BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

AAARG! MENSUEL

Le magazine de bande dessinée & culture à la masse !

À propos du projet

À MI-PARCOURS, 500 % ATTEINTS ?
QU'À CELA NE TIENNE : FIN DU PARCOURS, 1000 % !

Il reste 12 jours pour exploser le compteur !
1000 %, soit 50 000 €, représentent l'intégralité des frais nécessaires à la production du premier numéro ; à savoir la rémunération des auteur.e.s (la crème de la crème), la fabrication des exemplaires (beaux et épais), la promotion du lancement (incontournable), et tous les frais annexes qu'implique une telle activité (la liste est longue). 
Rassembler cette somme, c'est mettre toutes les chances du côté du magazine, c'est lui permettre de faire ses preuves en pleine possession de ses moyens.

On y croit et on compte sur vous !

 

En deux ans d'existence, la revue AAARG!, mook de bande dessinée et de cultures populaires, a defrayé la chronique, cumulé les fans, chamboulé le petit monde de la BD.
Mais AAARG! a grandi, c'est le temps de la mue. La revue se transforme en magazine mensuel, délaissant son ancienne peau...

AAARG! Mensuel proposera un magazine dans la pure tradition de AAARG!, en ouvrant encore le champ de ses possibles. Un contenu précis, reflétant à la fois la synthèse et le meilleur de la première version. AAARG! Mensuel propose un magazine au contenu inédit dans le paysage actuel.

 

Outre la périodicité (quel bonheur de retrouver son canard à date fixe), un nouveau prix, une nouvelle forme (on passe du mook au magazine), une nouvelle gueule en somme :

Sortie : janvier 2016
Périodicité : mensuelle
10 numéros par an
> 2 hors-séries 
Prix : 4,90 € (hors-séries entre 6,50 € et 7,50 €)
Pagination : 100 pages
Fabrication : papier de qualité pour un magazine, dos carré
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans chaque numéro, une variété rédactionnelle riche comprenant une grande partie de bandes dessinées originales (de styles et de genres variés) mais aussi et toujours du rédactionnel, des nouvelles et d’autres surprises.

Voyez plutôt :


/// Deux tiers du magazine ///

Dans chaque numéro, la crème des auteur.e.s de BD propose one-shots et séries truculentes.

Une communauté internationale est en train de se former autour de AAARG! Mensuel, grâce à l’impact qu’a eu la première version (mook) du périodique sur ses deux ans d’existence. On retrouve des Français.es, mais aussi des Américain.e.s (Canada, USA, Bresil...), Anglais.es, Norvégien.ne.s, Espagnol.e.s, etc.

Les grands genres se croiseront toujours dans chaque numéro : polar, fantastique, humour, enquête/reportage, autobio, gonzo... Ainsi qu’un feuilleton à suivre.

AAARG! Mensuel se veut ouvert et exhaustif.

 
/// Un tiers du magazine ///

Grand reportage photo
Un.e photographe, un.e journaliste, envoyé.e.s aux quatre coins du globe pour un grand reportage lié à des faits d’actualité, des faits de société...
Dans les premiers numéros : un reportage dans un camp de réfugié.e.s syrien.ne.s au Liban ; un reportage à Cuba sur l’exclusion des malades du sida dans des sanatoriums, dès les années 80 et pendant longtemps, dans lesquels grossissait une communauté freak et punk très soudée...

Musique : le groupe/label du mois
Chaque mois, un article sur un groupe (ou un label), avec un disque (album ou compile) en écoute gratuite sur le site de AAARG!.

Le Poulpe
Personnage culte (une centaine de romans, un film) créé par Jean-Bernard Pouy sur le concept « un écrivain différent par histoire ». Grande figure du neo-polard, Le Poulpe débarque dans AAARG! pour une nouvelle (et donc un.e auteur.e) par numéro.

RIEN : le journal d’actualité satirique
Sur huit pages, un journal dans le magazine, au cœur duquel on retrouvera des articles d’actualité (nationale et internationale) illustrés par les meilleur.e.s dessinateur.trice.s de presse, mais aussi des illustrateur.trice.s plus lié.e.s à l’image.

Dossiers Cinéma
Dans chaque numéro, un dossier de fond sur le cinéma et les grands moments de son histoire. Plus liées à l’actualité, rencontres et documentation inédites débarqueront dans nos pages.

Joblard
L’écrivain Jean-Marc Royon reprendra son personnage Joblard, ivrogne mêlé à des enquêtes qui le dépassent, loser attachant et loin d’être con, quand il est à jeun (ou presque), au cœur d’histoires courtes et inédites.


Et aussi des portraits, des dossiers sur des illustrateur.trice.s., auteur.e.s...


 

AAARG! Mensuel conservera le ton et l'esprit qui ont fait la renommée de sa précédente version mook.
Et ce sont eux qui en parlent le mieux :

 

A quoi va servir le financement ?

AAARG! Mensuel est un magazine libre et indépendant, au même titre que l'était sa prédécesseuse revue AAARG!. Il y a des choses qui ne changent pas.
Cette indépendance nous permet de concocter une publication de qualité, sans les chaînes et les boulets d’un actionnaire pour retenir nos envies les plus audacieuses
Forcément, un tel choix se paye : la prise de risque est plus grande et le budget moins extensible.
Ça non plus, ça n'a pas changé...

Ce prix de la liberté, chez AAARG!, on est prêt à le payer. Mais grâce à vos précieux soutiens, vous nous permettrez de rendre le lancement du magazine plus optimal, à différents niveaux. Au bout du compte, AAARG! Mensuel n'en sera que meilleur, et vous n'y serez pas pour rien.

Concrètement, vos contributions participeront aux frais de création et de lancement du premier numéro. En fonction du montant total de la collecte, elles pourront financer : 

  •  Maquette et impression (en voilà un magazine qu'il est beau)
  •  Rémunération des auteur.e.s (condition sine qua non du projet)
  •  Promotion (la visibilité du magazine joue un rôle fondamental pour sa réussite)

 

À propos du porteur de projet

AAARG! Mensuel est une créature à dix bras, dix jambes, dix yeux et cinq cerveaux. 
Pour la suivre sur Facebook, c'est par là : clic ! clic !
Et pour découvrir son merveilleux site internet, par ici : clic ! clic !

Pierrick Starsky
Rédacteur en chef / directeur de publication
Pierrick parle fort. Même à l’écrit. Molosse à l’apparence d’un ours et nanti d’un charisme charismatique, il terrorise le monde de la bande dessinée depuis bien trop longtemps. Sa devise : amour et spaghetti.
Accessoirement, il est le co-fondateur et ex-directeur éditorial des éditions Même Pas Mal. Autant dire qu’il en connaît un rayon.

Léa Guidi-Guidi
Éditrice / relectrice / responsable diffusion-distribution
Léa porte de drôles de pantalons rigolos mais ça ne l’empêche pas d’être sympathique. Contrairement à Pierrick elle ne parle pas fort. Mais peut-être un peu trop. Sa passion : l’étude des micro-organismes en milieu tempéré.

Kax McMachin
Éditeur / responsable presse et communication
Détenteur du BEPC et expert en arts martiaux, Kax prépare les mojitos comme personne. Il adore ses pieds mais il déteste ses mains.

Il Gatto
Graphiste / maquettiste
Le jeune Il Gatto fut créé par un inventeur solitaire, dans un sombre château perché au sommet d'une colline. Mais le vieil homme mourut avant d'avoir pu achever son oeuvre, laissant à Il Gatto des stylets pour tablette graphique à la place des mains. Longtemps, il vécut seul dans sa sinistre demeure... Jusqu'à ce que la BD indépendante frappe à sa porte et décide de l'ouvrir au monde. Depuis, ses talents de graphiste lui valent l'admiration de ses contemporains.

Sandra Side
Réalisatrice / monteuse
Sandra a le vent en poulpe. Véritable génie de la mise en scène et virtuose du montage, sa réputation n’est plus à faire : les  plus grands studios hollywoodiens se l’arrachent depuis son travail sur « Louis la brocante ». Des preuves ? Par ici.
Le café, Sandra le boit sans sucre. Et par le nez. 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet