"Paris, ma jolie" - l'aventure continue !

Une exposition toujours plus grande et dédiée au projet !

A propos

La grande aventure a rempli son seuil minimal de 900€ ! Je vous donne donc rendez-vous à Reims très prochainement ! Les informations arriveront progressivement sur www.justinemaillard.com et sur ma page facebook.

Pour continuer l'aventure, vu qu'il nous reste encore 15 jours, je vous propose un grand concours ! 

Remportez une séance photo dans la veine du projet, avec maquilleuse pour vous bichonner et styliste pour vous sublimer !

 

Comment participer ? C'est très simple, faites un don, pour permettre à notre collecte de dépasser nos espérances et atteindre un nouvel objectif de 1300€, et un tirage au sort aura lieu à la fin du projet. Les résultats seront publiés sur mon site (partie blog) et sur la rubrique "News" de cette page de projet !

 

Bonne chance et à bientôt !! Merci à tous !

 

 

« Paris, ma jolie » est né d'une rencontre, une de ces rencontres mystérieuses et imprévisibles où quelque chose d'électrique dans l'air nous attire, nous guide vers un moment particulier où tout semble naturel... Alors qu'on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. 

L'univers de ce projet, Burlesque et New-burlesque, était encore timide dans la capitale à l'époque, et l'engouement qu'allait déclencher « Tournée » de Mathieu Amalric n'était qu'en germe dans les esprits.

Initié par une simple quête d'identité personnelle, « Paris, ma jolie » est vite devenu un projet phare de ma thématique principale et le début d'une véritable recherche sur l'identité de la femme.

Quelle est sa condition, quelle est l'image qu'elle véhicule et qu'elle diffuse, quels sont les reconditionnements et les médiations personnelles possibles et envisageables dans une société dite de consommation bercée par les diktats des industries de la beauté et de la cosmétique... ?

Nombreuses sont les réflexions autour du projet, qui, à travers sa collection, offre un éventail et un patchwork de la scène Burlesque à l'international, dressant un tableau de la femme dans tous ses états, dans toute sa splendeur.

Toutes ces allures, toutes ces déesses et muses d'un univers atemporel nous invitent à lire en elles leur philosophie, leur poétique et nous offrent un miroir d'une société en pleine remise en question.

Les images dressent un « mirage de la femme », une femme-icône, une muse rêvée d'un temps perdu projetée dans notre siècle actuel ; la poésie et la poétique de ce tableau envoûtant rendent ces clichés, d'un esthétisme léché et peaufiné, d'autant plus bouleversants.

Les déesses à la peau d'ivoire bordée de rivières de diamants, couchées sur le papier, sont des bribes de vie de toutes ces femmes incroyables de la scène Burlesque : leurs actions, leur engagement et leurs rixes intimes...

Ce projet, dans lequel je me suis impliquée durant 3 ans, a véritablement monopolisé mes pensées.

L'implication de ces femmes et le dévouement de toute l'équipe m'ont permis de réaliser ce projet, de dessiner mes poèmes.

 

 

Pour les amoureux du Burlesque et les connaisseurs, retrouvez les belles Kitten on the Keys (UK), Janet Fishietto (I), Miss Anne Thropy (F), Vicky Butterfly (UK), Billie Rae (UK), Darkteaser (UK), Vivi Valentine (AUS), Lalla Morte (F) et tant d'autres jolies petites muses de la scène française !

 

 

Vous avez déjà été nombreux a soutenir le projet "Paris, ma jolie" pour me permettre de réaliser une grande exposition vitrine, au Bastille design center à Paris.

L'objectif : saisir l'opportunité de ce partenariat avec l'association Violette Sauvage de réunir et dénicher toujours plus de généreux mécènes, partenaires pour permettre au projet de poursuivre sa collecte initiale.

Les 900€ récoltés auparavant ont été une grande amorce au lancement de ce projet, les 11 premiers tirages réalisés viendront compléter la collection complète.

Cette fois, le projet est de donner l'impulsion finale au projet : permettre à la collection d'être intégralement développée et tirée, grands formats, pour démarcher les plus beaux endroits et voir naître tous ces beaux projets en gestation depuis le Bastille design center !

 

A quoi va servir le financement ?

L'aventure continue donc !!


Et cette fois, 

  • 700€ seront nécessaires pour réaliser 10 tirages supplémentaires de la collection
    (format A0, support PVC, finition haute qualité)
  • 200€ pour réaliser tous les supports de communication autour de l'événement
    (cartons d'invitation, flyers, dépliants, affiches...)

 soit : à nouveau un total de 900€ à collecter en 25 jours ! 

Une première grande exposition aura lieu à Reims (dans un lieu qui vous sera très vite dévoilé) avec plein de surprises, le tout pour avril 2012 ! Préparez-vous !!!

A propos du porteur de projet

"Originaire de la ville d'Arthur Rimbaud, Justine a toujours été passionnée de littérature et de poésie.

Tombée amoureuse de la photographie par le biais de son père, photographe amateur toujours armé de son Nikon FM, elle s'est mise très vite à réaliser ses premiers clichés.

Bien longtemps, la magie de ces jeunes images a été rompue par la présence de son index, là-haut, à droite sur les tirages ; mais Justine ne semblait pas vouloir en faire une quelconque marque de fabrique et au fil des années elle a poursuivi ce loisir, qui est devenu une véritable passion, dévorante et indéfectible.

Premiers clichés : ses copines en robes voilées au coin d'un parc, derrière la maison familiale.

Des explorations qui devenaient timidement plus personnelles.

Son premier projet "Journées d'Hiver", exploration urbaine poétique, fît naître un mot d'ordre : "je ne pourrai plus, désormais, vivre sans la photographie".

L'exploration du monde, l'exploration de soi, devinrent très vite indispensables ; cet outil incroyable qui la passionnait tant devenait son propre miroir, terrain de jeu où la réalité se conjugue si mystérieusement avec le monde des rêves... son monde, ses fantasmagories.

Thérapie, recherches, ouvertures et expérimentations : Justine livre un monde psychologique et graphique où chacun peut s'ouvrir à une introspection.

Plus que jamais impliquée dans son métier-passion, Justine n'a jamais hésité à tout investir dans la mise en oeuvre de ses projets, principalement dans la préparation de la collection "Paris, ma jolie" qui l'a tenue 3 ans durant en conjuguant ses études à sa passion de toujours.

Le travail de Justine Maillard en ligne : www.justinemaillard.com"