BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

A manger pour un an!

Assurez le quotidien de 15 enfants pendant un an

À propos du projet

D'un côté, le bidonville : assises dans la poussière au milieu des cabanons en tôle ou en paille, les femmes font leur lessive à même le sol pendant que les enfants jouent avec une vieille brouette.

De l'autre, les barres d'immeubles en construction : parmi les ouvriers à la peau tannée par le soleil et aux mains blanchies par les parpaings ou le ciment, des petits travailleurs, mineurs, pas plus hauts que trois pommes gagnent leur vie « comme des grands » plutôt que d'aller à l'école.

Au milieu, le centre d'accueil pour enfants des rues Shikshana Mitra II : Karthik, Santosh, Kumar, Manjula... Ils sont 15 enfants à avoir été sortis de leur quotidien de travailleurs par l'association indienne Sparsha Trust et à vivre ensemble dans le centre.

Malgré le travail formidable de l'équipe et des volontaires, les besoins du centre sont immenses : l'équipement de la cuisine est à la limite du moyenâgeux, la salle de classe (qui fait office de chambre commune la nuit) aurait besoin d'un bon coup de peinture, de tables et d'un tableau digne de ce nom, les toilettes laissent largement à désirer...

BREF, quel est le projet ?

Récolter les fonds nécessaires à assurer le quotidien des 15 enfants de Shikshana Mitra pendant un an, soit 2750€.

Sécuriser financièrement ses petits pensionnaires quant à la nourriture, les vêtements et les soins médicaux grâce à vos dons permettrait à l'association Sparsha Trust d'investir dans du matériel pour le centre.

À quoi va servir le financement ?

Le but à atteindre : 2750€. POURQUOI ?

A vos calculatrices ! Asseyez-vous : les chiffres sont... renversants.

Ici à Bangalore, il suffit de 180€ pour assurer le quotidien d'un enfant pendant un an :

  • 144€ de nourriture
  • 18€ de vêtements et autres consommables (dentifrice, peigne, savon)
  • 18€ de soins médicaux

Imaginez : pour faire vivre les 15 enfants de Shikshana Mitra II pendant un an, il suffit de 2700€ ! Quant aux 50€ restant, ils serviraient à couvrir les frais d'envoi de nos géniales contreparties vers la France ainsi que les commissions Paypal et Ulule.

Mais alors POURQUOI avoir fixé l'objectif officiel de don à 1400€? La réponse est toute simple. Sparsha Trust ne pourra recevoir vos dons QUE si cet objectif officiel est atteint, sinon elle ne touche rien. C'est pourquoi l'objectif officiel ne doit pas être trop ambitieux! Ainsi, l'objectif de 1400€ est un minimum à atteindre, un palier de sécurité à partir duquel Sparsha Trust est sûre de pouvoir toucher vos dons.

Par ailleurs, POURQUOI verser vos dons sur un compte personnel et pas directement sur le compte indien de l'association? Une fois encore, c'est bien simple. Les conditions d'utilisation de ULULE exigent:

  • soit un compte en banque européen
  • soit un compte paypal, or l'Inde est l'un des seuls pays à ne pas pouvoir utiliser Paypal pour recevoir des donations

Alors QUI est le propriétaire du compte sur lequel envoyer les donations? Je me présente: Marielle Montet, étudiante en sciences politiques et volontaire pour Sparsha pendant 5 mois. Belle, gentille, drôle, spirituelle, intelligente et bien d'autres choses encore: vous pouvez me faire confiance! Bien sûr vous n'avez que ma parole, et c'est peu de choses, mais si cela peut vous rassurer, je suis plutôt du genre bénévolat que détournement de fonds. Good news, non?

Mais pour vous rendre les choses encore plus concrètes, laissez-nous vous présenter les 15 petits pensionnaires qui ont besoin de vous ! 

Karthik a 14 ans, il aime le football et veut devenir docteur. Avant d'être accueilli par Sparsha, il travaillait sur les chantiers de construction.

Santosh a 16 ans, c'est le doyen du centre. Il aime le kabbadi (sport indien) et veut devenir policier. Avant d'être accueilli par Sparsha, il collectait des ordures pour les revendre.

Harshith a 15 ans, il aime tellement le cricket, sport national indien, qu'il veut devenir joueur professionnel. Il mendiait dans la rue avec d'être accueilli.

 Anjinaya a 14 ans, il aime le cricket et veux devenir militaire. Il collectait des ordures avant d'être accueilli.

 Nirupadi a 13 ans et passe son temps à rire (la photo le prouve!). Il aime le kabbadi et veut devenir policier. Sparsha Trust le fait échapper à son ancien travail sur les chantiers de construction.

Lakshman a 14 ans et aime le kabbadi. C'est le petit inventeur de la bande (avec les moyens du bord, il automatise des bateaux en papier!): il veut devenir scientifique. Il travaillait lui aussi sur les chantiers de construction.

 Kumara a 11 ans. Brillant élève, il est également un excellent danseur. Il aime lire et veut devenir enseignant. Avant d'être accueilli, il collectait et triait les ordures.

Manjula, l'une des deux seules filles du centre, est la petite soeur de Kumara. A 10 ans elle aime le chocolat et veut devenir ingénieure. Avant de venir au centre, elle ramassait les ordures avec son frère.

Adharsha a 11 ans. Il aime le cricket et veut devenir docteur. Il collectait les ordures pour les revendre.

Durgappa a 12 ans. Calme et un peu timide, il aime lire et veut devenir enseignant. Il ramassait lui aussi les ordures pour les revendre.

 Arunkumar a 6 ans, c'est le cadet du centre. Il aime jouer et veut devenir chasseur de rats! Cette petite bouille serait encore en train de nettoyer des voitures si Sparsha Trust ne l'avait pas accueilli.

Abishek a 9 ans. "Qu'est-ce tu aimes? - Les biscuits!!!" On ne fait pas réponse plus claire. Haut comme trois pommes, il veut devenir policier. Avant d'être accueilli, il travaillait sur les chantiers de construction.

 Poojari a 13 ans et, comme beaucoup d'indiens, aime le cricket. Il est l'angliciste du groupe! Plus tard il souhaite devenir militaire. Sparsha l'a sorti du travail sur les chantiers de construction.

Bheema a 11 ans, c'est le petit frère de Poojari. A la question "Qu'est-ce que tu aimes?" il a répondu du tac-au-tac "L'école!", c'est pas beau, ça? Il veut devenir docteur. Trop jeune pour accompagner son frère sur les chantiers, il collectait les ordures.

Renukha a 10 ans: c'est la petite soeur de Poojari et Bheema. Solidarité féminine oblige, elle aime le chocolat, comme Manjula. Elle veut devenir enseignante. Elle servait comme domestique.

À propos du porteur de projet

Le centre d'accueil de Shikshana Mitra II a été créé et est géré par l'association Sparsha Trust. Cette ONG indienne a vu le jour en 2005 et a depuis créé 9 structures d'accueil pour les enfants des rues, orphelins, enfants de migrants, drogués, abusés sexuels... Logés, protégés, nourris, habillés et éduqués, ils reçoivent l'attention dont ils ont besoin pour s'épanouir et retourner sur le chemin de l'école. Ils sont plus de 250 enfants à bénéficier des structures telles que les écoles et les bibliothèques créées par Sparsha, parmi eux 140 sont intégralement entretenus dans les centres d'accueil dont voilà le détail:

  • Chinnara Thangudhama: 30 enfants
  • Gnana Mitra I: 26 enfants
  • Gnana Mitra II: 30 enfants
  • Makkala Mitra I: 25 enfants
  • Makkala Mitra II: 25 enfants
  • NCLP: 26 enfants
  • Shikshana Mitra I: 30 enfants
  • Shikshana Mitra II: 15 enfants (c'est le centre qu'il faut aider!)
  • Vidjnana Mitra: 30 enfants

Et si vous voulez en savoir plus...

FAQ

  • Comment soutenir financièrement un projet ?

    C'est très simple : chaque page projet présente en colonne de droite la liste de montants de soutiens possibles et de contreparties proposées en échange. Cliquez sur le montant de votre choix. Vous serez alors invité à créer un compte Ulule et à entrer vos informations de paiement sur une page sécurisée.

    Pour les soutiens par carte bancaire ou par débit direct (Sofort et Giropay) :
    Votre soutien sera débité immédiatement mais ne sera versé au porteur de projet que si le projet atteint le montant minimum demandé (cf. Que se passe-t-il si le projet que je souhaite financer n'atteint pas le minimum demandé ?). 
    Dans le cas contraire, vous serez remboursé intégralement (et sans aucun frais) à la fin du projet sur simple demande de votre part.

    Nous acceptons toutes les cartes bancaires (Françaises ou étrangères) suivantes : 
    - Carte Bleue
    - Carte Visa
    - Carte MasterCard

    Notez que le paiement par carte bancaire n'est possible que jusqu'à 2500 € inclus. Si vous souhaitez contribuer à un projet pour un montant supérieur, utilisez le chèque s'il a été activé sur le projet, ou contactez l'équipe Ulule ([email protected]) afin que nous trouvions avec le porteur de projet une solution adaptée.

    Pour les soutiens par Paypal :
    Il vous faudra créer un compte PayPal. Votre compte Paypal ne sera pas débité immédiatement, mais uniquement si le projet atteint le montant minimum demandé par le porteur de projet (cf. Que se passe-t-il si le projet que je souhaite financer n'atteint pas le minimum demandé ?).

    Pour les soutiens par chèque :
    Le paiement par chèque n'est possible que pour les montants de 500 € ou plus, et lorsque le porteur de projet a activé ce mode de paiement sur son projet. Vous serez alors invités à imprimer une confirmation de contribution, à la signer, et à nous envoyer avec un chèque du montant de votre contribution, à l'ordre du porteur de projet.

    Le montant de votre contribution sera validé et intégré aux sommes collectées uniquement à réception du chèque par l'équipe Ulule. Notez que seuls les chèques reçus (et non envoyés) avant la date de fin de collecte pourront être pris en compte et intégrés aux financements collectés via Ulule. Pour éviter les problèmes de réception trop tardive de chèques faits durant les derniers jours de la collecte, l'option de paiement par chèque n'est plus accessible durant les 5 derniers jours de la collecte.

    Votre chèque ne sera transmis au porteur de projet qu'en cas de succès de la collecte pour qu'il puisse l'encaisser. En cas d'échec, votre chèque sera détruit et ne sera jamais débité.

    Dernière mise à jour : il y a 5 ans, 11 mois

  • Puis-je annuler une contribution ?

    C'est possible (quoique peu recommandé, par égard pour le porteur de projet qui compte sur votre soutien !). Si vous souhaitez annuler votre contribution, vous devrez le faire avant la date de fin inscrite sur la page du projet.

    Si vous avez contribué par carte bancaire ou par débit direct (Sofort ou Giropay) :
    Connectez vous sur Ulule, puis accédez à l'onglet "Mes Transactions" de votre profil > Dans l’historique de vos transactions, sélectionnez la contribution que vous souhaitez annuler et cliquez sur "Annuler le soutien". Le montant de votre contribution est automatiquement crédité sur votre wallet Ulule et vous pourrez choisir de l'attribuer à une autre collecte en cours sur Ulule ou vous le faire rembourser (ils vous seront reversés dans un délai de 72h en moyenne). La somme totale que contient votre wallet s’affiche désormais sur votre page "Mes transactions".

    Si vous avez contribué par PayPal : 
    Connectez vous sur Paypal.fr, puis accèdez à "Mon Compte" > "Préférences" > "Paiements pré-approuvés" > Sélectionnez le plan de paiement pré-approuvé ouvert avec la société qui édite Ulule.com, c'est à dire SEMIO, et annulez-le.

    Dernière mise à jour : il y a 5 ans, 11 mois

  • Que se passe-t-il si le projet que je souhaite soutenir n'atteint pas le minimum demandé ?

    Votre contribution s'annule et le porteur de projet ne reçoit pas d'argent. C'est une opération “blanche”. Le porteur de projet peut éventuellement décider de relancer un nouvel appel à collecte en reformulant ou en repositionnant sa demande. Il vous faudra alors faire une nouvelle contribution si vous souhaitez soutenir cette nouvelle version du projet.

    Dernière mise à jour : il y a 5 ans, 11 mois