement représentatif du patrimoine sportif français, de lieu de mémoire, d’espace éducatif, et de terrain de recherche scientifique. Les acquisitions s’effectuent principalement dans le cadre et l’objectif de projets d’exposition et de recherches, outils de valorisation du patrimoine sportif, qui permettent de sonder la richesse des collections et éventuellement la nécessité de compléter certains items.

En tant que musée de société, le Musée National du Sport a également le rôle d’acquérir, de conserver et de valoriser une collection ayant un intérêt artistique et émotionnel révélant de quelle manière le sport et son histoire ont inspiré des artistes tels qu’Ángel Zárraga.


 

A quoi va servir le financement ?


Le jeune footballeur, Angel ZARRAGA, 1927

Le Musée National du Sport souhaite enrichir sa collection beaux-arts d’un magnifique tableau de l’artiste mexicain Ángel Zárraga (1886-1946), "Le jeune footballeur", une huile sur toile réalisée en 1927 lors d’un séjour à Paris. L’artiste réalise de nombreuses œuvres en lien avec l’univers sportif mettant en scène des athlètes masculins et féminins du football et du rugby. Nombreuses de ses œuvres ont été présentées en vente publique et acquises à des enchères importantes. Il s’agit d’un artiste fortement inspiré du cubisme et de Paul Cézanne en particulier. Son style est reconnaissable par ses aplats riches et généreux, ses couleurs apposées par jeux de contraste qui attribuent à ses œuvres une force d’expressions émouvante et captivante.

Le musée considère cette œuvre indispensable à ses collections patrimoniales pour différentes raisons. 

Dans un premier temps, ce tableau dévoile clairement l’art d’Angel Zárraga. Habitué des portraits de personnages sportifs, son œuvre se singularise par les traits imposants et massifs de ses modèles. Le football a été une source d’inspiration de son œuvre. Ce tableau est l’expression d’un style « Zarraga » : à la fois classique par son influence cubiste et avant-gardiste par ses choix de modèles. Le sujet noir est révolutionnaire et se confond avec une certaine idée de son travail. Sa sensibilité universelle, républicaine s’est révélée probablement durant son séjour parisien. Sa figure du footballeur noir devient une icône de l’égalité des races.

Il s'agit en effet d’un des rares portraits de cette époque qui illustre un homme noir dans une posture valorisante, brisant ainsi les frontières de la race et les stéréotypes. Le football dans les années 1920 est un terrain d’expression des différentes populations. La situation sociale est effacée à travers le football et le modèle devient un héros contemporain à l’image de Léandro Andrade, célèbre footballeur noir sud-américain dans les années 1920. Le tableau préfigure également la popularité de Larbi Ben Barek, première star du football français de la fin des années 1930. Cette représentation a accompagné l’évolution des mentalités et la transformation du regard sur le footballeur noir, en particulier en France.


Larbi Ben Barek, surnommé "La perle noire" avec le maillot de l'équipe de France dans les années 1930


Ce tableau, en traitant du sport en tant que terrain d’égalité, apparaît ainsi essentiel à l’enrichissement des collections patrimoniales du Musée National du Sport.


L’acquisition de cette œuvre est évaluée à 20 000 €. Le Musée National du Sport souhaite que le plus grand nombre puisse participer à cette opération patrimoniale. L'atteinte des objectifs permettrait de financer une partie du prix de vente, soit 8 000 € (la somme restante serait financée en propre par le musée).

Faire appel au crowdfunding est un moyen d’impliquer toute personne dans la vie des musées et dans leurs missions. Le patrimoine du Musée National du Sport appartient à tous. Il semble important d’expliquer sa démarche, son utilité, la nécessité de conserver cette œuvre en France au sein d’un musée national dédiée au Patrimoine sportif. Aider à enrichir le patrimoine français d’œuvres comme celle-ci, est une sorte d’acte citoyen, comme l’inspirent les Journées Européennes du Patrimoine 2016 « Patrimoine et Citoyenneté ».

Le Musée National du Sport possède près de 45 000 items. Ses besoins en financement sont importants et souvent disproportionnés à ses missions de conservation, d’exposition et d’enrichissement des collections. Aussi la participation de généreux donateurs, fans d’art et/ou de sport, nous est précieuse.

Une fois cette œuvre acquise, l’œuvre sera présentée dans ses galeries permanentes.

Pour aider au financement de ce projet, le Musée National du Sport souhaite lancer sa première campagne de financement participatif. Il offre, en plus des contreparties, la possibilité de déduire fiscalement son soutien. Par exemple, si vous donnez 150 € pour le Tableau d’Angel Zarraga, vous ne dépenserez que 51 € après déduction fiscale. 

La campagne de collecte des fonds ne dure que 45 jours, votre soutien est primordial ! Etre mécène, c’est devenir un acteur de la vie des collections du musée !

À propos du porteur de projet

Créé en 1963, à la demande de Maurice Herzog, le Musée National du Sport, labellisé « Musée de France » depuis 2004, est un Etablissement Public Administratif (EPA) placé sous la tutelle du Ministère chargé des sports.

Ses missions définies par le Code du Sport sont :

  • L’étude et la présentation au public du fait sportif et du patrimoine qui s’y rapporte ;
  • La conservation, la protection et la restauration des biens culturels de l’Etat ;
  • L’enrichissement des collections nationales ;
  • La mise en oeuvre d’actions d’éducation sur le fait sportif pour tous ;
  • La contribution au progrès de la connaissance et de la recherche.

Situé à Paris jusqu’en 2013, le Musée National du Sport a depuis posé ses valises à Nice (06) en plein coeur du Stade Allianz Riviera, nouveau stade de la ville qui accueille les matchs de l’OGC Nice toute l’année ainsi que de nombreux grands évènements (Euro 2016, spectacles, concerts …). Ainsi, plus de 50 ans après sa création, l’unique musée national consacré à la thématique sportive en France dispose enfin d’un écrin à la mesure de ses immenses collections constituées de près de 45 000 objets et 400 000 documents.

Retrouvez toutes les informations sur le Musée National du Sport sur son site internet : www.museedusport.fr.

 


L'équipe du musée lors de l'ouverture à Nice en juin 2014

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet