BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

125 ans de cinéma, 125 films, le livre

125 films marquants, cultes, étranges, uniques ou maudits…

À propos du projet

En 2015, on a célébré les 120 ans du cinéma, l'anniversaire de la première projection du cinématographe des frères Lumière qui s'est déroulée le 28 décembre 1895 au Grand Café de Paris. Curieusement, presque aucun livre n'a été édité à cette occasion. Faut-il en déduire que le cinéma n'intéresse plus personne ? Difficile à imaginer : les grands surfaces et les sites de produits culturels vendent des DVD à la pelle, la VOD et le téléchargement (oups !) se portent très bien, et nous sommes 200 millions par an à nous rendre dans les salles obscures, détenant ainsi la 1re place en nombre de visiteurs en Europe.

Fou de cinéma, j'ai décidé en 2015 de ne pas laisser passer ça. J'avais alors l'intention d'écrire 120 ans de cinéma en 120 films. Mais je me suis rappelé que le film, en tant que tel, avait lui plus de 120 ans. Oui, le film 35 mm, « le carburant » dans une caméra, ce ne sont pas les frères Lumière qui l'ont inventé : c'est au génie de Thomas Edison qu'on le doit en 1891, avec la création de deux appareils, le Kinétographe (une sorte de caméra) et le Kinétoscope (une sorte de visionneuse). Un Kinétoscope qu'Edison va fabriquer en série et installer dans des salles, les ancêtres des premiers cinémas. Voilà pourquoi, en 2016 le film a 125 ans, et par conséquence le cinéma aussi. CQFD ! 

Mon livre repose sur un parti pris éditorial « simple » : une année = un film. Mais des films, il y en a des centaines chaque année. Comment ai-je choisi le film parmi ces films ? Bonne question ! J'ai essayé d'être le plus « objectif » possible en tenant compte d'une multitude de paramètres (thème, scénario, jeu des acteurs, originalité technique, succès...), mais je vous l'avoue, j'ai parfois cédé à un faible personnel pour tel film ou tel réalisateur. Cela dit, l'idée étant de proposer une balade dans l'histoire du cinéma, je me suis attaché à retenir des films marquants, pour illustrer tous les aspects – et ils sont nombreux ! - de cette grande saga du cinéma.

Ainsi, j'ai intégré dans ce livre des films pour des raisons techniques avec, par exemple, le premier travelling, des mouvements de caméra qui relèvent parfois du mystère ou les premières animations par ordinateur ; mais aussi des films de pionniers qui ont inventé des façons de filmer, de raconter une histoire et plein de choses qui nous semblent évidentes aujourd'hui comme écrire un scénario, effectuer un montage, alterner plans larges et serrés, insérer un flash back, etc. Dès les premières heures du cinéma, les protagonistes réalisent vite que le cinéma va être un énorme business ! Producteurs, réalisateurs mais aussi actrices et acteurs, les futures stars, organisent une industrie avec studios, distributeurs et réseaux de salles, des étapes marquées également par des films. Enfin, l'histoire du cinéma regorge de destins surprenants, tragiques ou comiques qui ont donné naissance à des films dont certains sont simplement des chefs d'œuvre…

Dans l'histoire de la plupart des films que j'ai choisis pour cette saga, j'aborde des aspects techniques, artistiques, ou industriels et économiques. Dans d'autres, j'évoque une anecdote ou le destin de grands réalisateurs. L'ouvrage s'adresse à tous les publics. Les cinéphiles se plongeront dans l'histoire et ne manqueront pas de discuter certains choix (un exemple, pour l'année 1927, je n'ai pas retenu Le Chanteur de jazz qui est le premier film parlant de l'histoire, pour trois raisons : ce film ne présente pas un grand intérêt artistique, le cinéma parlant existe dès 1891 dans le laboratoire de Thomas Edison et surtout, en 1927, sort un chef d'œuvre du muet). Les néophytes ou les curieux picoreront le livre, passeront d'un année à une autre, au gré de leur curiosité, et se constitueront ainsi une première filmothèque idéale.

Je vous propose donc un livre qui fourmille de détails sur la technique, offre les clés et les codes du cinéma, délivre des anecdotes sur des tournages particuliers, permet de (re)découvrir des films maudits, cultes ou très particuliers, donne des éléments de biographie sur de grands réalisateurs du siècle dernier ou des réalisateurs contemporains qui entreront sans doute dans l'histoire du septième art… Bref un livre pour tous !

L'ouvrage comporte 280 pages et chaque film est accompagné d'une illustration inédite soit 125 au total !

Comme chaque film est accompagné d'une illustration, il m'est apparu indispensable d'opter pour un format généreux, J'ai donc retenu le format 21 x 28 cm pour 280 pages. L'intérieur sera imprimé sur un papier demi-mat 135 g/m² et la couverture sur carte 270 g/m², avec un pelliculage mat, le tout façonné en dos carré-collé.

À la sortie, cette saga sera un beau bébé de plus de 1,1 kg de culture du septième art !

Vous pouvez me suivre sur Facebook, on s'y amuse aussi… On clique sur l'image ci-dessous, et hop !

Ce projet est aussi soutenu par :

A quoi va servir le financement ?

À 4 étapes essentielles :

  1. Régler une lecture par un relecteur-secrétaire de rédaction pour chasser les fautes et mettre un peu d'huile là où il faut.
  2. Acheter le papier, l'encre et les services d'un imprimeur qui fabriquera au moins 300 exemplaires. Et peut-être davantage si vous êtes généreux :-).
  3. Payer les emballages (un pavé de 1,1 kg ne passe pas dans une enveloppe) et les frais postaux (limités à la France métropolitaine).
  4. Rémunérer ULULE, soit 8 % du montant collecté.

Et assurer une partie des contreparties également.

Les modalités d'attributions sont détaillées sur votre droite.

Je vous propose (photos non contractuelles comme on dit, il s'agit de brillantes contrefaçons Photoshop) :

  • La petite carte de remerciement A5. Tout le monde y aura droit !

  • Une collection de 5 tirés-à-part d'illustrations extraites du livre. Imprimées sur un papier à grain au format A4. Elles seront du plus bel effet dans des cadres (non fournis hélas…).

  • Un sac en toile avec des illustrations sérigraphiées. J'ai choisi celles-ci pour l'instant car Jean-Philippe ne les pas encore toute finies.

  • Le livre en version collector avec une couverture rigide texture toilée noir recouverte d'une jaquette. Chaque livre est numéroté et personnalisé.

  • Un déjeuner avec moi et une personne de votre choix. Vous pourrez discuter cinéma avec l'auteur. C'est mon petit coté mégalo, c'est pour cela que j'ai appelé ce palier Pack Orson Welles ;-)

À propos du porteur de projet

Je m'appelle François ROQUE.

J'ai 55 ans et j'évolue depuis 28 ans dans le milieu de la publicité et de la communication où j'ai co-dirigé pendant 15 ans une agence à Paris.

Enfant de la télé, fou de cinéma et de rock, j'ouvre en 2004 et jusqu'en 2012 Derrière le paravent suédois un blog où je livre mes humeurs sur la pub, le rock, la télé et bien sûr tous les films que je vois, et partage mon amour du cinéma. C'est l'époque des premiers blogs en France et j'ai la chance de faire partie des premiers blogueurs qui ont leur petit succès. Aujourd'hui, je suis présent sur les réseaux sociaux où je garde un œil quotidien sur l'agitation digitale et les pépites créatives qu'on y trouve.

Je publie en 2007, Le Syndrome de Roch, un roman qui sera nommé au prix littéraire de la Fondation Prince Pierre de Monaco dans la catégorie « Coup de cœur » des lycéens. Je ne remporte pas le prix, mais cela me permet de passer 48 heures en VIP sur le Rocher et de vivre une expérience assez étrange…

Fin 2014 je quitte l'agitation parisienne pour m'installer à Angers et constater que la douceur angevine existe vraiment ! Je suis actuellement free-lance en conception et réalisation de publicités. L'été dernier j'ai donc décidé de reprendre la plume pour écrire 125 ans de cinéma, 125 films. Ce livre est auto-édité par ma société MyFIVE et, si tout se passe comme je l'espère, le livre sortira courant juin 2016.

Cet été, je vous propose donc de lire cette saga qui vous transportera au cinéma, que vous soyez à la plage, sous la tente ou dans votre jardin.

ILLUSTRATIONS DE JEAN-PHILLIPPE VAÏSSE

Chaque film est accompagné d'une illustration qui reproduit une image clé du film, un détail de son affiche, ou du réalisateur lui-même. Ces illustrations sont réalisées par Jean-Philippe Vaïsse, un ami de très longue date. Copains de lycée, nous avons réalisé plusieurs dessins animés et films en « stop motion » en super 8, bref, une autre époque. Jean-Philippe est architecte et designer basé au Maroc.

La Soif du Mal - Orson Welles - 1958

ENFIN, DES REMERCIEMENTS…

C'est grâce à vous que ce projet existera. Toutes les personnes suivantes lui ont donné aussi un très sérieux coup de main/pouce :

  • Jean-Philippe VAÏSSE qui réalise avec talent toutes les illustrations,
  • Cyril CRESPO, patron commercial du label MYMA, qui m'offre la musique d'accompagnement de la vidéo,
  • William CHERBONNIER, patron de l'imprimerie La Botellerie, qui assurera l'impression de cet ouvrage, et qui m'aide pour certaines contreparties.

Merci également à Christelle et Pascale qui m'ont aidé à préparer cette page ULULE.

- + -

FAQ