STELLA NOVA

Jeu de rôles de SF baroque dans une ambiance révolutionnaire

A propos

Résumé des nouvelles contreparties !

1. Tous les contributeurs ayant participé au moins à hauteur de 60 euros, recevront EN PLUS, en cadeau exclusif pour la souscription, le scénario « Manger cinq alimiques par jour » en format papier, scenario au cours duquel leurs joueurs pourront décider de l’avenir de la Station-Monde !

2. Les souscripteurs des paliers à 20 et à 45 euros ne seront pas en reste et recevront EN PLUS, le scénario complet en format pdf.

3. En EXCLUSIVITÉ pour Ulule, Vincent dédicacera l’exemplaire de tous les souscripteurs du niveau Citoyen (45 euros) et au-dessus !

4. Si on atteint les 9000 euros: tous les souscripteurs à partir du palier à 60 euros recevront EN PLUS, un code qui leur donnera accès à quatre aides de jeux en pdf sur le site d'Icare ! Seuls les souscripteurs sur Ulule auront accès à ces documents.

5. Si on atteint les 9500 euros: tous les souscripteurs à partir du palier à 60 euros recevront EN PLUS, un nouveau scénario en format papier. Il s'agit d'Impunité (http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_5342edd81af47.pdf).

À propos du livret additionnel du palier à 120 euros :

Sur la forme : livret à couverture souple d’une trentaine de pages.

Sur le fond : il inclut une aide de jeu et un scénario.

L’aide de jeu décrit une des sociétés secrètes de Liberté : la Rose Blanche. Vous retrouverez son histoire, son organisation et ses membres, les avantages liés à l’appartenance à ce groupe et les inconvénients.

L’aide de jeu décrit également de nouvelles bottes d’escrime (par rapport au livre de base).

La plus grande partie du livret est dévolue à un scénario du nom de Perfection. Ce dernier plonge les élus (les joueurs) dans une enquête et dans les machinations et affrontements de deux sociétés secrètes. À travers l’un de ces groupes, la Convention Nationale tente, une fois de plus, de faire régner son ordre et ses lois. Cependant, est-ce vraiment à tort ? Ce sera aux élus de décider.

 

Stella-Nova, un jeu « Space Punk -  ambiance Révolution Française pendant l'époque de la terreur.»

Prenez la Révolution française pendant la période de la Terreur, ce qui laisse énormément de possibilités scénaristiques et de variétés d’émotions. C’est une époque riche en complots, en intrigues, en espoirs, en trahisons, en désillusions. Elle est pleine d’idéaux magnifiques, d’obscurité et de lumière, de splendeurs, de violences, de poisons, de sang et de candeur, de lynchages, de guillotine. A Liberté, elle est énergétique, comme ca c’est encore plus propre : cautérisation immédiate ! Une époque ou même le fait de couper trop de têtes avait un but et pouvait avoir été organisé pour aboutir à la chute d’un Robespierre.
Ajoutez-y l’espace qui ouvre encore les possibilités. Pour autant, le jeu comprend des cadres qui permettent aux maîtres de jeu de gérer cette immensité de possibilités.
Et enfin, ajoutez-y du V pour Vendetta dans une station spatiale.

Le livre de base :

- Un tirage de 400 exemplaires.

- Une couverture rigide en couleur. Format A4.

- Un livre qui est un trois en un, soit un livre de base (toutes les règles, une description générale du monde), un supplément du peuple principal du jeu (les libriens) qui le décrit complétement et un supplément de monde, soit une description complète de Liberté (avec tout ce qu’il faut pour maîtriser et jouer à Liberté et au-delà) !

- En noir et blanc (ce qui colle parfaitement à l’univers de Liberté) et avec 23 pages en couleurs, les archétypes.  Soit presque une centaine de dessins réalisés par Vincent Devault qui travaille notamment pour Games Workshop et qui à déjà œuvré sur Pendragon,

 

   Le livre comprend tout ce dont vous aurez besoin pour maîtriser et jouer :

     - Une narration roleplay du monde et de l’univers (vu par le peuple des libriens) : l’histoire de Liberté (accompagné d’un récapitulatif chronologique), sa société, ses institutions civilistes (politiques), militaires, etc.
     - Des textes d’ambiance émaillent la lecture : articles, affiches de propagande, extraits d’ouvrages libriens, etc.

     - Des informations sur les autres peuples,

     - Le descriptif des carrières jouables avec leurs habiletés spéciales. Soit les 22 carrières libriennes plus la carrière Amentarii des chasseresses d’ombres (pouvant également être incarnée),
      - Le système de création d’élus (personnages) dont celui de création d’élus vétérans,
      - Un système de création de personnages non joueurs rapide,
      - Un système de règles complet (générales, combats, soins etc),
      - Un système d’évolution des personnages,
      - Une section Être Suprême réservée aux maitres du jeu (du fait des secrets qui y sont contenus !),
      - Des conseils de maîtrise et de nombreuses idées de scénarios,
      - Un scénario (pouvant ouvrir sur la campagne ou pas, à votre guise)
      - Les feuilles d’élus.

En bonus : deux branches des ordos (pouvoirs) des Sœurs de l’Esprit Amentarii, et un descriptif des technologies ambriennes.

N.B. : Au jour de lancement de cette campagne tous les textes sont écrits, la mise en page est finalisée à 50% et l'essentiel du travail restant concerne la relecture et les illustrations. Les  mois de cette campagne seront mis à profit pour poursuivre tout ce travail afin que les fichiers puissent partir chez l'imprimeur dès la fin de souscription et ce afin d'écourter au maximum votre délai d'attente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stella-Nova conté par Alexis O'Neil :

(joueur à la table du dimanche 16 mars à la convention de la Montagne de jeux sur Chambéry)

« Honnêtement, le dernier jeu à m'avoir emballé comme ça, c'est Humanydyne (ça ne change rien au fait que j'aimais d'autres jeux, mais là…).
Un contexte original qui tient tout seul, tout en cohérence, malgré un postulat étrange. Une station spatiale géante franco-russe (en incluant Suisse et Belgique), dans un futur indéterminé, et loin d'une Terre dévastée et presque oubliée. La culture est basée sur les écrits de Robespierre, de Pascal… (seuls ouvrages ayant échappé à la cohue du départ). Ça nous donne un mélange de SF, de Steampunk et de Révolution Française, mâtiné de Space Opéra si nécessaire.
Des possibilités énormes par la suite : la station Liberté (c'est son nom) n'est qu'une infime partie de l'univers avec ses 450 000 habitants. Elle est le résultat de la modification d'une arche spatiale (dont les plans ont été transmis à la Terre par une race « alien » jamais rencontrée depuis), mais il y eu au moins 10 arches de construites. Deux autres de ces arches (l'américaine et l'anglaise) ont donné naissance à deux civilisations gigantesques (des dizaines, voire des centaines de milliards d'individus) qui se font la guerre, Liberté étant un point de neutralité entre eux.

J'ai oublié de parler de la Convention Nationale qui tient l'ensemble d'une main de fer pleine de dissensions ; des Voix de la liberté qui veulent mettre le système à mal en employant des méthodes parfois plus discutables que « l'oppresseur », quand ils ne s'opposent pas entre eux ; des Citoyens d'honneur, censés représenter l'élite, mais parfois impuissants face à de simples citoyens plus riches et plus influents, ou des negentems, esclaves modernes au service des classes précédentes, mais, finalement, bien plus libres qu'eux puisqu'inexistants à leurs yeux et bien loin des luttes d'influence.

On peut jouer politique, social, enquête, action, ou exploration (je suis même sûr que l'on peut virer un poil horreur) dans plein de décors différents, que ce soit les salons feutrés des sphères du pouvoir, les superbes propriétés des Citoyens d'honneur, les appartements sommaires et standardisés des simples citoyens, les immeubles taudis des negentem, ou l'espace (et, là encore, on peut aussi étendre assez facilement la chose aux vaisseaux américains ou britanniques ou à une planète inconnue pour, peut être, permettre aux gens de Liberté de sortir enfin de leur bulle d'acier).
Ah oui, le petit détail qui tue : la nourriture. Depuis la reprise de contact avec les autres civilisations, il est possible de se fournir en légumes et viandes frais, mais seuls les plus riches le peuvent. Pour les autres (et pour tout le monde avant ça), il y a les alimiques. Vous connaissez Soleil Vert ? Eh ben vous êtes dedans. Sauf que la Convention n'attend pas toujours le décès « naturel » de quelqu'un pour en faire un cadavre recyclable : negentem, opposant politique virulent, repris de justice, etc., en cas de besoin (soit de nourriture, soit de silence), ces personnes-là ont tendance à « disparaître »…
Et autre chose qui montre les possibilités immenses : la civilisation américaine est ultra-technologique (à la limite du transhumanisme) et capitaliste agressive, tandis que les anglaises sont anti-tech (« défaut » compensé par des pouvoirs psi parfois immenses, puisque leurs vaisseaux spatiaux sont, par exemple, dirigés par la pensée de groupes de femmes). Quand on voit ses deux extrêmes, on ne peut que se dire que les autres arches sont parties dans des directions sans doute très intéressantes (peut être une bio-tech poussée à son paroxysme, un réseau neural proche de l'esprit de ruche, ou que sais-je encore, tout est possible, surtout si on considère que certaines arches ont pu, une fois installées, se scinder en plusieurs civilisations). »

Le système de jeu :

L'avis d'Alexis sur ce sujet:

« D'un point de vue système, huit caractéristiques notées sur 6, chaque point octroyant un D8. On compare ensuite le résultat de chaque dé à la difficulté du test, le plus haut servant à apprécier la qualité de la réussite.
Là où c'est sympa, c'est que le niveau des compétences modifie plus ou moins grandement la lecture des dés : à 0, la difficulté augmente ; à 1, on a plus de malus ; à 2, on peut relancer chaque dé indiquant un 8 une fois (en additionnant) ; à 3, la difficulté baisse ; à 4 (score charnière représentant une maîtrise importante du sujet), la difficulté baisse grandement, les 8 peuvent être relancer indéfiniment et l'échec critique est impossible ; etc.. J'ai vraiment été conquis par l'univers et j'ai trouvé le système simple, léger, et original. »

Il est centré sur plusieurs principes :

  1. Les habiletés (soit compétences) ont une place prépondérante et chaque niveau d’habileté ouvre de nouvelles possibilités,
  2. Les jauges et les explosions de dés permettent d’aboutir à des résultats inespérés !
  3. La mise et le pari sont mis en avant notamment au travers des combats (mais ça se sentait déjà, vu la phrase précédente !),
  4. L’élu est mis au centre : de par un côté participatif et la gestion des jets d’opposition

Les particularités de Stella Nova :

  • Stella-Nova est un univers ouvert et qui permet toutes les possibilités de maîtrise : enquêtes, action, intrigues, aventures… et tous les rebondissements ainsi que de nombreuses innovations scénaristiques sans pour autant que cela devienne ingérable pour les maîtres de jeu.
  • C’est aussi un jeu conçu pour être adaptable à tous les supports : que ce soit le jeu sur table, en GN et murder ou par internet et forum.
  • Une histoire du monde que les personnages joueurs peuvent modifier et qui évolue en fonction des scenarios .

A quoi va servir le financement ?

  • A l’impression des 400 exemplaires du livre de base, dont les vôtres. Au paiement des illustrations et de l’auteur.
  • A nous aider et nous encourager à sortir la suite : une campagne, des descriptifs des autres peuples, des scénarios.
  • Pour les souscripteurs vivant en UE, Canada (Québec), Suisse, aucun frais de port supplémentaire n'est demandé.
  • Nous vous remercions de renseigner votre adresse postale pour faciliter le travail logistique au moment de l'expédition des contreparties ;).

PALIERS & CONTREPARTIES

Votre contribution fait de vous un librien, un membre de la majorité silencieuse : le peuple. Mais sans vous, Liberté ne pourrait pas exister au quotidien ou simplement à jamais.

  • Vous aurez votre nom et / ou pseudo inscrit dans les crédits du livre de base.
  • Vous recevrez le pdf du livre de base.

Vous êtes un citoyen de Liberté avec des droits. En tant que citoyen vous participez à la vie civiliste (politique) de Liberté.

  • Vous aurez le livre de base tout chaud sorti de l’imprimerie à hétérium !

[+ Contreparties précédentes]

Vous appartenez à une maison respublicaine, vous avez de nombreux privilèges et votre générosité en faveur de Liberté est célèbre.

  • En remerciement, le créateur du jeu, vous dédicacera, de façon personnalisée, votre livre de base ! Avec toute son amitié conservatrice, progressiste, modérée ou anarkhiste, au choix !

[+ Contreparties précédentes]

Vous êtes un membre de la Convention Nationale et êtes pleinement investi dans le développement de Liberté.

  • L’affiche de la couverture en couleur ! (édition limitée, elle ne sera disponible qu’a l’occasion de cette souscription)
  • Un bloc de 25 feuilles de personnages couleur

[+ Contreparties précédentes]

Vous êtes l’unique voix officielle du peuple et c’est tout Liberté qui vous remercie de votre investissement.

  • La carte de Liberté en couleur.

[+ Contreparties précédentes]

Vous êtes un des maîtres de l’échiquier civiliste (politique). Grace à votre talent et à vos manipulations, Liberté pourrait atteindre des sommets !

  • Un scénario et une aide de jeu exclusive : la Société de la Rose Blanche, imprimés sous forme de livret indépendant (édition limitée, il ne sera disponible qu’a l’occasion de cette souscription)

[+ Contreparties précédentes]

LES PALIERS GLOBAUX

(paliers à atteindre sur la somme de tous les soutiens)

 

 

A propos du porteur de projet

Les éditions Icare publient des jeux de rôles originaux depuis 2007.
Nous avons publié des jeux hétéroclites comme Pendragon, Cats, Les errants d'Ukiyo, Würm ou encore Cats (et bien sûr Praetoria Prima).
Acteur passionné du milieu rôlistique depuis sept ans nous œuvrons à publier des jeux dont les maîtres mots sont qualité, originalité et passion.
www.editions-icare.com

Notre marque de fabrique Ulule ? :

  • Ne proposer sur Ulule que des projets déjà finalisés à 90% afin de pouvoir passer à l'étape finale dès la fin de la campagne.
  • Faire en sorte que les contreparties soient chez vous dans les meilleurs délais (environ deux mois pour les deux projets précédents).
  • Faire en sorte que chaque projet améliore le suivant en écoutant et en analysant vos critiques et vos remarques.

Dans tous les cas merci de votre soutien à nos projets !