BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

À LA VIE À LA MER

Court métrage

À propos du projet

Bienvenue sur le compte Ulule du projet À LA VIE À LA MER !

« Homme libre, toujours tu chériras la mer… » Charles Baudelaire

 

Ce projet est un projet de court métrage qui a mûri en même temps que notre engouement/engagement au quotidien en faveur de l'environnement et de la protection du littoral. Nous avons pleinement conscience de la catastrophe environnementale qui pointe à l'Horizon cependant nous devons sans cesse faire face au déni des climato-sceptiques et au manque de soutient des grandes institutions politiques. Ce film veut donc transmettre un message, un sentiment d'urgence.

Il est si difficile de voir le paradis que l’on aime tant se détruire au fil des jours. Le littoral est un endroit pleins de ressources, un lieu de vacances, un lieu d’expérience, un lieu de vie. Au bord de l’océan on contemple, on respire, on s’apaise au sons des vagues. 

Depuis quelques années, ces lieux sont confrontés à des changements climatiques irrémédiables, érosions importantes, extinction d’espèces animales et végétales, mais surtout, destruction. Cette destruction est causée par l’Homme, ce même Homme qui se languit de retrouver son coin de plage chaque été.

Cette histoire veut transmettre un message, un sentiment d’urgence. L’histoire d’une fille, qui depuis son enfance vit au bord des vagues et voit son « paradis terrestre » se détruire. 

 

" That’s a wrap ! ☕️
Grosse séquence émotion pour notre actrice dans la fraîcheur matinale. 🌾

L’écosystème présent sur la dune est essentiel à celle-ci, les plantes et les arbres maintiennent le sable et les insectes contribuent à la pollinisation. 
Sa protection est d’une importance primordiale car en plus de l’érosion accélérée par les grandes marées, chaque été elle est malmenée par les touristes et les vacanciers peu informés. 
Disclamer : les chemins que nous empruntons sont ceux utilisés pour les visites et les observations ornithologiques. Cela n’empêche pas la dégradation de la Dune mais permet de la minimiser.
Respect the Dune " Publication du 27 juin 2019.

" A la vie, à la mer est un projet artistique prometteur. D’une part, il mobilise une équipe de jeunes passionnés par l’audiovisuel, qui unissent leurs talents afin de donner naissance à un court-métrage au potentiel esthétique et conceptuel énorme. D’une autre part, le film met l’art au service de l’écologie : en effet, le but des réalisatrices est non seulement de sensibiliser les spectateurs à la protection de l’environnement, mais également de dénoncer l’inertie de certaines personnes face à la destruction progressive de notre patrimoine et des différents espaces culturels que nous côtoyons au quotidien.

En tant que chargée de production, j’affirme que ce court-métrage sera une véritable pépite visuelle et sociétale, que je serai heureuse de présenter en public et en festival. Je soutiens ce projet à cent pour cent puisqu’il recèle une démarche environnementale et écologique, si ce n’est une portée universelle. Par ailleurs, l’équipe technique est composée de personnes extrêmement talentueuses dont les excellentes compétences permettront au projet de prendre un envol considérable.

Ce projet se révèle également comme une occasion pour la jeunesse cinéaste de dévoiler sa capacité en matière audiovisuelle, mais surtout de partager son rapport au monde qui l’entoure, puisque ce dernier évolue de manière notable voire inquiétante, comme le démontre le court-métrage. Qui plus est, l’œuvre symbolise la première fois de Paola Simonnet et Mathilde Piraube en tant que réalisatrices, et l’ensemble de l’équipe les encourage à persévérer dans la voie de la création, surtout lorsqu’il s’agit d’une œuvremilitante en faveur de la protection de notre belle planète.

Ainsi, A la vie, à la mer recèle diverses facettes puisque c’est un projet artistique engagée pour l’écologie, mais également une œuvre pédagogique puisque l’équipe envisage de le diffuser dans les lieux d’enseignements afin de sensibiliser la jeunesse à la protection de l’environnement. "

MAYSONNAVE Manon, Chargée de production du projet À la vie, à la mer

 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Le financement va nous aider à réaliser le court métrage que nous avons écris, pour financer les moyens techniques et humains (rémunérer les équipes techniques, les comédiens, les décors...) pour tout simplement réaliser un court métrage de qualité.

À propos du porteur de projet

 

Nous sommes Mathilde et Paola, originaires d'une commune du littoral Aquitain. Nous souhaitons réaliser un court métrage qui a pour thèmes la Jeunesse, l'Environnement et la défense du littoral. Ce film est un cri du coeur, qui traduit une urgence, une angoisse face à l'impuissance à laquelle, nous, les jeunes d'aujourd'hui devons faire face. Nous luttons pour un futur, pour notre planète, nous voulons faire entendre notre voix à travers cette aventure. 

 

Share Suivez-nous