BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Association Française de Premiers Répondants

Si vous preniez 10 minutes pour sauver une vie?

À propos du projet

Et si vous preniez 10 minutes pour sauver une vie?

 

L’Association Française de Premiers Répondants  « AFPR » a été créée en 2016 à l’initiative d'infirmiers et de sapeurs-pompiers professionnels de la Moselle.

Notre objectif: diminuer la mortalité liée à l’arrêt cardiaque.

 

Notre problématique de départ:

Malgré une médiatisation moins importante, les arrêts cardiaques représentent 50 000 décès par an en France, soit 150 décès par jour. A titre comparatif, les accidents de la route représentent quant à eux 15 décès par jour.

Chaque minute sans réanimation cardio-pulmonaire fait perdre 10 % de chance de survie à la victime.

Nous savons aussi que la durée moyenne d’arrivée sur place des secours en France est de 9 minutes à compter du moment où l’alerte est donnée.

Pour pallier à cela, une partie de la population s'est formée aux premiers secours mais une problématique demeure toutefois:

  •  Dans 80% des cas, les arrêts cardiaques ont lieu à domicile. Lorsqu'une personne fait un arrêt cardiaque devant un proche (conjoint, ami, parent), le réflexe est d'appeler les secours. Mais comment prévenir les personnes formées se trouvant à proximité pour lui venir en aide encore plus rapidement?

Notre objectif :

Nous souhaitons mettre en place un système de "Premiers Répondants", tel que nous pouvons l’observer dans certains de nos pays voisins (Allemagne, Luxembourg, Italie, Suisse…).

Ce système consiste à développer un réseau de personnes formées à intervenir en cas d'arrêt cardiaque et de les mettre en lien avec les services de secours afin d'intervenir dans les premières minutes. Cette précocité est le gage d'une amélioration significative du pronostic de survie ainsi que du pronostic neurologique lors de l'arrêt cardiaque.

Il s'agit de créer une réelle plus-value à la chaîne des secours classiques en y ajoutant un maillon supplémentaire:

le « Premier Répondant ».

Le lien avec les services de secours sera rendu possible grâce à une application Smartphone qui, via un système de géolocalisation, permettra lors d'un arrêt cardiaque de trouver et d’alerter les « Premiers Répondants » les plus proches et de les guider ensuite jusqu'au lieu de l'intervention.

L'avantage majeur de cette application est la liberté pour chaque Premier Répondant, il n'y a pas de système d'astreinte,  c'est simplement "la chance" de vous trouver au bon endroit, au bon moment, qui va vous permettre de pouvoir sauver une vie.

Le fonctionnement de l'application :

  • Lorsqu'une personne signale un arrêt cardiaque au Centre de Traitement de l'Alerte du 18, un signal est envoyé au serveur de l'application;
  • Celui-ci géolocalise les Premiers Répondants à proximité et leur envoie une alerte afin de leur demander s'ils sont disponibles ou non;
  • Dès lors qu'un Premier Répondant valide qu'il est disponible, l'application le guidera jusqu'au lieu de l'arrêt cardiaque;
  • En fonction, l'application sera capable de lui indiquer qu'un défibrillateur public se trouve à proximité et de le guider jusqu'à celui-ci  afin que la victime bénéficie d'un choc éléctrique dans les plus brefs délais.

Le projet d'application a été conçu en partenariat avec le Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Moselle et tout le développement se fera en collaboration avec lui afin de rendre l'application la plus efficiente possible.

Nos missions :

"La technologie sera l’outil de notre association mais notre objectif est de mettre l’humain au cœur du dispositif"

Notre association aura comme missions :

  • D'informer la population de l'existence de ce nouveau maillon dans la chaîne des secours mosellane;
  • De recruter les bénévoles;
  • De former les Premiers Répondants
    • une formation intiale d'une demi-journée: l'objectif est d'expliquer le fonctionnement de l'application et des interventions, mais également de faire des rappels de sécurité afin que les Premiers Répondants ne se mettent pas en danger en intervenant.
    • une formation continue d'une demi-journée par an:  afin que chacun se sente capable d'intervenir à tout moment, il est important de revoir régulièrement les gestes. C'est pourquoi nous souhaitons proposer à chacun de revoir une fois par an les bases du massage cardiaque ainsi que d'autres gestes de secourisme;
  • D'assurer un suivi des Premiers Répondants : en cas de problème sur intervention nous serons également présents pour permettre à chacun d'avoir quelqu'un sur qui compter pour parler et débriefer.

Qui serait « Premier Répondant » ?

- Toute personne majeure pourra devenir Premier Répondant. Il suffira pour cela d'être titulaire d'un diplôme de secourisme pour être intégré à notre association et, par la suite, de suivre les formations (d'une demi-journée par an).

- Les professionnels de santé, les sapeurs pompiers, les secouristes d'associations agréées sécurité civile seront des alliés de choix pour notre réseau de Premiers Répondants. En effet, ils permettront de constituer rapidement un maillage plus complet avec du personnel déjà formé.

 

A quoi va servir le financement ?

Objectif numéro 1 :

40 000 euros (soit 36 800 en retirant les frais de commission et de transaction), c'est la somme qui nous manque afin de lancer la création de l'application. Cette application, vous l'aurez compris, sera notre outil de travail. Elle doit être fonctionnelle, rapide et précise afin de perdre le moins de temps possible.

Elle doit également être multi-plateforme (IOS, Android) afin de s'adresser au plus grand nombre.

Nous avons d'ores et déjà plusieurs devis d'entreprises sérieuses:  l'application nous coûtera entre 40 000 et 45 000 euros.

Certaines entreprises et organismes nous ont déjà fait confiance en nous apportant leur aide financière.

Grâce à eux et avec votre aide, nous pourrons donner vie à cette application et permettre de sauver des vies.

Objectif numéro 2 :

60 000 euros: Grâce à cette somme, nous serons également en mesure d'acheter tout le matériel de secourisme et le matériel de formation (ordinateurs, vidéo-projecteur, écran de projection...) dont nous avons besoin.

De plus, nous pourrons financer notre communication afin de nous faire connaître dans toute la Moselle et recruter le plus de Premiers Répondants possible.

Objectif numéro 3 (soyons rêveurs !!!)

Plus de 60 000 euros: Cet argent nous permettra de payer les frais fixes de notre association sur plusieurs années (location de serveurs, frais de mise à jour d'application) ainsi que l'assurance responsabilité civile pour les Premiers Répondants (qui représente un coût de 3500 euros par an pour notre association).

De plus, si nous obtenons les fonds nécessaires, nous pourrons acheter plus de matériel de secourisme afin d'être capable de faire plusieurs sessions de formation en même temps à différents endroits de Moselle. 

À propos du porteur de projet

Qui forme cette association?

Notre association est constituée d'Infirmiers et de Sapeurs-Pompiers tous unis pour un même objectif: diminuer la mortalité lors d'arrêt cardiaque.

Frédéric LEYBOLD

Président de l'Association. Infirmier en réanimation et Infirmier Sapeur-Pompier depuis 6 ans au Centre de Secours de Thionville. Il est également moniteur de secourisme.

Julien MACCIONI

Secrétaire de l'Association. Infirmier Sapeur-Pompier en Meurthe-et-Moselle et actuellement Infirmier pour la Croix-Rouge luxembourgeoise.

Christophe COURTIADE

Trésorier de l'Association. Sapeur-Pompier Volontaire puis Sapeur-Pompier Professionnel depuis maintenant 8 ans, il est actuelement affecté au Centre de Secours de Thionville. Il est également moniteur de secourisme.

 

Maxime WEIER:

Infirmier diplômé en 2009, il exerce en Réanimation polyvalente à l'hôpital Bel-Air de Thionville.

 

Régis RAYMOND

Sapeur-Pompier Professionnel au sein de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris pendant 4 ans, il intègre ensuite les Sapeurs-Pompiers de Moselle en 2008 il est actuellement affecté au Centre de Secours de Thionville. Il est moniteur de secourisme.

Jonathan LOBSTEIN

Sapeur-Pompier Volontaire puis Sapeur-Pompier Professionnel depuis 4 ans il est affecté actuellement au Centre de Secours de Thionville. Il est également moniteur de secourisme.

Julien BOURELY

Sapeurs-Pompiers Professionels depuis 2004, affecté actuellement au Centre de Traitement de l'Alerte (18) de Moselle et instructeur de secourisme.

Nos soutiens

Nous bénéficions pour ce projet de nombreux soutiens pour notre assocation parmi lesquels des médecins (réanimateurs, chefs de service, cardiologues) et des personalités politiques (Sénateurs, Députés, Maires).

Ils parlent de nous:

Mirabelle TV:

Republicain Lorrain

 

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet