Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

25 ans de photographies

Emmanuel Thomas Photographies

À propos du projet

25 ans de photographies. Après un travail photographique ponctué de nombreuses présentations, depuis un quart de siècle, je souhaite réaliser une exposition de synthèse dans de grands formats, sur de très beaux supports type feuilles d'aluminium. Cette synthèse se fera sur plusieurs thèmes qui ont jalonné ma vie : Musique, musiciens et arts de la scène, compositions photographiques, Portraits et personnalités attachantes, Nus et nature, entomologie. Mon objectif est de finaliser cette exposition pour fin 2020 et 2021. Le nombre de tirage qui peut se monter à 100 sera tributaire du financement participatif. 5 tests ont été effectués en grands formats, et le résultat est superbe. Pour les expositions à venir, elles pourront s'orienter, pour le thème, en fonction des lieux à investir avec une sélection appropriée.

À quoi va servir le financement ?

Mon objectif est de proposer une exposition de très grande qualité sur de très beaux supports, parfaitement rigides et peu fragiles.

Un simple constat : Lorsque l'on regarde des photographies sur un écran ou sur un smarphone, on peut avoir une idée de leur beauté, mais il reste toujours une insatisfaction. Et puis l'image n'est visible qu'en petit format, sous réserve de les consulter sur un appareil.

Lorsque je propose une photographie sur un support rigide et de belle taille, l'image est transcendée, elle prend vraiment la dimension d'une oeuvre d'art.

Je voudrai présenter une exposition avec mes plus belles photographies, accumilées depuis 25 ans, dans de grands formats allant du 40 x 50 cm jusqu'à 70 x 100 cm...

C'est un projet un peu fou mais que j'espère réaliser avant la fin de cette année 2020.

Sa réalisation représente un coût important qu'il m'est difficile d'assumer seul. Depuis plusieurs années, je m'aperçois que mes photographies sont apréciées par un nombre de plus en plus important de personnes, non seulement en France, mais un peu partout dans le monde à travers mon Blog, mon site Internet et les réseaux sociaux.

Mon objectif de demande de financement reste modeste et permettra la création d'une vingtaine de photographies. J'ai l'espoir que l'objectif initial soit dépassé afin de doubler le nombre de tirage...

Je souhaite, dans la finamlisation de mon projet, trouver de nombreux lieux d'exposition. D'ors et dèjà, il existe deux possibilités sur lesquelles je peux construire cette prestation : L'une de courte durée mais bien sympathique, l'autre, beaucoup plus substancielle et grand public.

 

 

Important : La plupart des photographies de ma future exposition sont disponible sur ma chaine You Tube, par le lien en bas de page.

À propos du porteur de projet

En tant que photographe autodidacte, la recherche d'images est un moyen d'observer la vie autour de ma propre existence. Fixer des scènes de vie, se limite à quelques thèmes qui ont naturellement jalonné mes année passées.

Ainsi, en 25 ans, j'ai recueilli de nombreuses photographies de musiciens classiques, de jazz, voire de musique du monde. J'ai fréquenté des troupes de ballets classiques, contemporains, de théâtre au hasard de mes rencontres.

Il est aussi dans ma nature de porter mon regard sur la beauté féminine. Depuis 1996, j'ai ainsi photographié de nombreux modèles. J'aime et je respecte infiniment ces personnes qui sont la source éternelle de mon inspiration. Souvent, simplement, je les regarde vivre dans leur fantaisie, leur humour et parfois, leurs tristesses... Lorsqu'une complicité arrive à éclore, alors la magie des images fait son chemin et m'enchante.

En 1998, j'ai photographié une jeune maman avec son bébé de quelques mois. Assez naturellement, elle a posé nue avec son enfant. Les images étaient belles et sensibles, et les prises de vue sur ce thème se sont enchainées et se poursuivent aujourd'hui. Le thème de la mère et de l'enfant est devenu l'un de mes favoris. En 2007, j'ai pu rassembler une importante exposition sur ce thème, sous le titre "A fleur de peau", au château de Mézières, à Eaubonne, dans le Val d'Oise.

A ce jour, et depuis septembre 2014, installé dans l'ambiance villageoise de Cordes sur Ciel, dans le département du Tarn, j'ai entrepris de préparer cette exposition de mes plus belles images de mes 25 dernières années.

Parmi les thèmes qui me sont chers, la musique et les musiciens ont toujours fait partie de ma vie. La plupart de mes photographies de musique trouvent leur source au festival de musique de Cordes sur Ciel, chaque été depuis 25 ans, mais aussi, durant les concerts de Jazz hebdomadaires à Eaubonne, entre 2000 et 2010, sans oublier "Jazz sur son 31" en région toulousaine, et le conservatoire de Toulouse, de 1997 à 2002.

Pour les arts de la scène, j'ai eu la chance de 1997 à 2002, d'avoir une collaboration étroite avec le théâtre du Capitole à Toulouse et le ballet de cette même institution.

Portraits et personalités attachantes ont jallonés toute ma vie de photographe avec les mères et leurs enfants, et tous les modèles que j'ai pris plaisir à photographier.

Depuis 2014, je vis dans le département du Tarn. Tout naturellement, l'idée m'est venue de photographier mes modèles en pleine nature, dans la beauté des paysages tarnais. J'ai aussi fait de nombreuses photographies dans les gorges de la Cèze, dans le Gard, et sur les plages de l'océan atlantique, dans les Landes.

Enfin, j'ai pris le temps, ces dernières années de m'interesser à l'entomologie, me limitant à la microfaune du pays cordais, en macro-photographie.

 

Share Suivez-nous