BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

De Bourges à Abidjan…

Objectif : espoir

À propos du projet

Objectif : Faire face aux urgences matérielles et logistiques du centre de santé urbain Henri Konan Bédié

dans le quartier d’Abobo Sud à Abidjan (Côte d’Ivoire).

 

La solidarité repose sur des principes et des valeurs clés : Égalité, Éducation, Entraide et Honnêteté. Nous sommes une grande famille, comme un arbre avec de nombreuses branches, pourquoi ne pas vivre ainsi ?

 

De retour d’un séjour culturel en Côte d’Ivoire en février, plusieurs membres de l’association Garlézana de Bourges se mobilisent pour venir en aide au plus vite au centre de santé du quartier populaire d’Abobo dont les moyens sont dérisoires face aux besoins des habitants.

 

Cette initiative a été prise suite à la remise de dons de médicaments dans cet établissement et à la rencontre avec le Conseil d’Administration. Face au constat évident du manque vital de matériel, médicaments, et des infrastructures inadaptées, notre objectif à court terme est simple : lever des fonds pour financer une aide sanitaire d’urgence qui servira à l’achat de médicaments et matériels de première nécessité au cours d’un prochain séjour programmé en septembre 2017. 

Nous avons donc besoin de vous pour assurer une chaîne de solidarité !

          

La Côte d'Ivoire et Abidjan:

La République de Côte d’Ivoire est un pays de l’Union Africaine. Sa population est d’environ 26 millions d’habitants. Divisée en seize provinces, la Côte d’Ivoire regroupe une dizaine d’ethnies différentes, et la langue officielle est le français. Yamoussoukro est la capitale administrative et Abidjan la capitale économique.

Abidjan est également la ville la plus peuplée de l'Afrique de l'Ouest francophone : en 2014, elle comptait selon les autorités du pays 4 707 000 habitants soit près de 20 % de la population totale du pays. Abobo est une commune d’Abidjan Nord parmi les plus populaires les plus peuplées avec 1 500 000 d’habitants.

 

     

 

Le centre de santé :

Le centre de santé urbain Henri Konan Bédié d’Abobo inauguré en 1999 fonctionne avec un effectif de 48 personnes et est ouvert 24 h / 24 h. Il comprend une partie dispensaire (consultations, soins externes, unités de mise en observation) et une partie maternité (consultations prénatales, salle d’accouchement, suites de couche). Le centre dispose également d’un laboratoire d’analyses pour les examens médicaux essentiels et d’un service de nutrition et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH.

Il dessert une population de 92210 habitants dont 19 % sont des enfants de moins de 5 ans, 26 % des femmes en âge de procréer et 4 % sont des femmes enceintes (statistiques début 2017).

La fréquentation quotidienne est en moyenne de 80 malades pour la médecine générale, 25 femmes enceintes et 5 accouchements côté maternité.

Aujourd’hui de nombreuses difficultés font entrave au bon fonctionnement de la structure, tels que des coupures d’eau et d’électricité quotidiennes,  et les moyens à disposition ne suffisent pas à satisfaire les besoins de la population en matière de soin.

 

A quoi va servir le financement ?

Suite à l’inventaire des besoins, fourni par le conseil d’administration, nous avons pour objectif à court terme de financer en priorité :

  • L’achat de matériel (échographe, électrocardiogramme, fauteuil dentaire, tables d’accouchement et d’examens, couveuse)
  • Le réapprovisionnement en médicaments de la pharmacie
  • Le réapprovisionnement en bouteilles d’oxygène

L’achat et/ou l’envoi de cet équipement par container sera effectué par nous-même en septembre 2017 et le suivi sur place sera effectué par la structure MATECA (Maison des Arts Traditionnels Contemporains d’Abidjan) afin de s’assurer du bon fonctionnement et du respect des garanties et engagements que nous exigeons en retour.

 

À moyen et long terme, nous prévoyons de pérenniser notre action et de poursuivre le développement du centre de santé avec :

  • L’approvisionnement régulier de la pharmacie
  • La réfection des installations de distribution d’eau du circuit d’électricité
  • La contribution à l’agrandissement des locaux en partenariat avec les élèves de la section Génie Civil de l’IUT de Bourges et d’entreprises locales
  • L’équipement en matériel de bureau et informatique
  • Participation à la formation du personnel de santé

 

Chaque geste de générosité participera à la continuité et à l'élan de solidarité !!

 

À propos du porteur de projet

A l’initiative du projet, Sylvie Ferry a été rejointe par Amélie Basquin, Stéphanie Valent, Aurélie Labbé et tant d'autres, membres de  Garlézana, une association culturelle et humanitaire de Bourges. Baba Touré, natif d’Abobo, célèbre percussionniste Ivoirien, parraine cette initiative au grand cœur.

« Je suis Africain, non pas parce que je suis né en Afrique, mais parce que l'Afrique est née en moi »

(Kwame Nkrumah)

Parties avec 11 autres stagiaires pour un séjour culturel de 2 semaines autour de la danse et de la percussion en février 2017, la remise de dons de médicaments, collectés avant le départ, à l’attention du Conseil d’Administration du centre de santé, a été l’un des temps forts du voyage.

Elles ont été logées dans la maison familiale des membres Touré au cœur du quartier populaire d’Abobo. La vie en communauté avec les habitants et la proximité avec les acteurs sociaux locaux ont permis de prendre conscience des difficultés rencontrées sur place au quotidien.

Au retour, la rencontre a mûri dans les esprits, elle résonne en notre for intérieur et l’envie d’apporter de l’aide s’impose comme une évidence. La portée des mots "Solidarité", "Entraide", "Egalité" prennent tout leur sens et le contact est maintenu avec le centre de santé qui nous transmet la liste des besoins. Dans la foulée, un nouveau séjour sur le terrain est programmé pour septembre 2017 afin de travailler auprès de l’équipe et de passer à l’action.

Nous souhaitons vivement nous impliquer dans le développement de ce centre de santé à long terme et programmons déjà divers projets dans cet objectif :

  • Collecte de médicaments et petits matériels
  • Recherche d’entreprises pour parrainer le projet
  • Organisation d’une soirée repas spectacle pour récolter des fonds

 

« Une goutte d'eau dans l'océan des besoins, mais une goutte d'eau qui aurait manqué à l'océan si elle n'avait pas été là »

(Mère Teresa).

 

L’association se porte garante du bon usage des fonds récoltés et assure elle-même les achats du matériel et la coordination des travaux sur place. Merci pour votre confiance et votre soutien !

Pour suivre l'avancement du projet :

http://www.facebook.com/abobo.objectif.espoir/

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet