Sénégazelle

"Au lieu d'offrir tous les jours du poisson à un mendiant, apprends-lui plutôt à pêcher"

A propos

Ce dicton Sénégalais peut se traduire par:

"Qui veut la réussite de son prochain gagnerait à lui montrer le chemin à suivre"

Je connais ce dicton depuis peu. Je l'ai lu une première fois il y a quelques semaines dans "Le moustique" (70 histoires zen pour rire et sourire) d'Henri Brunel et avant-hier dans un livre que l'on vient de m'offrir pour mes 30 ans: "Sagesse africaine" de Joseph Andjou.

Vous vous demandez certainement dans quel but je vous raconte tout ça...Tout simplement parce que j'aime à croire que des indices picorés au hasard des jours m'indiquent le chemin à suivre.

Je cherchais une idée originale pour vous faire partager mon projet et qu'il devienne également le votre. Ce fut une évidence: cette courte phrase illustrerait ma vision des Sénégazelles.

Je vais participer du 21 au 29 avril prochain à une aventure humaine et sportive qui comme son nom le mentionne se déroulera au Sénégal, à 200 km au sud de Dakar.

La Sénégazelle est une action de solidarité scolaire orientée vers les enfants puisque le but est de leur apporter des fournitures scolaires ( 46 kilos par gazelle). C'est d'ailleurs ce premier aspect qui m'a attiré. Etant instit, ce projet me permettra de faire coïncider un projet pour et avec les enfants. Je rejoins ainsi une manière d'interpréter le dicton..."On ne peut apprendre à lire et écrire à tous les enfants mais cette collecte de matériel rendra l'action éducative des enseignants sur place plus efficace"

Chaque crayon, cahier que j'arriverai à collecter grâce aux personnes qui m'entourent sera alors une manière plus concrète d'aider ces enfants.

La Sénégazelle se veut dans le même temps une épreuve sportive, en 5 étapes de course à pied à allure libre d'environ 10 km, exclusivement féminine. Chaque étape a pour but une école dans laquelle nous distribuerons les fournitures scolaires récoltées.C'est également ce second aspect, sportif, qui m'a fait m'impliquer dans cet organisme. Je ne suis pas une grande athlète mais comme tout à chacun je trouve dans le sport une manière de me dépasser. Je pratique la randonnée et l'idée de se donner à fond en découvrant de nouveaux paysages me plait beaucoup.

Bref, je suis conquise par tout ce que j'ai pu comprendre de cet organisme: échange, solidarité, dépassement de soi, aventure...et espère vous avoir fait partager mon enthousiasme car c'est grâce à vous, à travers ces objectifs, que je deviendrai une gazelle 2012.

Illustration réalisée par un de mes élèves de CM2 en juin dernier! Tous impliqués...déjà! ( les valeurs ne s'arrêtant pas à une simple phrase écrite sur un tableau ...;-) )

A quoi va servir le financement ?

Le coût de mon projet est supérieur à celui d'un simple voyage touristique. L'objectif de l'association qui porte le projet Sénégazelle vise chaque année à apporter du matériel scolaire dans les villages accueillant les étapes. Ceci demande un vrai travail de terrain pour préparer, avec les habitants, la logistique occasionnée par le transport du matériel scolaire et l'accueil des participantes. Ce n'est pas financer qu'un voyage mais participer au projet d'une association.

Pour davantage d'informations n'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'organisateur:  http://www.senegazelle.fr/index.php

 C'est en comparant les deux expériences suivantes: courir seule ou avec des amis, que je me suis aperçue de la nécessité d'être soutenue par le plus grand nombre de personnes. C'est fou comme cela peut donner des ailes ;-) Mon souhait n'est pas que chacun contribue de manière gargantuesque à cette aventure mais me soutienne et donne un peu sous n'importe quelle forme! Je suis obligée de parler du côté financier puisque pour les raisons évoquées plus haut cela me permettra de devenir une gazelle 2012!

Un sous-main réalisé par des élèves de mon école au même titre que 3 euros récolté grâce à vous, seront des aides indispensables afin d' atteindre ce but!

300 personnes qui se servent d' "ulule" pour me donner 3 euros...et j'y arriverai. Comme vous pouvez le lire dans les contreparties (le principe étant l'échange), même si cela reste très symbolique, 300 prénoms inscrits sur un tee-shirt...il y a des raisons de se sentir pousser des ailes (et elles seront géantes) :-)

Si je n'atteins pas la somme que je demande, vous ne serez pas débités. A l'inverse, les dons peuvent dépasser la somme demandée...Je ne vise donc que la moitié de ce dont j'ai besoin (ainsi qu une partie des frais engagée pour la mise en service de cette page), en espérant récolter davantage. N'hésitez donc pas à m'apporter votre aide et faire tourner...:-)

A propos du porteur de projet

Je suis comme vous: une personne qui recherche à aller au bout de ses envies.

C'est une expérience unique d'échange autour de valeurs fondamentales à laquelle je vous demande de m'aider à participer.

Pour mener à bien mon projet, je suis également à la recherche de sponsors, mais je commence par ce site car j'ai l'impression de pouvoir m'adresser plus directement à des personnes qui peuvent partager mes valeurs.

Je suis également dans une batucada sur Bourges et j'espère, autour de la musique, récolter un peu de fonds pour mon projet.

Merci d'avoir pris le temps de lire et comprendre mes motivations liées à cette aventure unique.

Vous pouvez me laisser votre email afin que je vous tienne informé de mes entrainements, de mes démarches...

Je sais que je ne serai pas seule...:-)

et parce que d'autres dictons ont croisé mon chemin, je les partage avec vous:

"Une seule main ne peut nouer un paquet" (L'union fait la force)

"La poule picore en fonction de la grosseur de son bec" (Il faut agir selon ses moyens)

"Le lézard fait des pompes sans penser à avoir des biceps" ( Lorsque l'on fait du bien aux autres, on n'attend pas forcément quelque chose en retour)

 

ça avance...ça court même !

                                                    MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII  :-)