La Voix du Vent, Semences de Transition

Documentaire à la rencontre du mouvement social alternatif espagnol

A propos

www.lavoixduvent.org

On presente le film! vous pouvez voir l'agenda ICI

Contactez nous pour organiser une projection!

lavoixduvent (arobase) mosaicproject (point) net

------------

Le témoignage d'un mouvement qui prend de l'ampleur... Un autre monde est possible, ici et maintenant.

Jean Luc Danneyrolles, agriculteur de Provence et Carlos Pons, réalisateur Espagnol, organisent un voyage vers Grenade à la rencontre du mouvement social alternatif, entre agro-écologie et changement de paradigme. Ils engagent un cameraman et partent lors des grands froids de février 2012, avec pour tout moyen d'échange et seule richesse : des semences paysannes.

La voix du vent - Semences de transition- Trailer
Documentaire franco-espagnol, video HD 1080p, son stereo.

-----------Vous pouvez telecharger le trailer en HD sur VIMEO (Download/Original)---------

-----------Visitez aussi notre blog : http://lavoixduvent.blogspot.fr/---------

Nous avons besoin de vous pour finir de monter et publier ce projet !

------------------

Synopsis

Projet d'un film documentaire qui fera filer, à travers le langage audiovisuel, trois voyages autour du changement de paradigme et l'émergence d'une nouvelle conscience populaire.

 - l'un, réel : un voyage de la Provence à Grenade au coeur de l'espagne alternative ;
 - l'autre, l'intérieur : une expression des réflexions et des sentiments apparus lors du voyage ;
 - le dernier, collectif : l'utopie, l'idée d'une nouveau monde en germination, l'horizon qui continue d'avancer.

__________________

Données sur le voyage :
21 jours de voyage
35 Projects visités
plus de 200 personnes rencontrées
9 parcs naturels traversés

(carte ici : http://g.co/maps/8mvgt)

__________________

Objectif du projet :

Le film repose sur une démarche expérimentale : utiliser le langage audiovisuel pour transmettre des sensations et des concepts. Le sujet concerne une histoire du changement, des cycles humains replacés dans les cycles constants de la nature.

Un nouveau monde est en germination sur notre terre et dans l'inconscient collectif des peuples, il émerge déjà fortement dans beaucoup de cœurs et en de nombreux lieux.

Les semences échangées lors de notre voyage sont utilisées comme le fil conducteur de nos rencontres. Nous établissons à travers elles un lien entre les quelques projets alternatifs que nous avons visités, et l'ensemble des projets qui germent et se multiplient autour de la Méditerranée occidentale, et partout à travers le monde.

Dans ce voyage collectif, de nombreuses expériences personnelles ou collectives permettront d'aborder des sujets entrecroisés autour de l'agroécologie, la permaculture, la décroissance, la coopération, l'autonomisation personnelle et populaire, etc.
Plus globalement nous souhaitons témoigner de ce mouvement de pensée actuel dirigé vers le changement de paradigme post-capitaliste.

L'idée est de chérir l'espoir que le monde va finalement évoluer au-delà de l'égoïsme, du matérialisme, de la corruption et la concurrence, de surmonter des siècles d'oppression, pour aller vers quelque chose de nouveau, où la reconnexion profonde avec la nature et un radical changement dans notre traitement vers elle et tous les êtres vivants peuvent être la clé.

Quelques Images du Film :


Présentation du contexte :

Jean-Lucest  agriculteur. Il cultive et prend soin, depuis 27 ans, de deux hectares de terres dans le parc naturel du Luberon, en Provence.

A plus de mille kilomètres au sud, en longeant  la Méditerranée, la ville de Grenade résonne avec une forte évocation pour lui.

Jean-Luc est un producteur de graines biologiques et naturelles provenant de plus de 250 variétés, classiques, anciens et rares. Il appelle son jardin : «Le Potager d'un curieux».

Tant son jardin comme la petite cabane où il vit, sont pleins d'actes, des pensées, de réflexions et de  poèmes. C'est un curieux et il s'ouvre à l'exploration, à la fois intellectuelle, philosophique et spirituelle.
Il reste connecté au monde grâce aux nombreuses rencontres, à la radio et l'Internet quotidiennement. Il se considère humblement comme un émetteur pour diffuser les graines du changement pour le monde. Il est par exemple impliqué dans la campagne pour la décroissance et le réseau des Semences Paysannes en France.

Nous nous sommes rencontrés au cours du printemps 2011 et j'ai travaillé avec lui au jardin pendant quelques mois.

Je suis arrivé dans son quotidien avec un élan considérable suite des changements accrus, après avoir expérimenté pendant deux années les questions de transformation sociale par la consommation responsable et les réseaux sociaux. Grâce à leurs articulations pratique à l´échelle locale, j'étais habité par une grande énergie.

Nous avons tenu de nombreuses discussions intéressantes et une bonne connexion s'est établi entre nous. Nous avons vécus ensemble le «printemps arabe» et le «15-M» Espagnol, à distance entre les graines, les plantes et le compost. "Quelque chose est en germination et on peut presque se sentir d'ici".

Quatre mois se passent car j´étais retourné en Espagne. Je rencontre à nouveau Jean-Luc, affairé à son jardin, en Novembre 2011. Il me dit qu'il souhaite faire une pause. Sa terre semble le lui demander, mais aussi son corps, et surtout son esprit. Il veut observer ce qui se passe dans son jardin laissé spontanément en évolution, mais également revoir ce qui se passe dans le monde au-delà de son quotidien local.

Comme il me connait, Carlos Pons, ingénieur du son avec de solides connaissances du mouvement agro-écologique dans la Méditerranée occidentale et dans les mouvements sociaux pour le changement global, il y a une étincelle : il propose que nous partions en voyage en Espagne jusqu'à Grenade.

L'idée fait son chemin et je propose que nous faisions des arrêts, du Lubéron à Grenade, il y a de nombreux projets, à la fois personnels et collectifs, générateurs d'inspiration.
Nous pourrions échanger des semences nouvelles sur la route, tout en rencontrant des gens impliqués et, comme cela, connaitre et vivre ce qui arrive. 

Après quoi... pourquoi ne pas prendre une camera et l'enregistrer ?

A quoi va servir le financement ?

Nous avons déjà autofinancé notre voyage et l'engagement du (talentueux) cameraman.

Après la mise en forme rapide du premier trailer, il nous reste encore à passer de nombreuses heures à dérusher finement et sélectionner les passages les plus pertinents pour realiser un documentaire cohérent, équilibré et poétique.

Nous nous chargeons, Jean-Luc et moi, d'écrire un texte en voix-off premettant de présenter notre parcours, les projets rencontrés et nos réflexions.

Le projet est prévu en trois langues : français, espagnol, anglais.

Nous comptons désormais sur vous pour participer la production du film et aider financièrement la finalisation de ce documentaire, en particulier :

    Les frais de montage, son et post-production.
    
    Les frais de commission crowd-funding.

    Les frais de production du DVD.

    Les frais de difusion initiale.

Nous avons besoin de récolter 9500 euro, répartis équitablement auprès des communautés crowdfunding espagnoles et françaises, complétée par d´autres modes de financement.

Merci de votre support!

A propos du porteur de projet

Je suis Carlos Pons, d'origine espagnole, installé en France depuis mars 2011 en Provence. Ma rencontre avec Jean-Luc date de cette époque.

J'ai pour projet immédiat de terminer la réalisation de "La voix du vent", dont voici un premier apperçu.

J'ai participé auparavent à15 documentaires,la plupart du tempscomme ingénieur du son. J'ai égalementréalisé un documentaireen 2006sur la vieà Cuba. J'ai aussi produit10albumsde musiqueet j'ai travaillé dansle domaine de lapostproductionaudiovisuelleà Londres.

J'ai toujoursétéliéà des mouvementsde justice socialeetenvironnementaux et, dernièrement,j'aiétéimpliqué dans le mouvementpour la souveraineté alimentairedes peuplessur le territoire espagnol. J'ai vécuà proximité de tousles évolutions qui ont lieuen Espagneces dernières années dans le mouvement agroecologique etj'ai participéà divers forums etréunions connexes.Je connaissais personnellementla plupart desprojets que nous avons visités.

Je suis également membre foundateur de 3 associations :
Mosaic Project -
www.mosaicproject.net
Colectivo Miradas - www.colectivomiradas.org
Association Moviments - www.moviments.org.es

Je participe aussi a :
Alliancepour la souveraineté alimentairedes peuples liee a la Via Campesina

http://www.alianzasoberanialimentaria.org/
http://viacampesina.org/fr/

_______________

Participants au projet :

Réalisation / production : Carlos Pons

Semences / écriture : Jean-Luc Danneyrolles

Images : Samuel Domingo

Production : Virginia Cabello

Bande originale : Marta Gomez; Felah Mengus; Enrique Morente

Relecture / communnication : Benoit Bianciotto

Co-Production: Patrice Scanu

Intervenants :

Mas Franch, Ecollavors, Esporus, Semillas Madre Tierra, Ecocolonia Calafou, Didac S.Costa, 15M, Miquel Vallmitjana, Enric Duran, Cooperativa Integral Catalana, Esther Vivas, Derecho de Rebelión, AureaSocial, Gustavo Duch, Revista Soberania Alimentaria, Yaiza, Can Masdeu, Guillem Tendero, La Garbiana, Roy Littlesun, Universidad del corazón único, Josep Pamíes, Dolça Revolucio, Ecoxarxa Lleida, Permacultura Montsant, Mariano Bueno, Ecollaures, Llavors d´aci, Red sostenible y creativa, Ojo de agua, La Cúpula, Felah Mengus, Temazcali Efimero, La Tribu, BioAlacant, Vicent Bordera, Patricia Dopazo, Plataforma por la soberania alimentaria País Valencià, Perifèries, Mercatremol, Proyecto Rúcula, Jardines de Acuario, Red de Permacultura del Sureste, Los Albaricoqueros, Rincon del Segura, Nuevos Recolectores, Sunseed, Agrodilar, Hortigas, Ecovalle, 15M Granada, La comida en nuestras manos.