BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

7 minutes

Le premier long-métrage de Ricky Mastro

À propos du projet

Obrigado!!! Merci !!! Thank you!!!!

Je voudrais remercier tous les contributeurs qui ont participé au ulule de mon premier long-métrage 7 minutes.

On est arrivé à 160% de notre objectif initial grâce à vous.

Encore un fois, merci !

 

Merci beaucoup ! On est arrivé à notre objectif grâce à vous.

On a encore 1 jour pour finir notre campagne et on a beaucoup de motivation pour faire un film merveilleux. Notre deuxième objectif est 5000€.

Ce montant va nous permettre:

D’avoir un meilleur décor pour le BISOU avec une ambiance magique et de rêve pour tout les clubbers et aussi investir plus dans les costumes de nos personnages.

Les décors sont un élément très important pour faire un très bon long-métrage.

On compte sur vous pour faire ce film.

Et pour fêter notre premier objectif atteint, on a invité Léon Diana à faire une vidéo pour vous !

Bon visionnage !

Merci.

Ricky

 

 

Le film se passe à Toulouse et  raconte l'histoire de Jean, 55 ans, policier qui reçoit un message de son fils Maxime lui donnant rendez-vous dans un hôtel. Il y découvre son fils et son petit ami pendus. L’autopsie montre que son fils a été victime d'une overdose de GHB, 7 minutes après son copain. Lors de la veillée organisée par les amis de son fils, Jean découvre le club BISOU, où son fils était un habitué. Il y rencontre Fabien, qui retrouve en lui les traits de Maxime, son amour caché. Cherchant à en connaître davantage, Jean multiplie les soirées au club, et est rapidement adopté par les habitués. Alors que Fabien s'attache à lui, Jean mélange petit à petit son deuil au désir de découvrir l’univers de son fils. Les deux hommes entament une relation, jusqu'à ce que Jean découvre que Fabien était le vendeur du GHB qui a tué son fils.

 

 

Concept audiovisuel 

Je voudrais créer dans le club BISOU, inspiré des clubs house des années 90, l'impression d'un cocon dans lequel les clubbers se sentiraient chez eux, en sécurité. Une ambiance scintillante et colorée qui épouserait les corps, l'espace comme un refuge bienveillant. Je souhaite filmer l'énergie et l'intensité, la nécessité qui habite cette jeunesse de vivre intensément le moment présent. En contraste, je voudrais mettre en image l'extérieur comme un monde froid et inhospitalier, une réalité dure et oppressante.

 

 

Note d’intention du réalisateur  

La vie nocturne m'a attiré, mais je voyais autour de moi les mecs tomber dans la drogue. Mon regard se figea sur l'un d'eux, parfait, mais consommateur de GHB. Un soir son ami fit une overdose et il se donna la mort près de lui, défoncé. Une histoire troublante, pour le père du garçon. Mon but est de savoir ce qui pousse ces jeunes à s'enfermer, abasourdis de musique, dans ces boîtes noires, spectacle de défonce et prisons des passions humaines. Comment un père peut-il saisir un sens à la perte de son fils à cause de tels paradis artificiels ?

Bande originale

Alone de Offer Nissim sera dans la bande originale du film.

 

À quoi va servir le financement ?

Pour ce film, nous avons réuni grâce au FSDIE (Fond de Solidarité et Développement des Initiatives Étudiantes) de l'université Jean Jaurès une  partie du budget.

Aidez-nous à atteindre l'objectif des 3000€  ! 

3000 € pour :

40%: Musique originale 
30%: Décor du
club Bisou
12%: 2 Disques Durs 3To
10%: Contreparties
 8%: Commission Ulule

À propos du porteur de projet

 

Ricky Mastro a écrit et réalisé plus de 7 courts-métrages diffusés dans 200 festivals dans le monde entier. À Cannes, il a travaillé pour Real Ideas Program entre 2010 et 2013. En 2012, il a créé RECIFEST (Festival LGBTQI à Recife). Il a fait partie des jury suivants : Queer Palm Cannes (2014), Image Out NY (2014), For Rainbow (Fortaleza 2014), Festival des Images aux Mots (Toulouse 2015), Cinespana (2016).

Il habite actuellement à Toulouse où il prépare un Diplôme Universitaire de Recherche et Création Audiovisuel à l’École Supérieure d’Audiovisuel (ESAV).

Il est le programmateur du DIGO – Festival Internacional de Diversidade Sexual e de Gênero de Goiás, Brésil.

Pour plus d'informations: www.rickymastro.com.

Rejoignez-nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/7minutesrickymastro/