Les Secrets d'Ombyliss (Serious Game)

Ce n'est pas la personne qui est handicapée, mais la société qui est inadaptée.

A propos

Objectif : sensibiliser les jeunes de 10 à 14 ans à une perception différente de la personne handicapée. Afin de toucher un maximum de personne, le Serious Game "Les Secrets d'Ombyliss" sera téléchargeable gratuitement.

Quelques captures du jeu : Visionner sur YouTube


Un jeu d'aventure et de réflexion au coeur d'une cité fantastique.

Le terme "handicap" étant porteur d'une connotation encore trop souvent négative, nous nous efforçons d'en parler sans y faire référence. C'est pourquoi nous avons décidé de situer le jeu dans un univers fantastique, mettant en présence des espèces avec des caractéristiques et des capacités diversifiées.

Comme elle devra évoluer dans un environnement qui n'est pas le sien, l'héroïne sera confrontée à des situations complexes :

  • des escaliers démesurés,
  • un bouton d'ascenseur hors de portée,
  • une salle trop sombre, où les objets n'apparaissent que de façon peu précise,
  • une autre trop bruyante, assourdissante,...

De cette façon, sans avoir l'air d'y toucher, le jeu est conçu comme une "allégorie du handicap."

Au-delà de l'aspect ludique, l'objectif est que les enfants puissent en parler en classe ou dans des groupes de discussion, et aborder le sujet du handicap avec un oeil neuf.


Synopsis :

Ombyliss, la cité des Oms, était autrefois dirigée par une famille princière, soucieuse du bien-être de sa population. Un Ordonateur Central avait pour mission de simplifier les corvées et l'organisation interne de la Cité.

Une crise profonde, survenue voici plusieurs décennies, a porté au pouvoir la Guilde des Ministres et à imposé leur obsession d'une administration centralisée.

Depuis cette époque, l'Ordonateur Central délivre des informations erronées et totalement contraires au fonctionnement harmonieux de la ville. Tant bien que mal, les habitants se sont habitués aux désagréments provoqués par l'Ordonateur, mais ils vivent stressés et malheureux.

Fairhom, notre héroïne, étrangère à la ville, se fera un plaisir de démonter une à une les aberrations les plus loufoques auxquelles sont soumis les Oms, habitants de la Cité d'Ombyliss.


Alors que le jeu n'est pas encore finalisé, il a déjà reçu les prix suivants :

  • Prix du public lors de la conférence Seriousgame.be, Mons 2010. Voir la présentation.
  • Prix spécial du jury aux eVirtuoses, mai 2011


Fiche technique :

Plate-forme : PC
Langue : Français
Distribution : Téléchargement via Internet

Technologie : 
    - Programmation : Director 3D
    - Personnages 3D temps réel
    - Décors pré-calculés. 
Public cible : 12 ans et plus.
Commanditaire : Asbl Passe-Muraille, avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des Chances de la Région wallonne.

 

 

A quoi va servir le financement ?

Le budget total du projet est de 220.000 €, dont 200.000 € ont déjà été dépensés pour réaliser la version beta. Les 14.950 € demandés ici vont permettre notamment de :
- finaliser les vidéos de transition (et notamment la mise en contexte au début du jeu)
- finaliser les voix (certaines voix sont encore des voix martyrs)
- finaliser les crédits de fin et les logos d'entrée
- finaliser le debugging du jeu
- tester le jeu sous Windows 8

La sortie du jeu a été différée principalement pour des questions de budget, les sponsors n'ayant pas répondu à l'appel. Recourir au financement participatif devrait donc permettre à ce projet, attendu par de nombreux utilisateurs, de voir enfin le jour.

Si l'objectif financier est dépassé :

  • De 5.050 € (34%), nous serons en mesure de finaliser la traduction du jeu en langues de signes. Celles-ci sont partiellement intégrées pour l'instant. Si nous parvenons à capter ce montant complémentaire, nous serons donc en mesure de mettre sur le marché le premier jeu d'aventure entièrement doublé en langues des signes.
  • Au-delà ou si ce complément n'est pas atteint, le surplus sera automatiquement attribué à la suite du projet "Le Silence d'Aquari" que nous présenterons également prochainement sur Ulule.

Remarque : Nous ne tenons pas à diffuser la version beta dans son état actuel, mais elle peut être fournie sur demande aux contributeurs qui le désirent. De la même façon, nous tenons à votre disposition un budget détaillé du développement effectué jusqu'à ce jour.

Quelques visuels du "Silence d'Aquari" ...

 

A propos du porteur de projet

Présentation de la société :

Présente depuis 2001 sur la scène belge et internationale, Belle Productions, située en Wallonie (Belgique), développe des jeux vidéos et des Serious games pour multiples plateformes : applications web (PC,Mac,Linux), théâtres interactifs, télévision connectée, DS©, iPhone, iPad, SmartPhones (Windows, Android), tablettes… dans les secteurs commercial, culturel et institutionnel.

Nous prenons en charge (en collaboration totale ou partielle) le développement des jeux (jeux vidéo, Serious Games, advergames, transmedia).
Compétences: Scénarios, Game Design, Sound Design, créations et animations 2D et 3D, programmation sur tous supports, e-Learning, Cross ou Trans-Media, Digital Promotion, advergames, Web 2.0, Web documentaire, UGC, Alternate Reality Games, Realité augmentée, QR code, 3D stéréo...

Notre démarche se décline en 4 axes : 

1 – Edition

Jeux édités, produits ou co-produits pour tous supports : Online, Smartphones, tablettes, théâtre interactif (5Di)... Tous publics.

2 - Serious Games de type « Edugames » et/ou « Learning Games »

Edugames : Projets initiés et/ou subventionnés par des institutions ou des pouvoirs publics, destinés à informer, sensibiliser un public cible sur des sujets de société : sociaux, éducatifs, culturels, médicaux, de préventions, etc ... 
Learning games : Jeux développés dans un objectif d’apprentissage, à destination des sociétés considérant la formation interne comme une composante importante de leur développement. Ces jeux sont souvent développés en complément de cours « e-learning » ainsi que de formations mixtes (« blended learning. »)

3 - Serious Games de type « Advergames »

a) Le Serious Game dans l'industrie, permet aujourd'hui de communiquer de façon ludique, un contenu sérieux et ciblé au sein même de l'entreprise via des jeux de types communautaires ou vers sa propre clientèle, afin de dynamiser la communication.

b) Le Serious Game orientés vers grand public via le web, les Smartphones ou les tablettes. Jeux réalisés en tant que supports publicitaires ou marketing.
 
4 – Cross-media, trans-media

Développement d’applications croisées avec la télévision ou le cinéma :

  • Concept global : série télévisée, jeu vidéo, spectacles, supports papiers, disques…
  • Extension de films sous forme de web-documentaire
  • Sites et applications (Smartphones et tablettes) de promotion de films

Et aussi…

  • Co-organisateurs de la conférence SeriousGame.be.
  • Création d’une norme « Accessibilité Handicap » permettant l’accès des jeux vidéo aux personnes à mobilité réduite.

 

Neurodyssée :

Prix Spécial du Jury au Serious Game Expo Lyon 2010

Classification : Serious Game de type edugame.

Public cible : 11 ans et plus / familial.
Objectif : Sensibiliser les enfants à la connaissance de l'Europe.
Commanditaire : Chancellerie du Premier Ministre (Belgique).
Développé en partenariat avec l'agence web "d-side interactive".

Pitch : 
Pour une fois, les extra-terrestres ont débarqué ... en Europe.
Gagne un maximum de cartes "mémoires" en répondant correctement aux questions ou envoie des perturbations pour ralentir la progression des autres joueurs. Mais attention, ne te mets pas trop de pression si tu ne veux pas que ton cerveau éclate !
Un Serious Game multi-joueurs pour découvrir l'Union européenne entre questions et fous rires.

Liens :
Neurodyssée - le jeu
Neurodyssée - bande annonce

 

Sauver Ada :

Type : Jeu en ligne (browser-based), versions Android et Windows Phone.
Classification : Serious Game de type edugame.
Public cible : 15 ans et plus.
Objectif : Sensibiliser les enfants aux métiers de l’informatique.
Commanditaire : Université de Paris XIII – DUI.
Développé en partenariat avec le studio CrossRoads, Cap Digital et l’agence Abeilles Communication.

Pitch : 
Vous venez de vous inscrire dans le nouveau réseau social « Web passion. » Mais, alors que vous entamez une discussion via votre webcam, l’administratrice du réseau se fait enlever sous vos yeux. Pour l’aider, vous allez devoir cracker un portail secret en mettant en pratique différentes techniques présentées par les « passionnés du web. »

Liens :
Sauver Ada - le jeu
Sauver Ada - bande annonce
Aussi disponible sur Android Market et WindowsPhone 7.

 

Building Heroes :

Jeu de sensibilisation en ligne :

  • Mono-joueur
  • Browser-based (PC)
  • Plug-in : Unity 3D
  • 3D temps réel
  • Langues : Français, Néerlandais, Allemand

Classification : Serious Game de type edugame (sensibilisation).
Public cible : 10-14 ans. Distribution : dans les écoles et les salons liés à la construction (Euroskills, Batibouw...)
Objectif : Sensibiliser les enfants aux métiers de la construction.
Commanditaire final : 
FVB-FFC Constructiv (Fonds de Formation professionnelle de la construction – secteur public). 
Agence : Développé pour et en collaboration avec l’agence web et marketing : Dialogic.

Pitch : 
Nous sommes en 2312. Le « paraître » règne en maître : chacun mène une vie de star. Depuis le XXIè siècle, les métiers de la construction ont été quasi abandonnés car considérés comme peu valorisants et « non branchés. » 
On maintient donc les maisons tant bien que mal. Une fuite sur le toit ? On ajoute un parapluie. Un mur qui s’effondre ? On rajoute un panneau en tôle ondulée… Jusqu’au jour où… un jeune couple, Max et Sophie, décident de transformer leur maison en habitation de rêve.
« Building Heroes », le jeu de sensibilisation aux métiers de la construction.

Liens :
Building Heroes - Le jeu

 

Le Petit Spirou : La Fabrique à Clips :

Distribution : web, iPad et tablette Androïd
Application gratuite
Technologie : Adobe Air
Classification : Activité ludique : banc de montage vidéo pour les 4-8 ans.
Public cible : 6 +
Objectif : Projet Transmedia, complémentaire de la série télévisée.
Commanditaire : Dupuis
Agences : Dreamwall, Les Dames Blanches
Financé par Wallimage

Pitch : 
L’activité Crossmedia autour du Petit Spirou consiste notamment en la création et la mise en ligne d’un module motivant les plus jeunes à créer, sur le canevas de la série, de petits films animés d’une trentaine de secondes. 
L’application propose une bibliothèque de personnages, d’objets, de décors et d’animations à insérer sur une timeline à l’intérieur d’un véritable module de montage, simplifié évidemment. 
Une fois que son film est terminé, l’enfant peut le publier avec un générique à son nom. 
Projet à la fois (très) ludique et (vraiment) pédagogique, qui pourrait, sait-on jamais, susciter des vocations chez les plus jeunes...

Liens :
La fabrique à clips - le jeu (inscription nécessaire)
La fabrique à clips - bande annonce
Aussi disponible sur l'App Store et Android Market.

 

Mamemo :

Nouvelle série télévisée :

522 minutes d’animations, réparties en :

  • 10 épisodes de 13 min.
  • 56 épisodes de 7 min.

Diffusion envisagée dans plus de 40 pays à travers le monde, en prolongation de la série Mamemo 2D, s’appuyant sur un partenariat très actif avec de nombreuses chaînes de télévision.
Un relai presse et télévision assuré.
Une équipe créative composée de scénaristes, comédiens, chanteurs et musiciens spécialisés dans la petite enfance.

Une publicité croisée grâce à de nombreuses déclinaisons de l’univers. Mamemo c’est et/ou ce sera également :

  • Des spectacles diffusés dans les plus grandes salles (Auditorium 44, Forum de Liège, Palais des Beaux Arts de Charleroi, Cirque Royal, Théâtre Marni,…) ; actuellement, 25.000 spectateurs par an en Belgique environ.
  • Des CD (chansons) et des DVD (spectacles et séries).
  • Des livres reprenant les thématiques abordées dans les dessins animés.
  • Une application interactive basée sur « la reconnaissance de mouvement » et accessible aux enfants en avant-spectacle et sur télévision connectée.
  • Un Serious Game (jeu vidéo éducatif en ligne) axé sur des apprentissages plus mentaux (apprendre à lire, à compter…)
  • Des applications multiples pour tablettes et smartphones (karaoké, jeux et activités ludiques).
  • Un nouveau site Internet avec notamment un espace « parents » et un espace « Club » pour les enfants, avec des fonctionnalités privilégiées.

Liens :
Un épisode en français
Un épisode en anglais

FAQ