Profession Photographe

Profession Photographe a besoin de vous !

A propos

Profession Photographe a besoin de vous !

Un magazine pour informer et défendre les photographes professionnels !

Il y a deux ans, j’ai lancé avec une petite équipe de passionnés Profession Photographe, seul magazine entièrement consacré à la photographie professionnelle, à toutes les formes de photographie, à tous les secteurs de la photographie, pourvu qu’elle soit professionnelle.

Ce métier de passion évolue à une vitesse exceptionnelle : évolutions technologiques rapides, contexte juridique complexe et en pleine mutation, contexte économique difficile… La conjoncture est difficile, mais elle offre aussi des opportunités nouvelles aux photographes créatifs, dynamiques et bien informés.

L’information des photographes professionnels, c’est le rôle que nous souhaitons remplir avec professionnalisme. Pas de fausse modestie, les retours de nos lecteurs sont vraiment très bons et nous avons maintenant une place reconnue dans la profession. Mais nous souhaitons faire beaucoup mieux.

C’est possible, mais pas sans vous !

Pourquoi faire appel à Ulule et à un financement participatif aujourd’hui ?

Parce que nous sommes à un tournant de cette aventure !

Il y a deux ans, alors que nous préparions le N°1 de Profession Photographe, nous avons lancé une forme de souscription en proposant aux photographes de s’abonner dès juin 2012 alors que le N°1 est sorti en octobre 2012. À son lancement, Profession Photographe avait déjà 300 abonnés !

La progression a été rapide et régulière pour arriver jusqu’à 1500 abonnés. Chiffres que nous maintenons sans parvenir à passer un cap.

Notre objectif est d’arriver rapidement à 2000 abonnés. Dans un secteur que nous estimons à 20 000 professionnels sans compter les étudiants en photographie, les professionnels de la communication et de l’édition…parvenir à ce seuil de 10% de professionnels abonnés à Profession Photographe est un objectif raisonnable.

C’est un seuil indispensable pour parvenir à l’équilibre et avoir des moyens pour développer d’autres projets.

La genèse du projet

Quand le magazine Le Photographe a disparu, comme beaucoup de mes confrères, je me suis senti un peu orphelin. J’étais abonné à ce magazine et j’ai ressenti une forme de manque quand il a cessé de paraître. On y trouvait des informations qu’on ne trouvait pas ailleurs. Et puis c’est tout bête, mais quand tu es abonné à un magazine, le jour où il n’est plus là, il y a un grand vide.

Défendre les photographes professionnels, c’est déjà dans un premier temps les informer. En effet, depuis la disparition du magazine Le Photographe il y a maintenant plus de 5 ans, il n’existait plus de magazine consacré aux professionnels de la photographie.

Pourtant les photographes professionnels voient leur métier évoluer très vite : évolutions technologiques très rapides, contexte juridique complexe et en pleine mutation, contexte économique difficile mais qui laisse apparaître des opportunités nombreuses. Je me suis lancé dans cette aventure en embarquant d’autres passionnés très professionnels et assez fous pour se lancer ce genre de défi.

La ligne éditoriale

Nous la résumons ainsi :

Nous partons du principe que les photographes professionnels savent faire des photos et connaissent leur matériel. Ainsi, nous parlons peu mais bien de matériel et nous ne parlons pas du tout de technique photographique. Mais nous parlons de tous les autres thèmes indispensables pour exercer le métier de photographe dans de bonnes conditions : juridique, social, marketing, marchés de la photo, partage de bonnes pratiques, portraits et rencontres avec des photographes, événements (salons, expos, festivals, livres…).

Nous sensibilisons les utilisateurs au respect du code des usages en matière d’illustration photographique et plus généralement du code de la propriété intellectuelle. Profession Photographe rappelle régulièrement les règles légales en la matière et met en évidence les bonnes pratiques et ceux qui les mettent en œuvre. Ou, à l’inverse, les mauvaises pratiques et leurs auteurs.

Enfin, nous montrons le travail des photographes. Profession Photographe réserve une large place à la photo, à travers les différents portfolios, avec pour volonté de montrer les tendances de toute la photographie : portrait, mariage, architecture, sport, photojournalisme, art...

L’Équipe :

Pascal Quittemelle (voir plus bas)

Pierre-Jacques Provost

Patrick Dagonnot

Aurélie Laurière

Yanne Boloh

Emilie Quittemelle

Merci également aux collaborateurs réguliers ou non : Gaëlle Leroy, Jean-Phlippe Le Goff, Pascal Bourguignon, Didier Fontan, Daniel Castets, Franck Lecrenay, Charlie Abad, Jean-Christophe Dichant, Jacques Gallot, Eric Forey, Mario Fourmy, Yves Chatain, Michèle Maurin, Patrick Landmann, les photographes qui nous soutiennent et les annonceurs qui nous font confiance.

J’ai fait le choix de travailler avec le meilleur imprimeur de France : Escourbiac. Triple lauréat du cadrat d’or !

A quoi va servir le financement ?

Ce que nous allons faire :

Pérenniser le magazine papier et développer le site Internet. Mais aussi faire travailler un ou deux collaborateurs de plus et embaucher une personne à mi-temps pour m’aider dans les tâches quotidiennes. Sans oublier de travailler sur une version numérique à moyen terme.

Avec 10 000 € : nous serons très proches des 2000 abonnés, seuil indispensable à atteindre pour continuer à remplir notre mission d’information indépendante ;

Avec 30 000 € : Nous pourrions dès à présent travailler sur le développement du site internet et mettre en place une synergie entre la version papier et le site internet ;

Avec 50 000 € : Nous mettons en place très vite une nouvelle organisation éditoriale entre le site et la version papier et nous sécurisons l’emploi des pigistes.

A propos du porteur de projet

À propos du porteur de projet

Pascal Quittemelle 

Auteur-photographe depuis 28 ans, j’ai publié dans de nombreux magazines français et étrangers et je suis l’auteur de plusieurs livres notamment sur le Québec et sur les maisons en bois.

Je suis ce que l’on appelle un professionnel engagé.  J’ai notamment eu un rôle déterminant dans la bataille pour l’exonération de la Taxe Professionnelle pour tous les auteurs photographes en France.

J’ai également été membre de la commission de professionnalité de l’AGESSA pendant six ans et je suis membre de la SAIF depuis sa création.

Je suis aussi un organisateur de manifestation dans la photographie. Organisateur du congrès de l’UPC à Alençon en 2005 puis co-organisateur du congrès de l’UPC au Sénat, j’ai créé l’A3PF en février 2008. L’A3PF organise la Première édition des Photographies de l’année en mars 2009 et le Printemps Photographique de l’Orne, à Alençon.

En avril 2014 avait lieu la sixième édition des Photographies de l’année au Mans.

Ce concours récompense les meilleures photos réalisées par des photographes professionnels dans 15 catégories.

La création de Profession Photographe, dans les cartons depuis 2009, s’inscrit dans une démarche ancienne au service de la profession et une volonté de remplir un vide dans le monde de la photographie professionnelle.

FAQ