Real Life Super Heroes

Par Pierre-Elie de Pibrac et les éditions Serious Publishing

A propos

REAL LIFE SUPER HEROES, LE LIVRE !

"Ils ont pour nom Hell Hound, Zetaman, Master Legend, Captain Prospect, Mutinous Angel… Seuls ou en groupe, ils possèdent chacun leur propre costume et s’attribuent un terrain d’action et un type d’interventions au sein de leur communauté, en majorité en direction des sdf, toxicomanes et mauvais citoyens de tous poils."

Premier ouvrage français à paraître sur les RLSH, ce livre présente le reportage photo et la démarche artistique du photographe Pierre-Elie de Pibrac, son interprétation du sujet et les déclinaisons qu’il a imaginé sur des supports très différents qui vont des figurines aux sculptures en passant par des tirages et des impressions hors normes.

 

Comment nous aider à donner vie au livre : En achetant des séries limitées du livre !

250 exemplaires accompagnés d'un Tee Shirt officiel à 49,90 € + frais d'envoi éventuels

  • 7 dollars reversés à l'association Superheroes Anonymous pour aider les Sans Abri de Harlem

32 coffrets accompagnés de tirages exclusifs à 400 € + frais d'envoi éventuels

  • 4 photographies différentes tirées du reportage RLSH
  • Seulement 8 exemplaires signés et numérotés par photo

Ces séries sont numérotéessignées par l'artiste et chaque souscripteur verra son nom figurer dans l'ouvrage et dans l'exposition organisée pour l'occasion de la sortie du livre chez PAPELart.

Photographies disponibles dans le coffret :

PACIFIC PROTECTORATE : 2 exemplaires disponibles

Pacific Protectorate

CAPTAIN JACKSON : 4 exemplaires disponibles

BLACKBIRD : 6 exemplaires disponibles

Blackbird

LIFE : 8 exemplaires disponibles

LIFE

 

 

Retour dans le temps : 1933, naissance de Superman. 1939, Batman. 1940, Flash. 1961, Les Quatre Fantastiques. 1986, Les Watchmen…

On pourrait encore compléter longtemps la liste des héros de papier qui ont vu le jour dans les comics américains ! Déclinée en séries animées, en figurines, en séries télé ou en films, l’ultime incarnation de ces personnages de fiction arpente aujourd’hui les villes américaines, tout en muscles et en costumes !

Le photographe Pierre-Elie de Pibrac est allé partager les aventures de ces nouveaux super héros, les Real Life Super Heroes (RLSH) à New York, Washington, Los Angeles, mais aussi Portland, Chicago, Milwaukee et d’autres villes plus retirées, à l’instar de Jackson, Orlando Mountain View, ou encore San Diego qui possèdent leur super héros local.…


Ils ont pour nom Hell Hound, Zetaman, Master Legend, Captain Prospect, Mutinous Angel… Seuls ou en groupe, ils possèdent chacun leur propre costume et s’attribuent un terrain d’action et un type d’interventions au sein de leur communauté, en majorité en direction des sdf, toxicomanes et mauvais citoyens de tous poils.

Comme le dit Pierre-Elie en parlant de son travail sur les RLSH : « Cette série peut être vue comme un questionnement sur nos sociétés et leurs habitants à une heure où notre quotidien est ponctué de nombreux évènements douloureux sinon dramatiques. »

 Quelle que soit la teneur de leur rôle, pédagogique, éducatif, préventif, protecteur, ils agissent toujours sous couvert de leur masque, partant du principe que leur identité de super héros prend le pas sur leur état civil ! 

Ainsi, ils n’hésitent pas à aider, à réprimander, à conseiller, voir même à inciter les gens à ramasser leurs papiers gras, à harceler les dealers du coin de la rue, à apporter de la nourriture et une oreille attentive aux sans abris. Pas toujours sans risque, pas toujours comprises des autorités, leurs actions sont variées et perçues avec sympathie par la population.

Il faut dire que ces héros atypiques remplissent leur mission avec application et discipline. Plusieurs fois par semaine, voire quotidiennement, ils montent au créneau, tant est si bien que, peu à peu, un climat de confiance et de proximité s’instaure avec leurs interlocuteurs.

Cet engagement « politique » et citoyen, ils le vivent, pour certains, tous les jours, pour d’autres quelques fois par semaine, mais toujours à 100 %... Chacun à sa façon, en fonction de son emploi du temps ou des contraintes familiales, car oui, on peut être un super héros et en même temps avoir femme et enfants et occupations professionnelles ! D’ailleurs, collègues, amis ou familles ne se doutent pas, dans la majorité des cas, qu’ils côtoient un héros masqué pour la bonne raison que leur tenue a été élaborée, dessinée, et fabriquée dans le plus grand secret.

La page Facebook de RLSH : rejoignez le mouvement !

A quoi va servir le financement ?

Le livre est destiné à un public passionné de comics, curieux de culture populaire américaine qu’aux amateurs d’art et de photos. Il fait la part belle aux images et à la force du reportage de Pierre-Elie qui s’est immergé au côté des RLSH pour en décrire leur vie quotidienne sous tous ses aspects. Il présente aussi en détail l’ensemble de ses créations, donnant ainsi une ampleur et une résonance étonnante au sujet.

 

20x28 cm // 124 pages // Ouvrage en français et en anglais.

 

En souscrivant au livre, vous recevrez également ce tee shirt réalisé en série limitée. Il représente le logo de "Life" et sur sa vente, 7 dollars sont reversés à sa fondation en faveur de l'aide aux sans abris. Précisez votre taille (S, M, L ou XL) au moment de votre souscription. 100% coton. Blanc, logo noir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos du porteur de projet

Pierre-Elie de Pibrac

Né en 1983, Pierre-Elie a commencé la photographie en 2005 au cours d’un voyage à New York.Les gratte-ciels et l’effervescence de la rue lui ont immédiatement donné envie d’exprimer ses émotions au contact de cette ville électrique.

La photographie lui a paru être le meilleur médium à sa disposition pour partager son admiration pour ces paysages urbains et pour présenter son point de vue.

A son retour à Paris, tout en continuant ses études de finance, il s’est penchés sur le travail de son grand-père, Paul de Cordon, photographe de renom. Pierre-Elie participa également au grand concours annuel du magazine PHOTO dont il fut lauréat dans la catégorie reportage. Il sera lauréat de ce concours une nouvelle fois en 2007 et en 2009 grâce à un reportage sur les manifestations Anti-CPE et à sa série Cuba (Un)usual.

Etant très curieux, à partir de ce moment, Pierre-Elie décida de s’essayer à tous les styles de photographie (Reportage de rue, Mode, Publicité, Paysage, Architecture, Portraits).

La photographie en noir et blanc lui a d’abord paru évidente. En avril 2007, il a été élu Jeune Talent par SFR qui lui a donné Carte Blanche pour une exposition aux Transphotographiques de Lille. Suite à cet évènement, Pierre-Elie exposera au Studio Art&You, la galerie La Cymèse et à la Toast Gallery à Paris. Mais également au Musée de Lausanne.

En juillet 2007, Pierre-Elie fis ce qu’il considère comme le reportage révélateur de sa passion profonde pour la photographie : « Les Enfants Oubliés de Birmanie ». Ce reportage fut finaliste au concours de photoreportage étudiant de Paris Match. Suite à cela, Pierre-Elie décida de finir l’Edhec et de se concentrer uniquement à la photographie. 

En 2008, Yann Arthus-Bertrand a récompensé son travail en lui accordant le premier prix du concours « Portraits de Voyage » organisé par Pikeo, le site Internet de la compagnie Orange pour découvrir de jeunes talents. Ce prix lui permis de publier une nouvelle fois dans le magazine PHOTO. Yann Arthus-Bertrand l’élira même meilleur jeune talent de l’année.

Suite au succès de cette photo, Orange décida d’effectuer une campagne publicitaire autour de la passion de Pierre-Elie pour la photographie, campagne diffusée dans toute la presse française. Sortie en septembre et octobre 2008 et intitulé « Plus loin ensemble » elle fut aussi présentée diffusée via des Spots publicitaires sur Internet.

En avril 2008, Pierre-Elie décida de se focaliser sur la photographie en couleur lors d’un voyage à Cuba. Il en sortie une série colorée et touchante sur les habitants de la Havane intitulé « Cuba (Un)usual qui mêle à la fois humour, sincérité et espoir, loin des clichés habituels sur la capitale cubaine. 

En 2009, il a travaillé à l’Agence Vu’  et a collaboré avec de nombreux grands photographes comme Denis Darzacq, Claudine Doury ou encore Rip Hopkins. 

En 2010, Pierre-Elie sorti son succès international intitulé  American Showcase, un travail esthétique et plasticien sur la Perception. Un livre intitulé American Showcase sera même édité par Archibooks et un court métrage sera réalisé pour compléter son travaille photographique.

Les éditions Serious Publishing

Retrouvez nous sur :

Le site de Serious Publishing

ou

Le blog de Serious Publishing