The Sharing Bros

La première traversée d'un continent grâce à l'économie collaborative !

A propos

Grâce à vous on part avec du matériel digne de Spielberg ! C'est énorme ce qu'il se passe.

On est tellement impressionnés par l'engouement autour de cette campagne qu'on veut aller plus loin ! Pour mieux partager ces vidéos avec vous on se lance maintenant dans la conception d'un BRO-Site digne de ce nom. Pour cela, on monte la barre à 6 150€ (soit 2 000€ de plus). 

C'est parti !

 

  • Vivre 6 mois grâce à l’économie collaborative : 21 000 km à travers 15 pays.
  • Vous faire vivre l’aventure avec nous, vous faire découvrir les 1001 visages de l’économie collaborative : 1 web-série de 12 épisodes + 1 documentaire.
  • Nous aider à décoller : On a réussi à réunir 21 000 €, il nous manque 4 100 € pour le matériel vidéo.
  • Le matériel crowdfundé sera ensuite prêté à des asso/projets à notre retour 

 

Ça a débuté comme ça. Alors qu’Ivan et Roro dormaient chez l'habitant grâce au Couchsurfing, l'un au Chili, l'autre en Ouganda, Mathieu lui, louait l'appartement d'un inconnu à Amsterdam grâce à AirBnBOn n'avait pas osé en rêver, internet l'avait fait : pour la première fois, alors qu'on venait de débarquer dans un endroit inconnu, on se sentait vraiment comme à la maison

Ça nous a plu ! Tellement plu, d'ailleurs, qu'on a décidé d'aller creuser à notre retour. On a découpé quelques articles, on a rencontré pêle-mêle entrepreneurs, voyageurs, journalistes, auteurs, convaincus, et sceptiques et on s'est peut-être même endormis à 1 ou 2 conférences ! C'est comme ça qu'on s'est rendus compte que derrière Couchsurfing et AirBnB se cachait un mouvement plus vaste : l’économie collaborative.

On a été frappé de voir que tout le monde en parlait et travaillait à l’analyser mais ce qui nous intéressait le plus c’était le rôle de l’humain dans cette nouvelle économie. Pour nous, l’économie collaborative c’était avant tout Sacdrac (le Chilien), Konrad (l’Ougandais) et Sterre (la Néerlandaise) qui nous avaient accueillis chez eux. En regardant autour de nous on s’est demandés qui sont ces hommes et ces femmes qui font vivre l’économie collaborative, quelles sont leurs histoires et leurs motivations ? Sont-ils des hippies ? Des bobos ? Des grippe-sous ? Qu'est-ce qui les pousse à partager ? 

On a eu envie d’aller à leur rencontre et de vous faire découvrir ces 1001 visages de l’économie collaborative. 

 

Embarquez à nos côtés pour la première traversée d'un continent grâce à l'économie collaborative ! Vivez ces 6 mois avec nous et découvrez qui se cache derrière ces nouvelles façons de vivre. Une grand mère à Seattle qui loue des chambres dans sa maison, un designer carioca qui travaille dans un espace de coworking, un Péruvien des Andes qui fait du covoiturage, un producteur de lait argentin qui accueille des étrangers et échange gîte et couvert contre main d’oeuvre … Qui sont-ils ? Malgré leurs différences, se ressemblent-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Quelles sont leurs histoires ?

 

Nous partons donc à la découverte des Humains qui vivent l’économie différemment depuis quelques semaines ou depuis toujours, à travers 15 pays, 15 cultures, 15 paysages ! Et on vous les présente !

1 Web-série  –  12 vidéos  –  Des interviews  –  Nos rencontres  –  Notre expérience de l’économie collaborative  –  Rodolphe chantant Céline Dion  –  Nos galères  –  La découverte des Terres parcourues  –  Les plaisirs culinaires d’Ivan  – Nos peurs –  Les réponses à vos questions  –    Mathieu s'essayant au jeu de pelote aztèque  –   Nos aventures !

 

Et tout ça concentré dans un documentaire réalisé à notre retour avec des vidéos exclusives du voyage pour comprendre plus profondément les tenants et aboutissants de cette nouvelle économie, à la fois innovante et millénaire. Un film court qui retracera nos expériences de l’économie collaborative, nos épreuves, nos rencontres et notre analyse sur le mouvement collaboratif.

 

Vivre 6 mois grâce à l’économie collaborative, vous vous demandez peut-être si c’est possible ? Ça tombe bien, nous aussi ! Et c’est justement ce qu’on veut découvrir : voir jusqu’à quel point c’est possible de vivre collaboratif, au jour le jour et à travers un continent ! 

On vous emmène dans notre sac-à-dos pour suivre nos aventures, nos chances et nos découvertes, nos coups de blues et nos rencontres explosives ! Parce que ça s’annonce rock’n’roll !

Alors on va tester ces nouvelles façons de créer de la valeur, d’interagir et de vivre pendant 6 mois ! On va faire du stop et parcourir quelques kilomètres avec Jake, routier californien, traverser un bout du Mexique avec Pedro, père de 4 enfants, dormir chez Paolo à Sao-Paulo, manger chez les Alvares au beau milieu des Andes, planter des bananes en Argentine en échange d’un toit, apprendre à surfer avec James au Nicaragua…. Et sûrement galérer aussi !

Si on en fait un tableau, ça donne ça :

 

 

         

Signe distinctif : Il est roux

Parcours : Msc in Management @ ESSEC Busines School

Son domaine d'expertise : l'organisation - "Comment faire ce qu'on va faire"

Il aime : le rugby, les BDs, Magellan de Zweig, voyager

Il n'aime pas : le bruit des tartines grillées qui craquent le matin

Son pêché mignon : il prend toujours deux chocolats avec le café. Le premier pour le goût, Le second pour le plaisir.

Ce que peu de personnes savent sur lui : il n'a pas toujours été roux - il était blond jusqu'à l'âge de 4 ans…

Ça c'était pour l'humain, pour le professionnel, voici son Linkedin !

Signe distinctif : son sourire carnassier

Parcours : Msc in Management @ ESSEC Busines School

Son domaine d'expertise : le Marketing - "Comment dire ce qu'on va faire"

Il aime : l'innovation, les jouets dans les Happy Meals, le cinéma italien et les musées de temps en temps (quand il ne fait pas très beau) 

Il n'aime pas : quand il ne reste plus que des yaourts à la cerise dans le frigo

Son pêché mignon : tremper ses petits écoliers dans un verre de lait frais

Ce que peu de personnes savent sur lui : il retrousse systématiquement la lèvre inférieure dans l'effort

Ça c'était pour l'humain, pour le professionnel, voici son Linkedin ! 

Signe distinctif : son style capillaire

Parcours : BSc en Management International (Anglais/Allemand) @ Bath University (UK), Master en Entrepreneuriat Social @ Amani Institute (Nairobi, Kenya)

Son domaine d'expertise : la Diversité - "Comment on pourrait faire autrement ce qu'on a dit qu'on ferait"

Il aime : la musique, l'entrepreneuriat et la boxe (Il débute donc il est pas bon mais il adore ça)

Il n'aime pas : quand son ordinateur bug

Son pêché mignon : Céline Dion

Ce que peu de personnes savent sur lui : sa maman l'a retrouvé en train de pleurer sur son ballon de basket à l'âge de 6 ans. Il venait d'apprendre qu'il ne serait jamais Michael Jordan - il n'était pas noir

Ça c'était pour l'humain, pour le professionnel, voici son Linkedin ! 

 

 

L’Économie collaborative est construite autour d'individus connectés. Elle repose sur 4 piliers :

  • La consommation : il existe des modèles de redistribution (eBay) et d'accès partagés (AirBnB, Velib) qui permettent d'obtenir une meilleure allocation des ressources.
  • La finance : les monnaies virtuelles (Bitcoins) et le financement par la foule ou crowdfunding (Kickstarter, Ulule) décentralisent la finance.
  • L'éducation : les cours en lignes (MOOC) et les plateformes open source démocratisent le savoir.
  • La production : de nouvelles tendances (Mouvement des Makers et du Do It Yourself - DIY) permettent aux consommateurs de produire eux-mêmes avec des imprimantes 3D, par exemple.

Et tout ça, supporté par l’innovation numérique et technologique !

Certains de ces outils vous diront peut-être quelque chose : Velib / Wikipedia / Leboncoin ….

Voici une vidéo sympa qui explique plus en détail ce qui se cache derrière la consommation collaborative 

A quoi va servir le financement ?

On s’est arrachés les cheveux avec des dizaines d’élèves en cours particuliers, passé d’innombrables heures à l’arrière de camions pour décharger des œuvres d’art, on a passé des milliers d’heures à faire le piquet pour de l’hôtessariat, on a fait nos petites fourmis en économisant toutes nos payes pendant nos stages, et finalement, on a cassé nos tirelires ! Maintenant il ne nous manque plus que 4 100 € pour la dernière étape : acheter le matériel vidéo !

Et notre aventure collaborative commence comme il se doit : avec le crowdfunding, en plein dans l'économie du partage, où l’individu est remis au centre de la créativité, de l’innovation et de la création de valeur !

 

On a besoin de vous ! Aujourd'hui ! Documentaire moyen ou blockbuster hollywoodien ? Notre destin est entre vos mains !

 

 

A ce matériel il faut y ajouter les accessoires (trépied, prise de son, cartes mémoires, disques durs...) et la commission de nos amis d'Ulule, soit 950 €.

Votre don ne s'arrête pas là, on s'engage à lui donner une 2nde vie dès notre atterrissage en France en prêtant ce matériel à des projets ou associations qui partagent nos valeurs : l'aventure, le partage et l'innovation.

 

- Des Bros, ça se prépare et ça s’équipe1 638 €

- Des Bros, ça s’envole 3 162 €

- Des Bros, ça mange, ça dort et ça se déplace tous les jours pendant 6 mois : 16 200 € (30 €/jour/pers.)

Nous avons déjà récolté 21 000 € !

Il ne nous manque que 4 100 € pour acheter le matériel vidéo qui nous permettra de vous prendre dans nos valises et partager nos aventures avec vous !

 

A propos du porteur de projet

Comme tout le monde aujourd'hui, on est hypeconnectés, vous pouvez donc nous suivre sur Facebook et même sur Twitter (@Sharingbros), et enfin sur notre site www.thesharingbros.com !

 

 

Deways est le premier réseau social de location de voitures entre particuliers, PAR affinités.

Pour chaque tranche de 10 € donnée, notre partenaire vous offre 10 € de rabais sur une location (attention tout de même, notre partenaire est sympa mais pas fou non plus, les bons ne sont pas cumulables). Ça veut dire que si vous utilisez Deways, votre don est entièrement remboursé !

Découvrez les joies du collaboratif dès aujourd'hui avec Deways !

 

Polabox imprime vos photos, qu'elles soient sur vos réseaux sociaux ou sur votre ordi, vous pouvez même y ajouter vos commentaires et likes. Et encore mieux, vous pouvez les imprimer directement de votre smartphone, grâce à l'appli PolaboxVous avez alors le choix entre pleins de supports (polaroid, album photo, poster, cadre photo...) !!

Nous, on aime les polas ; pour tout don supérieur ou égal à 75 €, Polabox vous offre donc une Polabox Classique avec une sélection de nos 30 plus belles photos. Parce qu'on aime la qualité, on veut vous gâter !

 

PS1 : vous avez peut-être remarqué la qualité de notre charte graphique. Sachez qu'on le doit à notre Jeanne nationale. Merci à elle, on adore son travail !

PS2 : comme on vient de vous le dire on sait s'entourer. C'est vrai pour le design, mais c'est aussi vrai pour la com'. Merci à Anouk notre généreuse conseillère en communication !