MASSILIA

Toute l'effervescence du Vieux Port lorsque la cité s'appelait encore Massilia. Jeu de société pour 2 à 4 joueur de 12 ans ou plus...

A propos

Objectif atteint et même dépassé.

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué au succès de ce projet. Place maintenant à la préparation des fichiers et de tous les éléments du jeu pour lancer la production. Rendez-vous à Essen pour la sortie officielle du jeu (voir peut être un peu avant).

ENCORE UN GRAND MERCI A TOUS !!


Toute l'effervescence du Vieux Port lorsque la cité s'appelait encore Massilia. Jeu de société pour 2 à 4 joueurs de 12 ans ou plus...

Massilia la magnifique… Sa place stratégique sur la méditerranée, en a fait un port de commerce important de l’Empire Romain, apportant ainsi la prospérité sur la ville.

Son marché est devenu l’un des plus prisés de la côte, et les marchands se battent pour pouvoir y installer leurs étals. La concurrence est donc rude pour y faire fortune, d’autant que le client est exigeant. Cela nécessite d’avoir des étals bien achalandés pour attirer les plus fortunés et augmenter ainsi sa réputation… 

Mais attention de ne pas vous attirer les foudres du consul car cela pourrait vous en coûter. Cependant, vous pouvez toujours compter sur les dieux et autres déesses pour vous donner un coup de pouce, moyennant quelques offrandes bien entendu. Et oui tout se paye en ce bas monde…

Le développement de Massilia a débuté fin 2009. Pendant 2 ans, le jeu va connaître les errances ludiques de la création avec pas moins de 5 versions différentes du jeu.

Chaque version était en soi jouable et recevait un bon accueil du public pendant les test mais il manquait à chaque fois un petit quelque chose pour en faire un jeu éditable à mes yeux.

Fin 2011, le petit quelque chose qui manquait est enfin levé avec la cinquième version du jeu qui propose beaucoup plus d'intéraction entre les joueurs et un hasard beaucoup plus contrôlé.

C'est cette 5ème version du jeu que je vous invite aujourd'hui à découvrir et à soutenir.

MASSILIA est donc un jeu de commerce où chaque joueur y joue un commerçant qui aura pour but de prospérer afin d'obtenir la meilleure réputation de la ville à la fin de la journée. Pour arriver à vos fins, vous allez devoir implanter de nouveaux étals sur le marché du Vieux Port, acheter au meilleur prix des marchandises au port pour alimenter vos étals et faire venir les clients pour vendre vos marchandises au moment le plus propice. Pour vous aider dans votre tâche, vous allez pouvoir demander l'aide des dieux et des déesses en leur faisant des offrandes. Enfin, si tout cela ne suffit pas, vous allez aussi pouvoir acheter votre réputation. Et oui, tout s'achète dans ce bas monde quand vous avez les moyens même la réputation.

 

Le jeu dure 7 tours réprésentant les 7 jours de la semaine. A chaque tour, les joueurs vont pouvoir utiliser un certains nombre de dés, qu'ils piocheront dans un pot commun, afin de réaliser des actions précises. Il y a 4 couleurs de dé, chacune représentant une action bien précise, comme acheter des marchandises au port, déplacer les clients ou le consul, faire des offrandes aux dieux et déesses, ou encore s'acheter une réputation (et oui on est à Massilia ne l'oubliez pas). La valeur du dé indiquera, quant à elle, le nombre de fois que le joueur devra réaliser l'action. Bien entendu, tout cela dépendra des ressources du joueur, de son niveau de développement et de sa position dans le tour, de ses choix et des choix des autres joueurs.

Jeu d'opportunisme, Massilia n'en reste pas moins un jeu où les joueurs vont pouvoir planifier leur stratégie sur plusieurs tours, certaines informations importantes étant connu de tous suffisamment de temps à l'avance. 

Pour avoir un aperçu des règles en vidéo, ce se passe sur le site du Repaire des jeux

Depuis le tournage de la vidéo, quelques modifications des règles ont eu lieu à la marge. Cela ne change pas grand chose au jeu en lui-même. Il s'agissait juste de rendre certaines choses plus cohérentes et plus logique.

MASSILIA pourrait se résumer ainsi : Quel choix faire en fonction de ce qui peut être intéressant pour moi et de ce que je laisse comme possibilité aux autres, et dans quel ordre je fais mes choix sachant qu'un choix ne sera peut être plus disponible quand ce sera de nouveau à mon tour de jouer ou beaucoup moins intéressant du fait de l'action d'un autre joueur.

La mécanique centrale est donc basé sur les choix multiples qu'il faudra faire au bon moment, en fonction de la stratégie que l'on se sera fixée et des opportunités qui se présenteront.

La mécanique des actions :

Au début de chaque tour, chaque joueur lance les dés présents devant lui (il s'agit des dés qu'il aura utilisé lors du précédent tour) et peut les rendre tous disponibles pour l'ensemble des joueurs, soit en garder certains en payant un certain nombre de sesterces. Ensuite, chaque joueur peut, soit utiliser un dé disponible pour tous et réaliser l'action correspondante, soit utiliser un dé qu'il aura conservé et réaliser l'action correspondante, soit mettre fin à son tour de jeu et se positionner pour le prochain tour, en récupérant des sesterces au passage.

Lorsqu'un joueur prend un dé, il réalise autant de fois l'action spécifique à la couleur du dé que la valeur du dé pris. Cependant, en jouant certaines cartes "divinité" qu'il aura acquis moyennant des offrandes aux dieux, le joueur va pouvoir ajuster la valeur du dé pris de +1 ou -1 ou agir sur d'autres paramètre du jeu comme modifier la couleur du dé, ou agir sur le prix de vente et d'achat des marchandises. Les joueurs vont aussi pouvoir agir sur les dés, sans jouer de cartes "divinité", mais en prenant des jetons "malus". Ces jetons "malus" rapporteront cependant des points négatifs aux joueurs en fin de partie.

La mécanique du marché :

Le prix des marchandises est défini par des tuiles PRIX (4) posé devant les différents stocks des marchandises disponibles (prix d'achat) et devant le temple (prix de vente). A chaque tour, les tuiles "prix" sont déplacé d'un cran dans le sens des aiguilles d'une montre, modifiant ainsi la valeur d'achat et de vente des marchandises. Cela permet aussi de connaître à l'avance les coûts d'achat des différentes marchandises et le coût de vente. Toutes les marchandises sont vendues au même prix.

Cependant, si les marchandises sont toutes vendues au même prix, leur valeur en point de réputation ne sera pas la même. Chaque marchandise a une valeur qui variera de 1 à 3 tout au long de la partie. Lorsqu'un joueur achètera une marchandise au port, il fera baisser automatiquement sa valeur. A l'inverse, lorsqu'un joueur vendra une marchandise au marché, il fera automatiquement augmenter sa valeur.

La part du hasard :

MASSILIA utilise des dés et qui dit jeu avec des dés, dit place importante du hasard. Cependant, l'importance du hasard va être ici contrôlé et réduit du fait du nombre de dés disponibles (entre 12 et 16 dés en fonction du nombre de joueurs) accessibles à l'ensemble des joueurs mais aussi par la possibilité d'agir sur la valeur des dés via des variables d'ajustement lié aux cartes "divinité" que chaque joueur pourra acquérir ou par la prise de jeton "Malus" qui feront certes perdre des points en fin de partie mais qui, s'ils sont bien utilisé, vous permettrons d'en marquer d'avantage. Enfin, ce hasard impactera plus ou moins les joueurs en fonction de leur développement, de leur choix et de leur position dans le tour de jeu, position qui dépendra du choix des joueurs et non d'un ordre pré-établi. L'ordre du tour de jeu ne sera donc pas linéaire mais choisi par les joueurs eux-même.

L'intéraction entre les joueurs :

Comme pour l'ensemble des jeux que j'ai développé (Mâamut, Vanuatu), l'intéraction entre les joueurs dans MASSILIA sera aussi fortement marquée à travers les actions du consul mais aussi au travers des choix des joueurs, que ce soit pour la prise des dés, le déplacement des clients et du consul, ou l'achat des marchandises au port. Ces choix impacteront, plus ou moins directement, les autres joueurs. Cette intéraction fait donc de MASSILIA un jeu vivant où on ne fera pas que ce développer tout seul dans son coin.

Pour en savoir plus sur le jeu, je vous invite à lire les règles du jeu.

Le livret de règles fait 8 pages mais les règles proprement dites ne font que 4 pages à peine. Elles sont donc très accessibles et facilement compréhensibles.

Télécharger les règles du jeu

Elles seront bientôt traduites en anglais, allemand, italien et Neerlandais et disponible en téléchargement sur le site Internet de KND, sur BoardgameGeek ainsi que sur Ludism.

Attention, les règles ne sont pas encore passé dans les mains des correcteurs. Il y a donc surement de nombreuses coquilles orthographiques dedans. Dès que les règles, relues et corrigées, seront disponibles, elles seront mises en ligne. En attendant, je vous pris de m'excuser pour les fautes orthographiques présentes dans cette version. De plus, le matériel décrit dans les règles est celui du prototype. Dans la version finale, les couleurs de certains éléments ainsi que les formes pouront être différentes.

Derrière les écrans des joueurs, il y aura un rappel de l'ensemble des règles sous forme de pictogrammes compréhensibles.

"Massilia (Alain Epron, KND, Essen 2012) La je doit dire que l'on arrive sur un des jeux les plus méchants que je connaisse. Plus que Vanuatu je trouve. Il faut dire que j'ai commis une ou deux bourdes en milieu de partie qui m'ont couté cher (toujours avoir un peu de sous de coté, c'est important). On cherche à se faire la plus belle réputation de commercant sur le vieux port et pour cela acheter des marhandises sur le port pour les revendre sur le marché. Il est aussi possible d'acheter de la réputation ou d'obtenir la faveur dés dieux. Un gros pool de dé lancé en début de tour sers à réaliser les actions (mais contrairement à Troyes il est commun au joueur). Mais il est possible de s'avilir pour améliorer ses actions (Vénus permettant d'effacer en partie son mauvais 'Karma'). Au mileu des acheteur circule le consul et c'est lui qui va permettre de faire très mal aux autres en allant fermer leurs étals ou en les obligeant à payer une lourde taxe sur leurs marchandises. Et la si on ne fait pas un peu attention, on peut y laisser jusqu'a sa toge et ses sandales."

"Vraiment une super impression sur le jeu ! et oui on peut se relancer dans la partie"

"excellent jeu avec un vrai potentiel : de l'optimisation, de la planification, des coups bas, vraiment une grosse impression avec un thème et des dessins qui nous plongent bien dans l'univers. Un coup de coeur."

"Massilia a tenu toutes ses promesses et je suis ravi (et rassuré) de me contribution sur Ulule."

"Un bon moment ludique où gestion, strategie, opportunisme et coups de crasse se mêlent à merveille. Perso malgré une partie ou je me suis fait rétamé je n'ai qu'une envie, c'est d'y retourner. On lance du dés de 4 couleurs différentes avec la posibilité d'en garder pour soi contre des sesterces. Sinon les dés seront dispo au centre pour chacun. Chaque couleur de dé a sa capacité: deplacement des clients ou consul pour acheter des marchandises et donc gagner des points , achat de marchandises pour ravitailler ses etales, tirage de cartes, acheter du prestiges...etc. Avec cela il faudra faire attention au prix de vente et d'achat des marchandises pour gagner le maximum de points. On peut aussi gener l'adversaire en par exemple lui fermant ses etales ou en deplacant le consul."

"Un Massilia où je loupe totalment mon début de partie et où j'abandonne le combat, trop fatiguée et du coup la motivation n'y est plus. Mais le jeu à l'air interressant, et j'ai vu en quoi j'avais clairement joué stupidement."

"Pour -2 points, les jetons "Malus" c'est pas cher payé... mais c'est terriblement addictif et au final ça fait mal !"

Quelques photos prises au OFF du Festival de Cannes...

 

 

 

Vous pourrez tester le jeu :

  • Au OFF du festival de Cannes le samedi 18 février 2012.
  • A la Nuit du jeu à Villeneuve d'Ascq le samedi 25 février 2012 (Annulé)
  • Au Café MEISIA à Paris le mercredi 29 février 2012
  • Au festival LUDINORD à Mons en Baroeul les 11 et 12 mars 2012.
  • A L'Espace Ludique Marcel Aymé (Issy Les Moulineaux) le 16 mars 2012
  • A la ludothèque de Viry Chatillon (Essonne) le 22 mars de 20h30 à Minuit.
  • Au festival DES TABLES ET DES JEUX à Vouneuil sous Biard (à côté de Poitiers) les 24 et 25 mars 2012

D'autres événement seront aussi organisés prochainement et je vous tiendrais informé via Ulule.

Il est aussi possible, si vous le souhaitez d'organiser des soirées privées le vendredi soir ou le week end. Pour cela, il vous faut réunir un certains nombres de joueur (minimum 3, maximum 8) et me contacter. Si pour la région Parisienne, il n'y a pas trop de problème, pour la province ou l'étranger, cela nécessite plus d'organisation. Cependant, ce n'est pas forcément impossible.

Un prototype du jeu est aussi disponible au Café Meisia à Paris dans le 10ème arrondissement. Il vous suffit de le demandait et de jouer. Le tenancier sera très heureux de vous l'exliquer.

Meisia Café : 6,  rue Civiale 75010 PARIS - Métro Belleville - Tél.: 01.77.32.11.53 - http://www.cafemeisia.com/

 

 

  • 1 plateau de jeu
  • 4 écrans
  • 8 marqueurs Joueur
  • 24 tuiles Etal
  • 4 personnages
  • 21 dés
  • 70 cubes Marchandise
  • 1 marqueur Tour
  • 3 tuiles Tour de jeu
  • 4 tuiles Prix
  • 4 tuiles "+50"
  • 40 jetons Sesterces
  • 30 jetons Malus
  • 3 jetons Point
  • 55 cartes divinité
  • 1 règle du jeu

Carte "goodies" Bacchus :

La carte BACCHUS apporte un effet supplémentaire au jeu pas inintéressant loin de là car elle va permettre un peu plus de contrôle sur les clients.

Télécharger la règle BACCHUS

Mini-extension "Le Voleur" :

Cette mini-extension ajoute un nouveau personnage, le voleur, qui va sévir sur le marché. A vous d'en tirer profit avec l'aide du Consul afin d'amasser des points de réputation supplémentaires.

Télécharger la règle de l'extension LE VOLEUR

Voici quelques explications et informations concernant les contre-parties proposées. 

Prix de Vente Conseillé :

Le prix de vente conseillé, c'est à dire, le prix qui sera pratiquée par les boutiques une fois le jeu disponible sur le marché (hors prix réduit pratiquée par certaines boutiques) sera de 42€. En moyenne, les contres-parties proposées vous offre environ 25% de remise sur ce prix de vente conseillé.

Mini Extension LE VOLEUR :

La mini extension LE VOLEUR peut être acheté en plus de l'offre de base à 30€ en rajoutant 5€ au montant, soit 35€.

Tiré-à-Part :

Vous pourrez choisir le dieu que vous souhaitez parmi les 10 divinités présentes dans le jeu : Jupiter, Junon, Mars, Neptune, Pluton, Minerve, Appolon, Venus, Mercure ou le dieu "bonus" Bacchus".

Nuits d’hôtel :

Hébergement en chambre double dans un hôtel 3 étoiles minimum situé dans un rayon de 15 km autour du salon au choix de KND (petit déjeuné et extra non compris).

Salon d’Amiens :

Celui-ci aura lieu les 12 et 13 mai 2012.  A cette occasion, le jeu sera présenté officiellement avec plusieurs exemplaires du jeu en démo.

Salon d’Essen :

Celui-ci aura lieu du 18 au 21 octobre 2012. Le salon d’Essen est le plus important salon grand public du monde concernant le jeu de société avec plus de 150000 visiteurs.

Participation à la Tric Trac TV :

1 personne sera tirée au sort parmi les personnes ayant souscrit aux offres ouvrant droit à cette contrepartie. Frais de déplacement pris en charge à partir de la France Metropolitaine sur la base d’un billet SNCF 2nd classe. Vous pouvez aussi augmenter vos chances au tirage. Pour chaque 10€ de plus, un bulletin supplémentaire à votre nom sera glissé dans l’urne. Comment ça on pratique le bourrage d'urne ;-)

Pour les envois de boîte du jeu à l’étranger :

Celle-ci reste possible. Cependant il vous sera demandé lors de l'envoi des boîtes, 10€ pour la participation au frais de port si vous habitez dans la zone Europe et 15€ pour le reste du monde (Afrique, Amérique, Asie, Oceanie). Il vous sera aussi possible de récupérer la ou les boîtes de jeu lors du salon d’Essen, en octobre 2012. Dans ce cas, aucune participation au frais de port vous sera demandé.

Pour l’offre « groupe » :

Le paiement est effectué par une seule personne pour le compte du groupe. L’envoi des boîtes et des goodies se fera à son adresse unique. Pour les envois à l'étranger, une participation au frais de port vous sera demandé sur la base de 5€ / boîte quelque soit le pays de destination.

Pour les tee shirts :

Les tee shirt seront disponibles en plusieurs taille (du S au XXXL, homme ou femme). T-Shirt Full Cut: 100% coton avec bande de propreté au col pour un confort supérieur. Double piqûre au col, aux manches et en bas. Mailles fines pour sérigraphie à  haute résolution. 145 g/m².

Les tee shirt reprendront une illustration au choix d'un dieu ou d'une deesse présent dans le jeu : Jupiter, Junon, Mars, Neptune, Pluton, Minerve, Appolon, Venus, Mercure ou le dieu "bonus" Bacchus" sur fond noir. Illustration sur le devant. Vous pouvez voir les tee shirt dans les news, ou un exemple ci-dessous...

Pour les offres spéciales « Boutique » et « Café jeux »  :

Attention. Ce sont des offres réservées aux professionnels du monde ludique en France Métropolitaine. Animation d’une durée de 5h. La date sera choisie conjointement entre le partenaire et l’éditeur du jeu. Elle aura lieu dans les 4 mois après la sortie du jeu. Les choix des dates seront fait dans l’ordre des participations. Envoi d'une facture après réception du paiement.

A quoi va servir le financement ?

Comme beaucoup de petite société, KND doit faire face au problème de trésorerie nécessaire pour pouvoir lancer la production de nouveaux jeux. C'est pourquoi, en attendant de pouvoir fonctionner par ses propres moyens, comme une grande, elle est obligé de trouver des solutions du type Ulule pour pouvoir péréniser son développement.  

Le financement va servir à payer l'accompte de la fabrication. En fonction du niveau de financement obtenu, le premier tirage sera, plus ou moins, important (minimum 1000) et certains élément en bois pourront être améliorés par des formes particulières notamment.

Une partie de la somme récoltée sera aussi consacré à la communication sur le jeu (encart publicitaire, PLV,...) afin de préparer au mieux le salon d'Essen, date de sortie officielle du jeu.

Quoi qu'il en soit, tout l'argent récolté via Ulule ira d'une manière ou d'une autre entièrement au projet.

Le jeu sera fabriqué en Europe, gage de qualité. Les tuiles seront en carton épais (2mm). Les pions et marqueurs seront en bois avec en fonction de la somme récoltées, des formes particulière ou non.

Comme pour les précédents jeux, KND donne une grande importance à la qualité du matériel qui reste un critère important pour les joueurs.

A propos du porteur de projet

KND (Krok Nik Douil Editions) est une toute jeune société qui entame sa troisième année d'existence, avec dèjà 4 jeux en catalogue. La ligne éditoriale de KND essaye de revisiter les grand type de jeux (enchère, gestion, développement,...) en essayant d'y intégrer des mécaniques nouvelles et une forte intéraction entre les joueurs, cette dernière faisant souvent défaut dans ce type de jeu. L'intéraction est donc une sorte de fil rouge qui marque la production de KND et Massilia ne déroge pas à cette règle, comme vous pourrez le découvrir au travers des règles et des information données dans cette page. KND a déjà édité Mâamut, Le Marché de Samarkand, Régents et dernièrement Vanuatu. 

Le site Internet de l'Editeur


Depuis tout petit j'ai toujours été attiré par le jeu de société. Si cela a commencé comme beaucoup par le Monopoly et le Risk, très vite, c'est très grand public ont cédé la place à une production plus moderne. Ce sera tout d'abord la Vallée des Mammouth, Formule Dé et tout la gamme Ludodélire à la fin des année 80 avant de plonger dans la production outre Rhin avec les Colons de Catane, Kardinal und Konïng, Tikal et El Grande. Depuis, la passion perdure toujours avec une ludothèque personnelle qui prend chaque année un peu plus d'ampleur. Cependant, dès le départ, une autre chose m'a aussi attiré dans le jeu, à savoir, le processus de création. Cela a commencé par la modification ou l'adaptation de certains jeux, puis par la création de mes propres jeux. Mâamut sera le premier jeu a aboutir après de longue année d'errance, puis Vanuatu et enfin Massilia, malgré que le travail de ce dernier est commencé bien avant l'idée même de Vanuatu. Tout comme Mâamut, Massilia aura connu la joie de l'errance ludique avant d'aboutir à quelques choses qui me plaîse vraiment. Perfectionniste dans l'âme, je ne peux me satisfaire de quelque chose qui ne me plaîse par vraiment.

Le blog de l'auteur


Maxime est un nouvel illustrateur dans le monde du jeu. Massilia étant son premier jeu illustré. Issu de l'univers de la BD, Maxime a tout de suite été emballé par le projet quand je l'ai contacté, et comme vous pouvez le voir sur les éléments présentés sur cette page, a relevé haut la main le défi qui lui était proposé. A n'en pas douté, on reverra surement bientôt son nom et son coup de pinceaux sur d'autres boîtes de jeu.

Le blog de l'illustrateur