BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

48 femmes debout !

Doubler la capacité de formation de la Maison des femmes de Bacongo

À propos du projet

"48 femmes debout"

Notre objectif pour 2018 : doubler le nombre de bénéficiaires d'un dispositif de professionalisation qui a fait ses preuves, et permettre à davantage de femmes congolaises en rupture économique de s'en sortir!

Chaque semestre, depuis 2014, la Maison des femmes de Bacongo (Brazzaville, Congo) offre à 12 femmes en situation de grande précarité, un dispositif de professionnalisation qui leur permet de reprendre, ou de créer, une petite activité de vente comme le poisson salé ou fumé, l'épicerie, les sandales, la friperie ou le charbon, ou de service (coiffure).

Ce dispositif comprend la mise à disposition d'un petit capital de départ, sous forme de microcrédit, et d'un accompagnement hebdomaire qui aborde des questions pratiques (gestion du stock, calcul des charges et produits, etc), mais laisse aussi une grand place à la discussion entre les femmes sur les difficultés qu'elles rencontrent.

Les résultats sont là. Les femmes améliorent leurs conditions de vie, se forment et sont mieux armées pour faire face aux dificultés du quotidien. Une communauté de femmes se construit jour après jour, autour de la Maison des Femmes, et grandit peu à peu autour des anciennes et nouvelles participantes.

Tout cela renforce notre détermination à continuer et à développer notre action!

Car 12 femmes tous les 6 mois, soit 24 par an, c'est trop peu. Notre projet est de doubler le nombre de femmes formées, et de passer de 24 femmes à 48 femmes par an.

La Maison des Femmes de Bacongo a besoin de dons pour nous aider à soutenir ces 48 femmes debout

A quoi va servir le financement ?

1500 € dont 900 € pour les microcrédits et 600 € de frais de formation

--> 900 € permet d'assurer la distribution des microfinancements proposés dans le dispositif à douze femmes (75 € X 12).

--> 600 € de frais pour assurer cette formation sur une année.

L'équipe de la Maison des Femmes est prête, et plusieurs femmes sont en attente. Nous pourrons lancer la prochaine session de formation dès que nous aurons collecté cette somme! Vous en serez bien évidemement tenus au courant.

À propos du porteur de projet

La Maison des femmes de Bacongo a été créée et est gérée par l’association Femmes d’Afrique, Femmes d’Avenir  (Paris), une  association Loi 1901 qui a pour objet d'aider les femmes congolaises à aller vers l’indépendance financière par l’entrepreneuriat. Après avoir distribué des microcrédits pendant quelques années, elle a enrichi son activité par une activité de formation et de suivi essentiel à la réussite. 
Depuis 2014, elle propose, tout près du marché Total à Bacongo, à des femmes vendeuses en difficulté un dispositif de professionnalisation sur 6 mois, constitué d'une formation de base à la gestion (une demi-journée hebdomadaire), du suivi personnalisé de chaque femme sur le marché et d'une aide financière de 75 € sous la forme d'un microcrédit. 

12 femmes bénéficient de ce dispositif par session de 6 mois. Notre projet est de permettre à deux fois plus de femmes d'en bénéficier en ouvrant une autre session une autre après-midi par semaine. C'est l'objet de ce projet ULULE.

Nous connaître sur FACEBOOK